La diarrhée chez le nourrisson

La diarrhée chez le nourrisson

Les diarrhées sont l’un des symptômes de problèmes gastriques les plus habituels. Elles se présentent sous forme de selles liquides dont l’apparence et la fréquence sont différentes de celles que votre bébé a habituellement. Il s’agit d’un détail important, car beaucoup de nourrissons, particulièrement ceux qui sont nourris au sein, présentent des selles liquides.

La plupart des diarrhées infectieuses sont causées par des virus qui surviennent le plus souvent en été, mais elles peuvent également se produire à tout moment. Ces infections durent généralement plusieurs jours, et finissent par disparaître avec le temps.

Hydratez bien votre bébé

Il est très important de donner beaucoup de liquides à votre bébé, même s’il n’a pas beaucoup d’appétit ou s’il ne semble pas avoir soif. Continuez à le nourrir normalement si la diarrhée est légère. Donnez-lui, tout au long de la journée, de petites portions d’aliments neutres qui contiennent de la pectine. Essayez la compote de pommes, le riz, les bananes et la purée de pommes de terre. Si vous donnez du lait artificiel à votre enfant, ajoutez un peu plus d’eau au mélange afin de diluer légèrement la boisson. Évitez les tisanes, dépourvues des sels nécessaires, et les jus de fruits qui stimulent la perte de fluides en raison de leur haute teneur en sel. Si les selles de votre bébé sont particulièrement fréquentes et liquides (par exemple toutes les heures et qu’elles s’écoulent de la couche), donnez-lui une à deux doses de solution électrolyte toutes les heures ou toutes les deux heures pendant une journée avant de reprendre une alimentation régulière.

Appelez un médecin

Si la diarrhée ne s’améliore pas, demandez conseil à votre médecin. Il est dangereux de donner à votre bébé des médicaments contre la diarrhée sans directives explicites de la part d’un médecin compétant. Ces traitements peuvent causer des problèmes graves comme la sédation et l’arrêt des activités intestinales.

À titre informatif : Les diarrhées sont le plus souvent à l’origine d’irritations cutanées dans la zone de la couche. Changez souvent votre bébé et appliquez de la vaseline ou de la pommade contenant de l’oxyde de zinc sur la zone concernée, ou utilisez une couche dotée d’une doublure imprégnée de vaseline pour protéger sa peau des irritations causées par les selles liquides.

À quel moment contacter un médecin ?

Il est difficile de savoir quand contacter le médecin, mais si votre enfant manifeste l’un des symptômes suivants, appelez immédiatement votre médecin :

  • Bouche sèche, pas de larmes, urines sombres ou très malade
  • Des selles contenant du pus ou du sang, des selles noires ou verdâtres
  • Vomissements accompagnant la diarrhée et qui durent plus de huit heures
  • Fièvre élevée ou douleurs abdominales accompagnant la diarrhée.

Les jeunes enfants se plaignent souvent d’avoir mal au ventre. Il est important de comprendre comment gérer cela à la maison afin d’éviter les visites aux urgences, les hospitalisations et les désagréments prolongés. Votre bout de chou se sentira mieux très rapidement !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection Active Fit

Notre couche la mieux ajustée et ultra absorbante.