Les défis physiques du rôle de maman

Les défis physiques du rôle de maman

En tant que maman et experte en fitness, j’ai toujours trouvé injuste qu’une femme doive relever l’un de ses plus grands défis, la maternité, lorsqu’elle est particulièrement affaiblie. En effet, durant la grossesse, notre corps subit des changements hormonaux, anatomiques et métaboliques extraordinaires. Ces changements peuvent affaiblir nos muscles et provoquer des problèmes de posture. Et puis tout a coup, nous devons nous occuper constamment de ce petit bébé alors que nous aurions besoin de dormir et de récupérer après l’accouchement.

En fait, de nombreux aspects de la maternité affectent négativement notre corps. Je connais de nombreuses femmes qui ont beaucoup plus de douleurs et de problèmes physiques après l’accouchement que durant leur grossesse. C’est pourquoi il est essentiel pour toutes les mamans, et en particulier pour celles qui viennent juste d’accoucher, d’apprendre à se mouvoir correctement et à utiliser les muscles adéquats pour accomplir leurs tâches quotidiennes.

Débutez votre programme de remise en forme en apprenant à réaliser trois tâches courantes : allaiter, porter votre bébé et pousser la poussette de manière sûre et efficace, en suivant les conseils ci-dessous.

Comment allaiter votre bébé ?

Les bébés mangent beaucoup et souvent. Les mamans doivent souvent se baisser pour donner le sein ou même le biberon à leur bébé. Cette position peut donner mal au dos et provoquer une mauvaise posture. Pensez à votre posture et à vous soutenir lorsque vous allaitez votre bébé. Asseyez-vous bien droite et utilisez des coussins (spécifiquement conçus pour allaiter) afin de rapprocher bébé de votre sein. Surélevez vos pieds à l’aide d’un tabouret pour que votre colonne vertébrale ne subisse pas toute la pression. Faites en sorte que votre colonne vertébrale soit en position neutre et ne vous penchez pas sur votre bébé. Gardez à portée de main les articles de première nécessité comme de l’eau, le téléphone ou un bavoir de manière à ne pas avoir à vous contorsionner ou à vous pencher pour les attraper lorsque vous nourrissez votre bébé.

Comment porter votre bébé ?

Les bébés aiment être portés et, bien entendu, nous aimons le faire. Mais à chaque fois que vous portez du poids supplémentaire, vous risquez de vous blesser ou de froisser un muscle, et cela peut faire mal. Essayez de porter votre bébé près du corps et au niveau du ventre. Évitez de le porter sur les hanches, car cela peut affecter vos épaules, vos hanches et votre colonne vertébrale. Cette dernière doit toujours rester droite lorsque vous portez votre enfant. Rejetez les épaules en arrière et soutenez votre colonne vertébrale en activant vos abdominaux lorsque vous soulevez ou que vous portez votre bébé.

Comment pousser une poussette ?

La poussette vous permet de vous promener sans avoir à porter votre bébé. Cependant, vous devez être en bonne forme physique pour ne pas vous blesser et pour vous muscler. Vous devez pousser votre poussette en conservant une bonne posture. Par exemple, si la poussette est trop basse, vous devrez vous baisser pour la pousser. Gardez les poignets à plat, en position neutre, sans les plier. Lorsque vous marchez, dégagez la poitrine et rentrez les abdominaux. Gardez les pieds et les genoux pointés vers l’avant ainsi que les épaules basses et tirées en arrière (vos épaules ne sont pas des boucles d’oreille). Évitez de bloquer les coudes et de vous pencher vers l’avant : les deux erreurs de posture les plus courantes lorsque l’on pousse une poussette.

Pensez à l’avenir

Alors que vous faites des efforts pour tonifier vos muscles, n’oubliez jamais de reconnaître tout ce que votre corps a dû subir pour créer cette petite merveille. Continuez à manger, à faire de l’exercice et à vous reposer comme si vous nourrissiez toujours votre bébé dans votre ventre. Vous devez être en bonne santé pour continuer à prendre soin de votre bébé. Il est temps de reprendre des forces et non pas de vous épuiser. Buvez beaucoup d’eau, mangez des aliments nutritifs et complets et faites un peu d’exercice chaque jour.

Une fois que votre médecin vous aura donné le feu vert, recommencez doucement à faire du sport et augmentez petit à petit la durée et l’intensité de l’effort. Ne jetez pas l’éponge si vous ne trouvez pas le temps ou l’énergie pour une séance d’exercice traditionnelle. Faites régulièrement de courtes promenades et quelques étirements. De plus, il n’est jamais trop tard pour commencer à faire les exercices de Kegel, qui consistent à serrer les muscles qui stoppent le débit d’urine pour muscler le plancher pelvien.

Vous devez tonifier et entretenir les muscles que vous avez peut-être perdus pendant la grossesse. Ce petit bébé doit être bien nourri, ses couches doivent être changées et il a constamment besoin d’amour et d’affection : seule une mère forte est à même de lui apporter tout cela.


Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.