Futur papa : prise de poids

Futur papa : prise de poids

Lorsque ma femme était enceinte de notre fils, elle n’a pas pris de poids durant les trois premiers mois. J’ai pris 4,5 kg. D'autres futurs pères se plaignent de nausées, de fringales et de maux de dos, symptômes qu’ils s’attendent à voir chez leur femme, pas chez eux.

Symptômes physiques

Les chercheurs constatent que jusqu’à 60 % des hommes présentent des symptômes physiques lors de la grossesse de leur partenaire. Le Dr Jerrold Lee Shapiro, un expert en matière de futurs papas, admet qu’il a pris 13,6 kg au cours des deux grossesses de sa femme.

Ces changements sont probablement dus à la volonté des hommes de participer, d’être plus impliqués dans la grossesse, laquelle, il ne faut pas l’oublier, transforme leur femme. Ils se préparent à leur futur rôle de père.

À la recherche de conseils

Bien que les papas issus de la plupart des cultures occidentales se préparent à participer activement au travail et à l’accouchement, ils ne reçoivent que très peu de conseils au sujet de leur implication.

Que doivent-ils faire ?

Que doivent-ils éprouver durant ces neuf mois ?

Les rôles joués par leur propre père ne leur donnent généralement pas d’indications claires. Parfois même, les plaisanteries innocentes de leurs amis ou collègues contribueront à alimenter leur anxiété au lieu de l’atténuer.

Le stress peut s’amplifier lorsque les hommes accompagnent leur partenaire aux examens prénatals ou autres activités réservées aux femmes.

Les futurs papas ressentent de la gêne et se demandent : quelle est ma place ?

À quoi dois-je m’attendre ?

Que dois-je penser de cette autre personne touchant et examinant intimement ma femme ?

Puis-je poser des questions sans paraître stupide ?

Symptômes émotionnels

De nombreux hommes sont également victimes de changements émotionnels pendant la grossesse, en particulier des sautes d’humeur et des symptômes dépressifs. Ces symptômes peuvent être causés par leur peur de perdre l’amour et l’affection de leur partenaire une fois que le bébé sera né.

À l’image des futures mamans qui rénovent leur maison afin de préparer l’arrivée du bébé, les hommes manifestent souvent des craintes et des attitudes prévisibles durant la grossesse. La volonté de protéger sa famille est l’une des préoccupations les plus communes . Certains pères le manifestent littéralement en installant de nouvelles serrures ou en réparant tous les objets cassés de la maison. D’autres se concentrent sur le fait de gagner suffisamment d’argent et l’éventualité de prendre un travail supplémentaire.

Comment vous aider vous-même ?

Bien que les futurs papas se sentent parfois désemparés concernant l’attitude à adopter durant la grossesse, des solutions simples peuvent être trouvées. Exprimer vos inquiétudes peut vous aider à vous y confronter, tout en les résolvant. Il existe un autre avantage à en parler : alors que vous partagez davantage vos inquiétudes, vous êtes également en train de découvrir le type de papa que vous aimeriez devenir.

La liste suivante de choses à faire peut vous aider à commencer :

1. Faites part à votre partenaire de vos ressentis sur le fait de devenir père.

2. Accompagnez votre partenaire à ses consultations prénatales aussi souvent que possible. N’oubliez pas que ces moments vous permettent, tout comme elle, de poser vos questions.

3. Participez ensemble aux cours de préparation à l’accouchement.

4. Faites part de vos craintes à votre épouse et partagez-les avec d’autres hommes dans la mesure du possible. Cela vous épargnera un sentiment d’isolement, lequel est susceptible de nuire à la relation.

5. Parlez à votre bébé avant sa naissance. En plus d’être amusant, cela vous permettra de le rendre plus réel à vos yeux.

Signes révélant que vous êtes peut-être dépassé par les événements

Il y a des moments où vous avez besoin d’un petit coup de pouce, comme bien des futurs pères. S’atteler à toutes sortes de nouveaux projets peut constituer l’un des signes. Si c’est le cas, des problèmes non résolus peuvent en être la cause. Encore une fois, discutez-en avec votre partenaire, vos amis et d’autres hommes.

Les problèmes sous-jacents rencontrés par les futurs papas et nécessitant un peu d’aide :

  • Un refus d’accepter la grossesse. Les nombreux changements que vous allez bientôt rencontrer vous préoccupent-ils beaucoup ? Interprétez-vous négativement la plupart de ces changements ?
  • Crainte prononcée que quelque chose se passera mal - avec l’enfant ou la grossesse . Bien qu’il soit naturel d’être un peu inquiet, êtes-vous convaincu qu’il y aura un problème ? Êtes-vous à l’aise à l’idée d’en parler avec le gynécologue ou médecin traitant ?
  • Faire le deuil de la perte de quelque chose dans votre propre vie. Cela peut être votre jeunesse, votre liberté ou toute autre chose. Comment le fait de devenir père affectera votre perception de vous-même ?

Ne soyez pas surpris si vous êtes sujet à des changements physiques ou émotionnels durant la grossesse. De nombreux hommes vivent la grossesse de cette manière.

Pour ma part, j’ai vécu cette expérience en étant très préoccupé par le budget familial. Il m’a fallu plusieurs années pour perdre ces kilos supplémentaires.


Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.