Alimentation et grossesse : les glucides

Alimentation et grossesse : les glucides

Vous avez sans doute entendu différentes choses sur les glucides. Les athlètes "louent" leurs bienfaits énergétiques, mais leurs détracteurs les considèrent comme des calories vides et recommandent de limiter leur consommation pour contrôler la prise de poids. Quelle est la vérité sur les glucides et quel rôle jouent-ils dans la grossesse ? Les réponses dépendent du type de glucides que vous mangez.

Séparer le bon du mauvais

Tous les glucides ne sont pas égaux. Les glucides simples fournissent une quantité élevée de calories et d’énergie, mais ils n’offrent pas une bonne valeur nutritionnelle. Les glucides simples comprennent par exemple le pain blanc, le riz blanc, les pâtes blanches, les céréales raffinées, les biscuits, les gâteaux, la malbouffe et les sucres. À l’inverse, les glucides complexes sont bourrés de minéraux, de protéines et de fibres. Que de bonnes choses pour bébé et vous ! Les légumes ; les fruits ; le pain complet, les céréales et les pâtes complets ; le riz brun, les haricots et les pois secs, et les pommes de terre bouillies ou cuites au four avec leur peau sont tous des glucides complexes.

Avantages des glucides complexes

Il n’existe pas d’apport journalier recommandé pour les glucides complexes pendant la grossesse. Cependant, la plupart des nutritionnistes estiment qu’ils devraient constituer environ 60 pour cent de vos calories quotidiennes totales. Cela semble élevé, mais il faut prendre en compte leurs bienfaits sur la santé et la prise de poids pendant la grossesse. Les fibres des glucides complexes, contenues dans les fruits et les légumes, soulagent la constipation qui est fréquente pendant la grossesse. Certaines femmes ont constaté qu’ils contribuent aussi à atténuer la nausée du premier trimestre.

Profiter au mieux des glucides complexes

Vous pouvez profiter au maximum des propriétés nutritives des aliments riches en glucides en suivant ces quelques conseils.
    • Mangez des légumes et des fruits frais ou congelés. Leur valeur nutritive est plus élevée que celle des conserves. Essayez de croquer des légumes et des fruits crus chaque jour, en en-cas.
    • Optez pour une cuisson à la poêle, au micro-ondes ou à la vapeur des légumes afin qu’ils conservent leurs vitamines et leurs minéraux.
    • Si possible, évitez les sauces riches et le beurre sur vos légumes. Ces ajouts riches en matières grasses sont rassasiants et laissent moins de place pour les aliments plus nourrissants.
    • Optez pour les céréales complètes dès que possible : pain, pâtes, céréales...

Manger des glucides complexes sains, et non raffinés, aidera à maintenir vos niveaux de glycémie à un taux faible et votre poids de santé pendant la grossesse.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.