Prendre l'avion et voyager en étant enceinte

Prendre l'avion et voyager en étant enceinte

Il existe plusieurs facteurs susceptibles d’affecter les voyages pendant votre grossesse :

  • Le stade de grossesse dans lequel vous vous trouvez au moment du voyage
  • La présence éventuelle de complications durant la grossesse
  • Le mode de transport envisagé : voiture, train, avion
  • La distance à laquelle se trouve la destination depuis votre domicile. 
  • Souscrire à une assurance voyage vous garantira une couverture pour le voyage prévu

Étape de la grossesse :  conséquences du voyage

Voyager durant le premier et le deuxième trimestre est généralement sans danger, même si cela peut se révéler plus fatigant que d’habitude.

Voyager durant le premier trimestre de la grossesse peut présenter quelques difficultés, surtout si vous souffrez de  nausées ou de fatigue. Les risques de saignements ou de fausse couche sont également plus élevés durant ces quelques mois.

Le deuxième trimestre est la période de votre grossesse où vous devriez vous sentir le plus en forme, et où vous aurez le plus d’énergie.  C’est un excellent moment pour voyager. En fait, partir en vacances ou en « babymoon » avec votre partenaire pendant cette période est l’occasion idéale de partager de bons moments seuls tous les deux avant l’arrivée du bébé !

Voyager au cours du troisième trimestre peut être inconfortable et risqué, dans la mesure où vous pourriez entamer le travail prématuré, loin de votre médecin et de votre hôpital.

Certaines compagnies aériennes n’acceptent pas les femmes enceintes durant les dernières semaines de leur grossesse sans une lettre d’autorisation de leur médecin.  Tout dépend de la durée du vol (intérieur ou international) et de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.   Cette lettre doit généralement être rédigée 72 heures avant le vol. 

Étant donné que la compagnie aérienne ne connaît pas avec certitude l’avancée de votre grossesse au moment du vol, il vous est recommandé de consulter votre médecin ou sage-femme concernant vos prochains voyages.  Assurez-vous d’obtenir une lettre d’autorisation et de l’emmener avec vous afin d’éviter toute complication à l’aéroport, surtout si vous partez à l’étranger.

Types de voyage

La voiture est probablement le moyen de transport le plus confortable durant la grossesse. Lorsque vous conduisez, arrêtez-vous toutes les deux heures maximum pour marcher et vous dégourdir les jambes —afin de stimuler la circulation. Attachez toujours votre ceinture de sécurité. Placez la partie inférieure de la ceinture sous votre ventre et positionnez la partie supérieure de la ceinture entre vos seins.

Prendre l’avion ne devrait pas poser de problèmes durant les deux premiers trimestres. Assurez-vous cependant de :

  • Planifier votre horaire afin de ne pas vous presser et d’avoir suffisamment de temps entre vos correspondances.
  • Réserver un siège côté couloir pour avoir un peu plus de place et pouvoir facilement accéder aux toilettes si besoin.
  • Marcher dans le couloir environ toutes les heures pour stimuler la circulation dans vos jambes.
  • Lorsque vous êtes assise, pointez vos pieds en direction de votre visage et faites des cercles avec vos pieds.
  • Porter des bas de contention peut également améliorer la circulation sanguine au niveau de vos jambes lorsque vous devez rester assise pendant de longues périodes.
  • Boire beaucoup d’eau ou de jus pour rester bien hydratée.

Le bateau, particulièrement s’il s’agit d’un grand navire de croisière, ne pose généralement pas de problème pendant les deux premiers trimestres. Et la plupart des bateaux de croisière disposent de personnel médical à bord si vous avez besoin d’une assistance. Si vous avez le mal de mer, vous pourriez prendre des médicaments pour ne pas tomber malade. Demandez à votre médecin quel type de médicament est indiqué durant votre grossesse. Vous pouvez également porter un bracelet d’acupression anti-nausées disponible en pharmacie.

Distance de voyage.

Cependant, si vous devez voyager loin de votre domicile, assurez-vous au préalable qu’il y ait de bons centres médicaux à destination. Emportez une copie de votre dossier de grossesse, y compris les tests que vous avez effectués, les médicaments que vous prenez, votre carte de groupe sanguin, et toute autre information qui pourrait être utile lorsque vous quittez votre environnement habituel.

Si vous devez voyager à l’étranger, il est important d’emporter des copies de vos ordonnances médicales, en cas de perte de vos médicaments. Assurez-vous d’être à jour dans vos vaccins avant de prévoir un voyage dans des pays où certains vaccins sont nécessaires. Souvenez-vous cependant que certains rappels de vaccins peuvent être contre-indiqués durant la grossesse.

Gardez à l’esprit que des changements de climat, d’altitude ou d’alimentation peuvent apporter davantage d’inconfort lorsque vous êtes enceinte. Limitez les efforts pendant quelques jours après votre arrivée à destination, particulièrement si le climat est chaud ou si l’altitude est élevée. Cela permettra à votre corps de s’adapter plus facilement à ces changements.

Outre les considérations susmentionnées, pensez à consulter systématiquement votre fournisseur de soins de santé avant de prévoir un voyage, particulièrement si votre destination implique un changement d’altitude. Il pourrait éventuellement vous communiquer le nom d’un confrère à destination, dans le cas où vous auriez besoin de consulter un médecin loin de chez vous.

Si vous prévoyez votre voyage un peu à l’avance et prenez des précautions, voyager pendant votre grossesse peut être une expérience sûre et agréable. Bon voyage !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.