Troubles du sommeil pendant la grossesse

Troubles du sommeil pendant la grossesse

Vous éprouvez des difficultés à dormir ? Entre les coups de pied de bébé, les visites fréquentes aux toilettes et votre ventre qui vous gêne, il est difficile de dormir quand on est enceinte. Heureusement, nous avons des astuces pour vous aider.
« Reposez-vous » est un conseil merveilleux, mais souvent plus facile à dire qu’à faire. Un bébé actif en pleine croissance et les changements hormonaux peuvent rendre le sommeil difficile et le modifier pendant la grossesse. Si vous vous endormez enfin, le bébé vous réveille souvent. Voici quelques interruptions du sommeil pendant la grossesse et des moyens d’y remédier.

Mouvements et retournement

Il est souvent difficile, particulièrement au cours du troisième trimestre de la grossesse, de trouver une position confortable pour dormir. Essayez de vous coucher sur le côté avec un oreiller entre les genoux pour soutenir le bas du dos. Placer des oreillers moulés sur toute la longueur de votre corps et allongez-vous dessus pour bénéficier d’un maintien là où vous en avez le plus besoin. Certaines femmes éprouvent un soulagement à dormir dans une position légèrement relevée, avec beaucoup de coussins derrière et autour d’elles.

Miction fréquente

Plus vous avancez dans la grossesse, plus votre fréquence urinaire augmente. Les nuits ne feront probablement pas exception. C'est parce que l’utérus grandissant appuie sur votre vessie. N’évitez pas les fluides en journée, mais essayez de limiter la prise de boisson juste avant le coucher.

Parfois, des infections des voies urinaires peuvent modifier votre fréquence urinaire. Cette fréquence urinaire n'est pas l'unique symptôme d'une infection urinaire : vous pouvez avoir l’impression que vous devez aller uriner de façon urgente, ou ressentir des douleurs ou brûlures pendant la miction. Si vous rencontrez ces autres symptômes en plus de la fréquence augmentée, consultez votre sage-femme ou votre médecin. Ils réaliseront probablement un test d’urine pour déceler toute infection.

L’activité de votre bébé

Les mouvements de votre bébé peuvent vous réveiller pendant la nuit. Vous ne pouvez pas y faire grand-chose, et vous ne le souhaitez certainement pas non plus. Un bébé qui bouge est généralement un bébé en bonne santé. Lorsque les bébés arrêtent de bouger ou ralentissent, nous nous inquiétons généralement pour leur santé. Ainsi, même si cela peut être frustrant pour vous, c’est en fait un signe de bonne santé de votre bébé ! Si votre bébé vous maintient éveillée la nuit, essayez de dormir en journée. Une petite sieste peut vous faire du bien.

Problèmes de compression des nerfs

Toutes les femmes font de la rétention d’eau pendant la grossesse (œdème). C'est normal, mais peut causer une pression sur les nerfs à différents endroits. Par exemple, un nerf arrivant dans la main peut être comprimé en passant par le poignet (syndrome du canal carpien). La douleur qui en résulte est généralement plus violente tôt le matin et peut vous réveiller la nuit. Porter des attelles de poignet la nuit peut souvent soulager. Essayez aussi de poser le bras sur un oreiller.

Nos conseils pour mieux dormer

Voici quelques techniques supplémentaires pour passer une bonne nuit de sommeil :
Supprimez toute consommation de caféine de votre régime habituel.
Faites de l’exercice de façon douce chaque jour. Les études montrent qu’un exercice régulier permet de mieux dormir. La marche est un excellent choix pour les femmes enceintes. Pour plus d’informations sur l’exercice pendant la grossesse, lisez « Bougez ! ».
Essayez de boire un verre de lait chaud juste avant d’aller vous coucher.

Enfin, ne prenez pas de somnifères, même en vente libre. Consultez toujours votre sage-femme ou votre médecin avant de recourir à l’automédication.



Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.