Bilan de santé : visite médicale à 2 mois

Bilan de santé : visite médicale à 2 mois

À deux mois, deviner les besoins de votre bébé est toujours d’actualité, mais ses habitudes alimentaires et de sommeil commencent à devenir plus prévisibles. À ce stade, la couleur naturelle de ses yeux commencera à apparaître, son visage commencera à s’affiner et son corps deviendra plus potelé de semaine en semaine. Lors des visites médicales, son poids et sa taille feront l’objet d’une attention particulière, de même que son alimentation et les pleurs survenant à cet âge. Ce sera également le moment d’effectuer les premiers vaccins.

Lors du rendez-vous, votre médecin fera certainement les choses suivantes :

  • Vérifier le poids de votre bébé pour s’assurer qu’il grandit de manière saine et régulière.
  • Vous poser des questions au sujet de l’audition, de la vue et du développement d’autres nouvelles capacités de votre bébé.
  • Vous donner des informations concernant le développement et le comportement de votre bébé à ce stade.
  • Veiller à ce que votre bébé reçoive son premier grand cycle de vaccinations. http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1175.pdf
  • Abordez tous les petits problèmes de santé, comme les manières de soulager les croûtes de lait ou l’érythème fessier.
  • Posez toutes les questions que vous vous posez concernant l’allaitement.
  • Discutez de la manière de gérer les affections bénignes à la maison.

Ce que votre médecin voudra savoir

  • Votre bébé a-t-il vu d’autres professionnels de la santé depuis la dernière visite ? Si c’est le cas, pourquoi ? Quels étaient les résultats de cette visite ? Des médicaments ou traitements ont-ils été prescrits ?
  • Est-ce que votre bébé redresse la tête lorsque vous le posez sur le ventre ?
  • Est-ce qu’il utilise ses avant-bras pour relever sa poitrine lorsqu’il est au sol ?
  • Est-ce qu’il rit tout seul ?
  • Est-ce qu’il gazouille lorsque vous vous adressez à lui ?
  • Est-ce qu’il soulève ses jambes lorsqu’il est sur le dos ?
  • Est-ce qu’il maintient sa tête plus fermement lorsque vous le mettez contre votre épaule ou lorsque vous le prenez dans vos bras ?
  • Est-ce qu’il dort plus la nuit et moins le jour ?
  • Est-ce qu’il fond en larmes à la fin de la journée ? Tous ces comportements sont normaux à ce stade.
  • Existe-t-il des tensions ou des changements particuliers (d’ordre social ou financier) à la maison ?

Parlez-en

  • Petites habitudes
    Comment votre bébé mange-t-il ? Comment dort-il ? À quoi ressemblent ses pleurs ? Discutez de ces choses avec votre médecin. Si votre bébé semble particulièrement agité, votre médecin peut vous indiquer des moyens pour le calmer.
  • Reprendre le travail
    Si vous retournez au travail dans peu de temps, discutez avec votre médecin de la meilleure façon de réaliser une transition en douceur pour vous et votre bébé.
  • Parlez-lui des conseils qui vous semblent contradictoires ou confus
    Tout le monde possède ses propres théories sur la façon d’élever un enfant, mais c’est votre pédiatre que vous devriez écouter pour la plupart des recommandations courantes.
  • Vie de famille
    Discutez de la façon dont votre famille s’adapte à l’arrivée du bébé, et parlez de tout problème difficile à gérer avec son frère ou sa sœur.
  • Sorties
    Si vous n’êtes encore jamais sortie de la maison avec votre nouveau-né, discutez-en avec votre pédiatre .
Êtes-vous prêt à gérer les éventuelles affections bénignes ou fièvres pouvant survenir suite aux vaccins de votre bébé ? Obtenez les instructions nécessaires avant de partir.

Parlez-en !

De nombreux nouveaux parents remarquent des changements au niveau de la vue et de l’audition de leur bébé à ce stade. Parlez avec votre médecin de tout ce qui vous préoccupe. Votre médecin voudra en savoir davantage si votre bébé présente les symptômes suivants :
  • Il ne vous regarde pas ou ne vous suit pas des yeux lorsque vous passez d’un côté à l’autre de son champ de vision. À cet âge, leur champ de vision est d’environ 46 centimètres.
  • Il ne se retourne pas lorsqu’il entend des voix, en particulier la vôtre ou celle de personnes familières, comme le médecin ou ses proches.
  • Il ne sourit pas en réponse à vos sourires ni à ceux d’autres personnes
  • Il semble toujours mou, comme s’il allait glisser de vos bras, ou sa tête bouge toujours beaucoup.
  • Il se déplace de manière déséquilibrée ou bouge plus une jambe ou un bras que l’autre.
  • Il présente des problèmes au niveau de ses yeux, en particulier s’ils coulent ou s’il y a du pus. Il se peut qu’il ait un canal lacrymal bouché ou étroit requérant un traitement.
  • Il ne produit pas de sons.
  • Il ne reste pas alerte plus de 30 minutes à tout moment de la journée.
  • Il n’a pas de couverture médicale. Il existe des programmes pour obtenir cette couverture.
Si les choses ne rentrent pas dans l’ordre pour vous en tant que parent ou si elles ne se sont pas du tout améliorées depuis le mois dernier, parlez-en à votre médecin. Si vous être dépressive, votre bébé pourrait le sentir et cela pourrait affecter son développement. Il a besoin que vous soyez au mieux de votre forme pour son développement mental et émotionnel. Demandez donc de l’aide dès à présent. Vous pouvez demander à votre médecin ou à votre établissement de santé de vous orienter.

Enfin, souvenez-vous que chaque bébé est différent et se développe à son propre rythme. Faire part de vos inquiétudes à votre médecin peut vous apporter le réconfort dont vous avez besoin en tant que nouveau parent.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.