Comment lui faire goûter de nouveaux aliments

Comment lui faire goûter de nouveaux aliments

La plupart des jeunes enfants sont réticents à l’idée d’essayer de nouveaux aliments. Ne le prenez pas personnellement si votre tout-petit fronce le nez et recrache ce que vous lui proposez avec amour. Son premier refus ne constitue pas un jugement définitif sur le plat en question.

Les bons vieux trucs restent les meilleurs

Les études ont montré que proposer plusieurs fois un nouvel aliment, à un ou deux jours d’intervalle, entraîne un taux de réussite supérieur. Un vieil adage de pédiatre affirme que la septième fois est la bonne lorsqu’il s’agit de faire passer un nouvel aliment du côté accepté de la liste.

Comment s’y prendre ?

La première fois que vous présentez un nouvel aliment à votre tout-petit, proposez-lui une ou deux cuillerées, ou laissez-le goûter une petite quantité par lui-même. Si la réponse est négative, abandonnez. Attendez votre heure, puis proposez à nouveau le même plat un jour ou deux plus tard. Si vous forcez votre enfant à manger, il n’acceptera pas cet aliment, ni beaucoup d’autres. Contentez-vous d’essayer, pour l’instant.

Le jeu en vaut la chandelle. Les recherches indiquent que l’acceptation de nouveaux aliments et des repas variés façonnent des habitudes alimentaires plus saines pour toute une vie.

Astuce utile : Les enfants acceptent davantage les nouveaux aliments lorsque les adultes ou les autres enfants qu’ils connaissent bien en mangent aussi. Si vous froncez le nez devant une assiette d’épinards, ne vous attendez pas à ce que votre tout-petit soit plus enthousiaste que vous. Les bonnes habitudes alimentaires sont une affaire de famille. Faites le plein de légumes, de fruits et de céréales complètes.


Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection Active Fit

Notre couche la mieux ajustée et ultra absorbante.