Apprentissage de la propreté : Récompenses

Apprentissage de la propreté : Récompenses

Tout allait tellement bien lors de l’apprentissage à la propreté. Mais soudain, votre enfant s’est bloqué ? - ou pire, il a régressé. Pas d’inquiétude. Il est tout à fait normal pour les enfants de prendre leur temps et de faire l’expérience de petits accidents de parcours. Vous devez les accepter et les soutenir où qu’ils en soient dans ce processus.

Ceci dit, vous pouvez encourager votre enfant à progresser en lui offrant d’agréables motivations.

L’Art de la récompense

Les récompenses peuvent être des outils très puissants lorsqu’elles sont utilisées correctement. Mais quand elles sont utilisées à mauvais escient, elles peuvent avoir l’effet inverse et mettre l’accent sur le cadeau plutôt que sur la propreté. Les directives suivantes vous permettront de garder le contrôle :

  • Commencez avec des récompenses non matérielles. Votre affection et des félicitations sont les plus belles récompenses qui soient. Vous devez toujours féliciter ou faire un câlin à votre enfant chaque fois qu’il entreprend une étape, comme de vous dire qu’il est en train de faire pipi même si c’est dans sa couche. Vous pouvez également célébrer les petites réussites (comme s’asseoir sur le pot même si rien ne se produit) avec un appel téléphonique à quelqu’un qu’il aime. Certains parents inventent une chanson ou une petite danse spéciale chaque fois que leur enfant va aux toilettes sur le pot. Évitez d’en faire trop cependant. Vous ne voulez pas faire de ce processus quelque chose de trop important ou mettre trop de pression sur votre enfant. 
  • Les récompenses matérielles doivent être modiques. Essayez de récompenser votre bout de chou avec une petite récompense à chaque fois qu’il atteint un objectif. Allez ensemble au magasin et achetez des cadeaux miniatures : des autocollants, des petites voitures et des crayons. Placez-les dans un endroit visible qu’il ne peut pas atteindre. Votre enfant gardera ainsi le prix à l’esprit quand il se rend aux toilettes. Ne lui donnez de récompense que lorsqu’il a effectivement franchi une étape. Sinon, en l’espace de quelques heures, vous n’aurez plus de cadeaux à lui offrir !
     
  • Évitez d’acheter de grands articles hors de prix. Attirer votre enfant avec d’énormes cadeaux met l’accent sur le fait d’avoir des cadeaux et ne récompense pas la maîtrise d’une nouvelle aptitude. Et cela l’habitue à attendre quelque chose d’important à chaque fois qu’il fait ce qui devrait être naturel. Vous voulez que votre enfant utilise le pot parce qu’il contrôle son corps et qu’il lui fait confiance, non parce que cela lui permet d’avoir un nouveau jouet.
         
  • Évitez de lui offrir des gourmandises, bonbons, crèmes glacées, chips, car bien qu’elles démontrent une certaine efficacité à court terme, de nombreux experts désapprouvent l’utilisation d’aliments comme récompense. Vous ne voulez pas que votre enfant commence à considérer certains aliments (par ex., les bonbons) comme quelque chose qu’il reçoit quand il vous fait plaisir ou qu’il fait quelque chose de bien. Les enfants de cet âge affirment déjà leur contrôle sur ce qui pénètre dans leur corps et sur ce qui en sort. Il est préférable d’aborder ces questions séparément plutôt que de les inclure dans l’apprentissage à la propreté. 
  • La récompense doit être immédiate. Vous renforcerez le comportement désiré en récompensant votre enfant à bon escient. La plupart des jeunes enfants n’ont pas de perspective suffisante pour faire la relation entre la récompense et le comportement si la récompense survient des heures après avoir atteint leur objectif. Plus les enfants sont jeunes et plus la récompense doit être immédiate. 

 

Aider à la propreté

Outre les récompenses, il existe d’autres moyens efficaces pour motiver votre enfant.

Essayez ces tactiques testées par de nombreux parents :

  • Le pot doit être le siège le plus confortable de la maison. Si vous voulez que votre enfant passe davantage de temps sur le pot, il faut que ce soit un endroit agréable et confortable. Achetez un nouveau pot, de préférence aux couleurs qu’il aime ou avec une drôle de forme. - un animal ou une voiture par exemple. Ou décorez celui que vous avez avec des autocollants brillants. Vous pouvez même écrire le nom de l’enfant sur le pot avec un feutre permanent. Vous pouvez également mettre quelques livres à côté du pot de votre enfant pour l’encourager à y rester un peu plus longtemps.
  • De belles couleurs. Mettez quelques gouttes de colorant alimentaire bleu dans la cuvette des toilettes ou dans le pot. Montrez à votre enfant comment le fait d’ajouter de la couleur jaune (la même couleur que son urine) change le bleu en vert. Quand votre enfant observera le changement magique de couleur, il aura davantage envie de le faire lui-même.
  • Utilisez un partenaire de pot. Il est bien plus agréable d’aller aux toilettes quand vous êtes accompagné d’un animal en peluche ou d’une poupée qui boit et fait pipi. Encouragez votre enfant à montrer à son partenaire comment utiliser les toilettes : Une fois qu’il l’aura aidé à maîtriser la tâche, il est plus probable qu’il la maîtrisera lui-même. 
  • Transformez l’activité en jeu. Pour pousser votre fils à apprendre à uriner debout (et pour augmenter les chances qu’il parvienne à viser dans la cuvette), transformez cette activité en jeu : Mettez quelques Cheerios ou céréales en forme de O dans le centre du pot et demandez-lui de les viser. Vous pouvez également utiliser des cibles en papier. Créez vos propres cibles avec des mouchoirs en papier de couleur ou achetez des cibles toutes faites de différentes tailles.

Sous-vêtements et survêtements

  • Achetez des caleçons pour les grands. Passer des couches aux sous-vêtements permet à votre enfant de se sentir adulte. Même s’il est pas complètement prêt pour les caleçons de grands, pour certains, l’expérience de l’achat est une étape dans la bonne direction. Une fois qu’il portera son caleçon préféré, il voudra le garder propre et sec. (Achetez-en plusieurs parce que quelques accidents se produiront malgré tout.)
  • Habillez votre enfant avec des vêtements faciles à enlever. Si votre enfant doit gérer boutons, fermetures Éclair et autres fermoirs avant de pouvoir utiliser le pot, il risque d’abandonner rapidement. Simplifiez la garde-robe de votre enfant. - des pantalons de survêtement ou autres pantalons à taille élastique sont parfaits pour cela. Pendant les mois d’été, il peut même rester à la maison sans porter de vêtements. Il lui suffit de trouver le pot et de s’asseoir !

 

Si rien de ce que vous essayez ne marche, votre enfant est en train de vous dire qu’il n’est pas prêt. Dans ce cas, la meilleure chose à faire et de vous abstenir et d’attendre qu’il soit physiquement et émotionnellement prêt à continuer. Votre patience et sa bonne volonté sont la combinaison idéale.

 



Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection Active Fit

Notre couche la mieux ajustée et ultra absorbante.