L'âge terrible des deux ans

L'âge terrible des deux ans

Il fallait bien que cela arrive un jour. Hier, votre bébé était gentil et adorable. Aujourd’hui, c’est un ouragan rebelle et colérique qui chamboule votre vie quotidienne. Croyez-le ou non, mais c'est normal, bien que cela soit difficile et frustrant.

Pourquoi le cap des deux ans est-il difficile ?

Imaginez que vous ayez soudain traversé une grosse poussée de croissance qui vous a donné la capacité de communiquer, penser et vous déplacer comme jamais auparavant. Mettez toutes ces nouvelles émotions dans un corps minuscule, ajoutez une pincée de frustration : vous obtenez des caprices et des sautes d’humeur.

Comment prendre du recul

L’élément le plus important à retenir pendant cette phase est que ces caprices ne sont pas contre vous. Votre enfant est simplement frustré. Aidez-le à se sentir plus indépendant en essayant ce qui suit :
  • Encouragez l’exploration. Laissez votre enfant satisfaire sa curiosité en le laissant explorer autant que possible en toute sécurité. Si quelque chose n’est pas sûr, dites non. Il finira par apprendre ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.
  • Complimentez-le. Stimulez l’amour-propre de votre enfant en soulignant ses bonnes actions. S’il joue gentiment avec son ami ou accomplit une tâche (comme mettre son pyjama), dites-lui combien vous en êtes heureuse et fière.
  • Soyez cohérente. Ne laissez pas un caprice ou un accès de mauvaise humeur ébranler votre résolution. Comme toutes les phases, celle-ci passera aussi et votre enfant grandira bien assez tôt.


Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection Active Fit

Notre couche la mieux ajustée et ultra absorbante.