Aider votre ainé à accepter un nouveau bébé

Aider votre ainé à accepter un nouveau bébé

Bien que la plupart des enfants disent qu'ils aimeraient avoir un petit frère ou une petite sœur, bien peu en fait apprécient de ne plus focaliser l'intérêt de la famille et de partager l'attention de leurs parents avec un inconnu.

Il existe différents moyens pour réduire votre stress et celui de votre aîné, et de transformer en expérience positive au moins une partie du stress restant.

Se préparer à accueillir le frère ou la sœur

Les tout-petits et les jeunes enfants feront plus clairement part de leurs véritables sentiments quant à l'arrivée du futur bébé à travers leur comportement que par des mots. On peut souvent mieux les amener à composer avec leurs sentiments par le jeu plutôt qu'en parlant.

  • Encouragez votre enfant à s'entraîner à soigner son jouet favori comme s'il s'agissait d'un enfant. Qu'il s'agisse d'une poupée, d'un animal en peluche ou d'un camion n'a aucune importance.
  • Faites-lui comprendre que le repas est aussi un moment pour un échange aimant.
  • Entraînez-vous ensemble à mettre une couche à une poupée.
  • Renseignez-vous pour savoir si votre hôpital local propose des cours spéciaux Grand frère/Grande sœur pour le futur aîné de la famille.

Réactions négatives possibles

  • Ne soyez pas surprise ou contrariée si votre enfant manifeste de la colère ou du rejet envers le nouveau bébé. ("S'il pleure on n'aura qu'à le jeter !")
  • Votre aîné peut commencer à se comporter comme un bébé : il vous accapare ou recommence à avoir besoin de couches. N'oubliez pas que lorsqu'il fait ou dit toutes ces choses, il est fait en train de s'assurer que vous n'allez pas le rejeter ou l'abandonner au profit du nouveau bébé. Câlinez-le beaucoup et dites-lui à quel point il est spécial pour vous.
  • Pensez à ramener une poupée ou une peluche à la maison lorsque vous reviendrez à la maison avec le nouveau bébé . Cela donne à votre enfant quelqu'un qu'il pourra faire semblant de nourrir, de changer, de baigner et de bercer pendant que vous faites ces choses avec le nouveau bébé. Servez-vous de ce nouveau jouet pour montrer à votre enfant comment tenir le nouveau bébé de façon sûre, en lui maintenant la tête.

Votre enfant devrait-il être présent ?

N'oubliez pas que la plus grande peur des jeunes enfants pendant votre grossesse c'est d'être abandonné et remplacé.

  • Informez votre enfant sur la personne qui va rester avec lui et s'occuper de lui pendant que vous serez à la maternité.
  • Parlez-lui de ce que vous ferez ensemble à votre retour.

Si vous souhaitez la présence de votre enfant pendant le travail et l'accouchement, gardez à l'esprit que ce peut être effrayant et perturbant pour lui. Il n'a aucun recul pour savoir ce qui se passe. Ceci peut être aussi une source de stress supplémentaire pour vous et votre conjoint. Si vous tenez à sa présence, assurez-vous qu'il y a un adulte responsable présent qui pourra se consacrer totalement à votre enfant et l'aidera à quitter la pièce et détournera son attention s'il devient effrayé ou bouleversé.

Relations familiales

Les enfants éprouveront une jalousie légitime devant toute l'attention prodiguée au nouveau bébé. Apporter un cadeau spécial pour votre aîné ’est une bonne idée lorsque des visiteurs viennent voir le nouveau-né. Cela permet à l'enfant de savoir qu'il n'est pas oublié.

Gardez à l'esprit que la plupart des tout-petits et des jeunes enfants sont déçus par ce bébé qui s'avère si peu amusant. Pendant des mois, ils ont imaginé un camarade de jeu et il leur faudra du temps pour se repositionner et revoir leurs attentes.

Attendez-vous à de la rivalité

À long terme, cela peut créer une saine émulation. Au début, vous devrez probablement aider votre aîné à exprimer ses sentiments contradictoires par des mots ou des dessins, et lui faire comprendre en termes très clairs que vous l'aimez toujours et prendrez soin de lui. 

Garder le lien

Dans l'idéal, chaque parent devrait organiser au moins un ou deux moments pendant la journée qu'il peut passer seul avec l'aîné. La durée de ce moment a moins d'importance que le fait d'accorder à votre enfant votre attention totale. Cela permet non seulement de traiter sa peur de l'abandon et du remplacement, mais facilite aussi l'acceptation de ces moments dans la journée pendant lesquels vous vous consacrez exclusivement au nouveau bébé.

Une famille qui s'agrandit est une expérience fantastique et très vite vos enfants joueront et riront ensemble.   Savourez ces moments particuliers.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate de votre nouveau-né.