Remèdes contre la constipation du nourrisson

Remèdes contre la constipation du nourrisson

La constipation, le passage de selles rares, dures et douloureuses, est un problème courant, qui touche trois pour cent des enfants de maternelle et un à deux pour cent des enfants en âge d’aller à l’école. Déféquer tous les deux ou trois jours n’a rien d’anormal s’il s’agit du rythme habituel de votre enfant. En fait, 96 % des enfants de trois à quatre ans présentent une grande variété de rythmes en matière de selles, allant de trois par jour à trois fois par semaine.

Causes de la constipation

La cause originale de la constipation peut être l’une des suivantes :

  • L’alimentation. Consommation insuffisante d’aliments riches en fibres.
  • Le comportement. Votre enfant a peut-être essayé de se retenir pendant la période où vous avez commencé à lui apprendre à aller aux toilettes.
  • Une réaction à la douleur. En raison d’une défécation douloureuse, votre enfant peut avoir peur d’aller aux toilettes et se retenir.

Quelle que soit la cause initiale, les selles restent dans le rectum, en devenant plus importantes et plus dures. Chaque passage est douloureux et le problème commence à se prolonger si l’enfant refuse de se détendre et de laisser la nature reprendre son cours.

Incontinence de débordement

Lorsque la constipation persiste, des selles molles peuvent parfois dépasser les selles anciennes et dures. Des traces de selles semi-liquides ou même celles apparaissant comme étant de la diarrhée peuvent apparaître dans les sous-vêtements de votre enfant. Ce problème semblable à de la diarrhée, nommé incontinence de débordement, n’est pas une défécation normale et votre enfant ne la contrôle pas. Elle indique cependant qu’il faut agir, particulièrement si les fuites affectent la vie sociale de votre enfant.

Que faire à propos de la constipation ?

’De nombreux problèmes physiques et médicaux pouvant impliquer la constipation, il est judicieux de consulter votre pédiatre ou votre prestataire de soins de santé pour exclure certains éléments. Votre enfant n’aura sans doute pas besoin de tests poussés. Le médecin examinera surtout l’historique du problème, vérifiera la taille et le poids de l’enfant, et procédera à un examen physique général. Il voudra sans doute vérifier l’intérieur du rectum à l’aide de son doigt, et s’il procède avec douceur, cela ne sera ni traumatisant ni douloureux.

Rééduquer l’intestin

La première étape consiste à aider les selles dures à sortir. Plusieurs options sont possibles. Votre pédiatre peut commencer par un simple suppositoire à la glycérine ou suggérer une préparation de lavement pédiatrique. Pour que les selles restent molles, il prescrira sans doute à votre enfant un agent maintenant les selles molles pendant quelques semaines, voire quelques mois. L’objectif est de rééduquer l’intestin, pour établir un rythme régulier de défécation afin que les parois intestinales étendues et paresseuses retrouvent leur vigueur et leur tonicité.

Ajouter des fibres

Examinez le régime alimentaire de votre enfant. Les enfants qui boivent trop de lait ou qui évitent les fruits, les légumes, ainsi que les céréales et le pain complet peuvent simplement présenter un régime alimentaire trop pauvre en fibres. Ajoutez des fibres de toutes les façons possibles : pommes et poires au lieu de bananes, barres de céréales au lieu de barres chocolatées, biscuits aux céréales au lieu de biscuits classiques et du pain complet plutôt que du pain blanc. Les bâtonnets de légumes crus avec une délicieuse sauce sont également un bon moyen de lui faire manger des légumes. Pour les gourmets difficiles, votre pédiatre pourra conseiller un supplément en fibres.

Concentrez-vous sur les récompenses

Résistez à l’envie de punir votre enfant ou d’exprimer de l’anxiété ou de l’insatisfaction lorsque vous voyez qu’il se retient ou qu’il ne veut pas essayer. Au lieu de cela, mettez en place une série de récompenses pour les fois où il va aux toilettes. Bien que les crampes et de petites quantités de sang puissent faire partie de la constipation et ne doivent pas éveiller vos inquiétudes, pensez à consulter immédiatement votre médecin si l’abdomen de votre enfant gonfle soudainement, s’il vomit en étant constipé, ou si vous notez une quantité importante de sang ou de douleur.

Enfin, n’oubliez pas que la constipation est un problème courant chez les jeunes enfants, en particulier chez les gourmets difficiles. Modifier le régime alimentaire de votre enfant vous aidera à résoudre le problème plus facilement que vous ne le pensez !



Ceci pourrait également vous intéresser :