fièvre chez le bébé

Vous n’y couperez pas : de temps en temps, votre enfant aura la fièvre, c’est-à-dire qu’il aura de la température et sera parfois malade. Ces moments ne sont évidemment pas amusants pour votre bébé et peuvent être source d’inquiétude pour vous, ses parents, surtout si vous ne savez pas ce qui a pu causer cette fièvre. Dans la suite de cet article, nous vous présentons les symptômes à surveiller et vous expliquons à partir de quelle température la fièvre de votre bébé est élevée. Nous vous expliquons également comment rendre ces moments moins désagréables pour lui et faire baisser sa température.

La fièvre, c’est quoi?

La fièvre n’est pas en soi une maladie mais plutôt un symptôme ou une manifestation d’une maladie sous-jacente, le plus souvent une infection. Cette montée temporaire de la température est un signe que l’organisme stimule sa production de globules blancs chargés de se battre contre l’infection ou la maladie.

Une augmentation légère de la température n’est pas généralement considérée comme une vraie fièvre et ne doit pas vraiment vous inquiéter. La «vraie» fièvre est lorsque la température du corps sort totalement de ce qui est considéré comme «normal».

Les températures normales et les fièvres des bébés et des enfants

La température du corps varie chez tout le monde : les nouveau-nés, les enfants et même les adultes. De plus, elle varie même au cours de la journée, étant généralement plus élevée en fin d’après-midi et plus faible en pleine nuit.

Les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants en bas-âge ont souvent une température corporelle plus élevée que des enfants plus âgés, les adolescents ou les adultes. Elle peut aussi changer en fonction de l’heure, de l’âge ou de l’activité qu’il effectue. La température du corps d’un nouveau-né peut ainsi varier de presque 0,5 °C au cours de la journée.

Alors, à partir de combien de degrés parle-t-on de fièvre ? Si vous prenez la température au niveau du rectum, de l’oreille ou du front (avec un thermomètre infrarouge), une température supérieure à 38 °C indique généralement une fièvre. Pour les nouveau-nés, surtout de moins de 3 mois, la température au niveau du rectum est considérée comme la plus précise.

Si vous prenez la température au niveau de l’aisselle, on considère souvent qu’il s’agit d’une fièvre à partir de 37,5 °C car la mesure est moins exacte.

En résumé

La température normale du corps des enfants et des bébés peut varier au cours de la journée. De manière générale, une température supérieure à 38 °C au niveau du rectum est considérée comme une fièvre.

 

Les causes de fièvre chez les bébés

La fièvre est un symptôme pouvant accompagner de nombreuses infections et c’est pour cela que le traitement d’une fièvre implique généralement d’en soigner la cause première.

La fièvre de votre enfant ou bébé peut ainsi être causée par:

  • une otite,

  • un rhume,

  • une infection urinaire,

  • une sinusite ou une laryngite,

  • une infection intestinale,

  • un virus respiratoire syncytial,

  • un croup,

  • une grippe,

  • une pneumonie,

  • une septicémie (infection sanguine),

  • une méningite (infection cérébrale ou au niveau de la moelle épinière).

Autres problèmes pouvant être à l’origine de fièvres chez les bébés

Les poussées dentaires. Chez la plupart des bébés, les dents de lait commencent à pousser vers l’âge de 6 mois. Bien que cela puisse contribuer à augmenter légèrement sa température, ces poussées ne sont en général pas à l’origine de fièvres chez les bébés.

Les vaccinations. Il n’est pas rare d’avoir un peu de température après avoir reçu un vaccin.

Les insolations. Il s’agit d’un problème relativement rare mais très grave. Ici, ce n’est pas une infection ou un problème interne mais la température extérieure qui provoque une forte montée de la température du corps. Typiquement, cela peut se produire si vous allez à la plage avec votre bébé ou que vous le laissez dans une voiture au soleil ou encore s’il porte trop de vêtements par temps chaud et humide. Ne laissez absolument jamais un bébé seul dans une voiture fermée, même pour une minute. Si vous pensez que votre enfant a une insolation, appelez les urgences ou rendez-vous aux urgences les plus proches.

En résumé

Une fièvre est un signe d’infection telle qu’une otite, un rhume, une grippe, une infection urinaire, une laryngite, une sinusite, une pneumonie, voire même d’autres problèmes plus graves.

 

Les symptômes de la fièvre chez les bébés et les enfants

Il est parfois difficile de savoir si votre bébé a de la fièvre. Cependant, s’il se comporte d’une façon inhabituelle ou que vous avez un doute, il est toujours utile de lui prendre sa température. Souvenez-vous néanmoins qu’un changement dans le comportement de votre enfant est souvent un meilleur indice de maladie qu’une température un peu plus élevée que d’habitude.

Les signes suivants peuvent indiquer une maladie, surtout si votre bébé a également de la fièvre:

  • un changement dans son comportement ou son niveau d’activité,

  • il est ronchon,

  • il somnole plus,

  • il est plus chaud,

  • il a les joues rouges,

  • il transpire plus,

  • il a plus soif que d’habitude.

Guettez également les symptômes suivants, qui sont des signes courants de maladie lorsqu’ils s’accompagnent d’une fièvre chez votre enfant :

Un conseil

Surveillez le comportement et le niveau d’activité de votre enfant. S’il vous semble agir différemment, par exemple s’il est un peu plus ronchon ou moins éveillé que d’habitude, s’il gigote moins, s’il a chaud ou les joues rouges, qu’il a plus souvent soif, cela peut être lié à une fièvre. S’il a également des rougeurs ou mal au ventre, aux oreilles ou à la gorge, il est très probable qu’il souffre d’une fièvre liée à une infection.
 

 

Prendre la température d’un bébé

Si vous pensez, par exemple après avoir détecté certains des signes présentés ci-dessus, que votre bébé a de la fièvre, la meilleure chose à faire est de prendre sa température avec un thermomètre électronique. Les tétines thermomètres ou les méthodes artisanales comme poser le dos de la main sur le front ne sont pas des méthodes fiables.

Lisez et respectez les instructions d’utilisation car celles-ci peuvent varier d’un produit à un autre. Vous pouvez également demander à votre professionnel de santé de vous montrer comment faire. Ne laissez pas votre enfant sans surveillance lorsque vous prenez sa température et ne mélangez pas les thermomètres pour mesures orales et rectales.

La température peut être prise à plusieurs endroits et l’emplacement qui vous donnera la mesure la plus fiable dépend de l’âge de votre enfant:

  • Entre 0 et 3 mois. Prenez soit la température rectale de votre enfant, qui est considérée comme la mesure la plus précise, soit celle sur le front grâce à un thermomètre infrarouge.

  • Entre 3 et 6 mois. Prenez une mesure rectale ou sous le bras. La mesure au niveau du front est également possible.

  • Après 6 mois. C’est à partir de cet âge que vous pouvez commencer à prendre sa température par l’oreille, par exemple avec un thermomètre électronique. Vous pouvez continuer à prendre sa température rectale ou au niveau du front. Attendez que votre enfant ait plus de 5 ans avant de lui prendre la température dans la bouche.

Un conseil

C’est en prenant la température au niveau du rectum que vous obtiendrez les résultats les plus fiables. Pour les nouveau-nés de moins de 3 mois, il est conseillé de prendre la température de cette façon ou au niveau du front avec un thermomètre infrarouge.

 

Que faire quand un bébé ou un enfant a de la fièvre?

Votre premier réflexe peut être, si un bébé a de la fièvre et surtout si en plus il frissonne, de l’envelopper pour qu’il soit bien au chaud : malheureusement, cela peut faire empirer les choses. Ne lui enfilez pas des vêtements supplémentaires et ne le recouvrez pas d’une couverture : vous voulez que la chaleur s’échappe et que sa température baisse, pas qu’elle monte.

Voici quelques gestes pouvant aider la fièvre de votre bébé à redescendre:

  • Rafraîchissez l’environnement. Assurez-vous que la température dans la chambre de votre bébé soit fraîche et confortable. Utilisez le cas échéant un ventilateur pour maintenir une brise légère dans la pièce.

  • Habillez-le plus légèrement. Enfilez-lui des vêtements plus légers pour aider la chaleur à s’échapper et sa température à baisser.

  • Donnez-lui beaucoup à boire. Il est important de lui donner beaucoup à boire pour limiter le risque de déshydratation. Si votre bébé a moins de 6 mois, continuez à lui donner son lait maternel ou artificiel. Pour les bébés plus âgés, vous pouvez lui donner de l’eau ou une solution de réhydratation orale.

  • Incitez-le à se reposer. Saisissez toutes les occasions de l’allonger et de le laisser se reposer tant que la fièvre n’est pas tombée.

  • Donnez-lui des médicaments. Si votre professionnel de santé vous a prescrit des médicaments, n’oubliez pas de les lui donner.

Si la fièvre de votre bébé est liée à une maladie contagieuse comme la coqueluche ou la grippe, essayez d’éviter qu’il soit au contact d’autres enfants ou de personnes âgées et, de manière générale, de personnes avec un système immunitaire plus faible.

Les médicaments contre la fièvre

Il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser des médicaments pour faire baisser la fièvre, à moins que votre bébé ne soit vraiment pas en forme. Demandez l’avis de votre professionnel de santé et suivez scrupuleusement les dosages recommandés. Ne donnez jamais de médicaments à un enfant de moins de 2 mois sans l’aval d’un professionnel de santé.

L’aspirine est déconseillée aux enfants car elle pourrait peut-être entraîner une maladie grave que l’on appelle le syndrome de Reye. Vous pouvez cependant utiliser du paracétamol (de préférence) ou de l’ibuprofène (si le paracétamol est contre-indiqué) si votre professionnel de santé vous donne le feu vert. Le paracétamol ainsi que l’ibuprofène peuvent être donnés à partir de 3 mois mais le paracétamol est toujours à privilégier.

Suivez toujours les doses prescrites sur votre ordonnance et sur la notice d’utilisation, car les dosages peuvent varier en fonction de l’âge et du poids de votre bébé. Évitez d’utiliser une cuillère à café pour doser si le médicament est livré avec un outil de dosage spécifique.

En résumé

Pour aider la fièvre de votre bébé ou enfant à tomber, essayez de baisser la température ambiante, de l’habiller léger, de bien le faire boire, de l’encourager à se reposer et de vérifier qu’il prenne bien ses médicaments si votre professionnel de santé vous en a prescrit. Ne lui donnez jamais de l’aspirine, car cela peut entraîner des problèmes graves.

 

Quand dois-je consulter un professionnel de santé?

Celui-ci pourra vous expliquer plus en détail dans quelles circonstances il convient de l’appeler, mais de manière générale:

  • Si votre bébé a 2 mois ou moins et qu’il a une température supérieure à 38 °C. Dans ce cas, appelez-le immédiatement.

  • Si votre bébé a entre 3 et 6 mois et qu’il a une température supérieure à 38,5 °C.

  • Si votre bébé a plus de 6 mois et qu’il a une température supérieure à 39,5 °C.

Précisez bien à votre professionnel de santé la température exacte que vous avez mesurée et de quelle façon vous l’avez prise (au front, sous le bras, dans l’oreille ou dans le rectum).

Contactez également immédiatement votre professionnel de santé ou les urgences si la fièvre de votre enfant persiste pendant plus de 48 heures ou si celle-ci s’accompagne de l’un ou plusieurs des symptômes ci-dessous:

  • des vomissements,

  • de la diarrhée,

  • des pleurs inconsolables,

  • de l’agitation,

  • de la somnolence,

  • une coloration bleue sur les lèvres, la langue ou les ongles,

  • un gonflement ou, au contraire, un renfoncement quelque part sur le crâne,

  • le cou rigide,

  • un boitement,

  • des difficultés respiratoires,

  • une salivation excessive (il bave beaucoup),

  • une crise d’épilepsie.

Les crises fébriles

Une fièvre peut parfois (rarement) déclencher ce que l’on appelle une crise fébrile, c’est-à-dire une série de convulsions durant le plus souvent entre une et cinq minutes chez les enfants de 1 à 5 ans environ (mais le plus souvent entre 1 et 3 ans).

Bien que cela puisse être absolument terrifiant à voir en tant que parent, ces crises sont le plus souvent bénignes.

Voici les signes d’une crise fébrile:

  • votre enfant vous semble différent de d’habitude, il se raidit, a des spasmes ou roule les yeux,

  • votre enfant ne vous répond pas ou s’évanouit,

  • votre enfant vomit ou se fait dessus pendant sa crise,

  • votre enfant a la peau plus sombre que d’habitude.

Si votre enfant est touché par une crise fébrile, adoptez les gestes suivants:

  • allongez-le sur son lit ou par terre et éloignez tout objet avec lequel il pourrait se blesser,

  • mettez-le sur le côté pour éviter qu’il ne s’étouffe,

  • desserrez ses vêtements au niveau de la tête et du cou,

  • guettez les signes de difficultés respiratoires comme une coloration bleue du visage : appelez immédiatement les urgences en cas de problèmes respiratoires,

  • appelez immédiatement les urgences si la crise dure plus de 15 minutes.

Enfin, voici quelques conseils à garder en mémoire en cas de crise fébrile:

  • ne mettez rien dans la bouche de votre enfant,

  • n’entravez pas ses mouvements,

  • ne lui donnez pas de médicaments contre la fièvre,

  • ne lui faites pas prendre de bain froid ou tiède.

En résumé

Appelez immédiatement votre professionnel de santé si votre bébé :

  • a moins de 2 mois et une température supérieure à 38 °C,
  • a de la fièvre pendant plus de 48 heures,
  • a des symptômes complémentaires tels que des vomissements, de la diarrhée, le cou rigide ou un gonflement ou un renfoncement sur le crâne,
  • fait une crise fébrile, c’est-à-dire une crise de type épileptique déclenchée par une forte fièvre.

Appelez immédiatement les urgences si votre bébé :

  • a la peau bleue (lèvres, langue, ongles),
  • a des difficultés à respirer,
  • a une crise pendant plus de 15 minutes.

 

Article connexe

Développement du bébé
Otites chez les bébés : les signes et les symptômes

FAQ EN UN CLIN D'OEIL

  • Pour un bébé de moins de 2 mois, une température supérieure à 38 °C est considérée comme une forte fièvre et doit être immédiatement signalée à votre professionnel de santé.

  • Maintenez une température fraîche dans la pièce, enfilez-lui des vêtements légers, faites-le boire beaucoup et suivez les recommandations de votre professionnel de santé en matière de médicaments.

En résumé

Une fièvre est généralement le signe d’une infection sous-jacente telle qu’une otite, une grippe ou un rhume. Le meilleur moyen de soigner une fièvre est d’en soigner la cause première. Dans la plupart des cas cependant, bien se reposer et continuer à bien boire suffisent à faire baisser la fièvre de votre enfant.

Si la température de votre bébé de moins de 2 mois est supérieure à 38 °C, contactez immédiatement votre professionnel de santé. Celui-ci sera capable d’en identifier la cause première et de vous prescrire un traitement.

Il est parfaitement normal d’être inquiets lorsque votre bébé ou votre enfant a de la fièvre mais rassurez-vous: celle-ci disparaîtra progressivement avec le temps et vos soins à la maison. N’hésitez évidemment pas à contacter votre professionnel de santé en cas de doutes ou de questions. Votre petit sera vite remis.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.