Acide folique pendant la grossesse

Ce qu’il faut savoir sur l’acide folique pendant la grossesse : FAQ

1
17/06/19
Temps de lecture : 3 min.

Vous avez certainement entendu dire que l’acide folique est une vitamine essentielle dont vous avez besoin pendant votre grossesse. Mais de quoi s’agit-il ? Pourquoi est-il important chez les femmes enceintes ? Quelle est la quantité recommandée ? Lisez notre foire aux questions sur l’acide folique pour en savoir plus !

Contenu de l'article

Qu’est-ce que l’acide folique ? Pourquoi l’acide folique est-il important pour les femmes enceintes ? Puis-je trouver de l’acide folique dans les aliments ? Dois-je prendre des compléments d’acide folique ? Quand dois-je commencer à prendre de l’acide folique ? Grossesse et acide folique : de quelle quantité ai-je besoin ? Quels sont les signes d’un déficit en acide folique ? Qu’est-ce qui cause le déficit en acide folique ?

Qu’est-ce que l’acide folique ?

La vitamine B9, plus connue sous le nom de folate ou acide folique (forme synthétique du folate), stimule la production de globules rouges, qui transportent l’oxygène des poumons au reste du corps. Elle contribue aussi à la croissance saine et au bon fonctionnement des cellules. L’acide folique est une vitamine nécessaire à tous, mais particulièrement importante pour les femmes avant et pendant une grossesse.

Pourquoi l’acide folique est-il important pour les femmes enceintes ?

L’acide folique contribue à prévenir les anomalies congénitales au niveau du cerveau ou de la colonne vertébrale. Ces structures se forment à partir du tube neural de votre bébé dans les premiers temps de la grossesse, ce qui explique pourquoi il est indispensable de consommer suffisamment d’acide folique au premier trimestre. Certaines études montrent que l’acide folique prémunit contre les anomalies cardiaques et d’autres problèmes comme le bec-de-lièvre et la fente palatine.

Puis-je trouver de l’acide folique dans les aliments ?

Oui. Vous pouvez obtenir un apport naturel en folate dans une alimentation saine, riche en :

  • légumes à feuilles vert foncé, comme les épinards et la laitue romaine,
  • brocolis,
  • asperges,
  • lentilles, haricots noirs, pois et haricots pinto,
  • noix, y compris les cacahuètes,
  • agrumes, comme les oranges, les citrons et le pamplemousse,
  • bananes,
  • melons,
  • fraises.

Vous trouverez aussi de l’acide folique dans les aliments enrichis, comme les céréales du petit-déjeuner, le riz blanc et les pâtes. Il vous suffit de vérifier sur l’étiquette si l’aliment est enrichi en acide folique.

Dois-je prendre des compléments d’acide folique ?

Il peut être difficile de puiser la quantité recommandée d’acide folique uniquement dans l’alimentation. Donc, si vous êtes enceinte ou envisagez une grossesse, pour être certaine d’en consommer suffisamment, vous pouvez prendre un complément de vitamines quotidien ou des vitamines prénatales contenant de l’acide folique.

Quand dois-je commencer à prendre de l’acide folique ?

Le premier mois, vous pouvez ne pas savoir que vous êtes enceinte. C’est pourquoi les experts recommandent à toutes les femmes adultes de prendre des compléments d’acide folique chaque jour, même si elles ne sont pas enceintes, par sécurité. Si vous vous rendez compte que vous êtes enceinte et que vous n’avez pas pris d’acide folique, ne vous inquiétez pas ! Commencez à prendre des compléments d’acide folique dès que possible.

Grossesse et acide folique : de quelle quantité ai-je besoin ?

En général, les adultes doivent consommer 400 microgrammes d’acide folique, mais les femmes enceintes ou envisageant une grossesse ont besoin de 400 à 800 microgrammes par jour provenant de différentes sources, y compris un régime équilibré. Si vous avez une alimentation variée, riche en légumes à feuilles verts, fruits et légumineuses, 400 microgrammes d’acide folique supplémentaires peuvent suffire, que vous le preniez seul ou dans un complexe de vitamines prénatales. Une quantité quotidienne supérieure d’acide folique peut être nécessaire si vous avez déjà eu une grossesse avec une anomalie du tube neural, ou si vous prenez certains médicaments. Consultez votre professionnel de santé si vous ne savez pas quelle quantité d’acide folique prendre.

Quels sont les signes d’un déficit en acide folique ?

Le déficit en acide folique est rare, parce que de nombreux aliments sont enrichis en acide folique et toute personne suivant un régime équilibré est censée en consommer suffisamment. Cependant, le déficit en folate peut conduire à une anémie et peut provoquer des symptômes comme un manque d’énergie, une peau pâle, une perte d’appétit, une diarrhée, une irritabilité ou une langue lisse et douloureuse.

Vous pouvez aussi présenter ces symptômes si vous avez un déficit en vitamine B12 ou en fer, il convient donc de consulter votre médecin pour connaître l’origine du problème et le traiter.

Qu’est-ce qui cause le déficit en acide folique ?

Comme l’acide folique est présent dans de nombreux aliments, naturellement ou après enrichissement, le déficit en folate est rare. Cependant, vous risquez de vous trouver dans cette situation si :

  • vous suivez un régime pauvre en acide folique,
  • votre organisme n’absorbe pas l’acide folique en raison d’une maladie de l’intestin grêle, par exemple la maladie cœliaque,
  • vous buvez trop d’alcool, ce qui peut empêcher l’absorption de l’acide folique,
  • vous prenez des médicaments qui interfèrent avec son absorption, comme les antiépileptiques.

Lorsque vous êtes enceinte ou que vous allaitez, votre corps a besoin de plus d’acide folique que la normale. Consultez votre professionnel de santé pour être sûre que vous prenez assez d’acide folique selon votre situation .

L’acide folique est un des nutriments les plus importants dont vous avez besoin lorsque vous êtes enceinte ou que vous envisagez une grossesse. Si vous souhaitez en savoir plus sur la nutrition pendant la grossesse, consultez les informations sur le suivi d’un régime de grossesse équilibré ainsi que sur les vitamines prénatales, afin que vous et votre petit bout restiez bien nourris et en bonne santé.

Pampers

Ceci pourrait également vous intéresser :