Idées de prénoms mixtes non genrés

Si vous n’avez toujours pas trouvé le prénom idéal à donner à votre bébé, pourquoi ne pas envisager de choisir un prénom mixte ? Certains de ces prénoms non genrés sont à la mode mais d’autres vous sont peut-être inconnus. Peut-être que vous aimeriez un prénom non genré parce que vous avez choisi de ne pas découvrir le sexe de votre bébé avant sa naissance ou encore parce que vous aimez l’idée d’un prénom qui préserve un peu de mystère et d’ambiguïté. Peut-être aussi que vous aimez l’idée d’un prénom moderne et non-binaire. Dans tous les cas, nous vous avons préparé une liste de prénoms mixtes pour garçons et filles avec leurs significations. Cette liste, classée par ordre alphabétique, contient probablement la perle rare pour vous.

Liste de prénoms mixtes non genrés

Certains de ces prénoms mixtes ont une orthographe unique que votre bébé soit un garçon ou une fille (on parle alors de prénoms épicènes), tandis que d’autres ont une orthographe différente mais se prononcent cependant pareil.

1. Aimé/Aimée. Ce prénom mixte signifie exactement ce que vous pensez et conviendrait donc tout à fait à votre bébé chéri. Il a notamment été porté par l’écrivain, poète et homme politique martiniquais Aimé Césaire, honoré par une inscription au Panthéon, à Paris, ou, plus récemment et plus sportivement, par le sélectionneur de l’équipe de France de football pour sa première victoire en coupe du monde en 1998, Aimé Jacquet.

2. Alix. Ce prénom signifie « de noble lignée » en allemand et est maintenant en majorité porté par des filles. Cependant, il s’agit bien d’un prénom mixte, comme en témoigne le jeune héros de la bande dessinée éponyme de Jacques Martin.

3. Aloïs. Ce prénom germanique a une étymologie mal définie, en fonction de s’il est rattaché au prénom Louis ou non. Plutôt masculin, il est néanmoins considéré comme un prénom mixte et a notamment été porté par le psychiatre allemand Alois Alzheimer, qui a donné son nom à la maladie éponyme, et est le deuxième prénom de l’acteur et culturiste autrichien Arnold Schwarzenegger.

4. André/Andrée. Ce prénom signifie « homme, masculin » en grec. Prénom mixte, il est cependant en perte de vitesse, particulièrement sous sa forme féminine « Andrée ».

5. Andrea/Andréa. Il s’agit de la version italienne du prénom « André » et signifie « homme, masculin ». Prénom mixte, l’usage français a tendance à ne pas accentuer le prénom masculin (comme au pays basque, en Italie ou en Corse) et à accentuer la version féminine.

6. Ange. Ce prénom signifie à l’origine « messager » en grec, les anges étant ainsi les messagers de Dieu auprès des hommes. Il est beaucoup donné en Corse. Il existe aussi une variante composée pour les femmes, Marie-Ange.

7. Ariel/Arielle. En hébreu, ce prénom signifie « lion de Dieu » et est porté par un ange. Il est aussi donné à la petite sirène dans le dessin animé de Disney ou à l’esprit qui aide le magicien Prospero dans la pièce de Shakespeare intitulée « La Tempête ». En France, ce prénom est majoritairement donné à des filles, mais il est à l’origine masculin et reste très populaire pour les hommes, notamment dans les communautés juives.

Générateur de prénom

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

8. Axel/Axelle. Ce prénom mixte serait soit d’origine hébraïque et signifierait « père de la paix », soit viendrait du norrois signifiant « chaudron de dieu ». Il est très répandu autour de la mer Baltique et dans le nord de l’Europe continentale.

9. Camille. Ce prénom serait d’origine étrusque et désignerait un(e) jeune assistant(e) de cérémonie. Plutôt porté par des garçons à l’origine, la tendance s’est inversée au cours du XXe siècle. La majorité des nouveau-nés appelés Camille sont dorénavant des filles, mais une part non négligeable de garçons porte toujours ce joli prénom mixte.

10. Candide. Le mot latin « candidus » signifie à l’origine « blanc » et est passé comme adjectif en français, où il est synonyme d’ingénu, d’innocent. Il a notamment été rendu célèbre par le roman éponyme de Voltaire.

11. Céleste. Ce prénom mixte vient du latin « caelum », le ciel. Il est utilisé comme adjectif pour désigner tout ce qui vient du ciel et peut être un choix idéal pour un enfant qui est un peu un don du ciel… On le retrouve aussi dans le nom d’un fameux navire retrouvé intact mais sans équipage à bord et dont le mystère n’a jamais été élucidé avec certitude, le Mary Celeste (parfois écrit Marie Celeste). On trouve aussi en français les prénoms Célestin et Célestine.

12. Charlie. Le prénom est, à l’origine, masculin et se veut un diminutif américanisé du prénom Charles, comme par exemple l’acteur et réalisateur Charlie Chaplin. Cependant, les modes ont fait que ce prénom s’est féminisé dans les années 80 et est maintenant attribué autant aux filles qu’aux garçons.

13. Chris. Il s’agit du diminutif du prénom Christophe, qui signifie « qui porte le Christ ». S’il est porté par une femme, il peut être considéré comme un diminutif de Christine ou Christelle. Ce prénom mixte est plutôt rare et se retrouve plutôt au quotidien comme surnom, mais pourquoi ne pas justement démarquer votre bébé de cette façon ?

14. Claude. Ce prénom mixte nous vient du latin et s’est répandu sous la forme Claudius. Il est passé à la postérité grâce aux Julio-Claudiens, la première dynastie d’empereurs romains qui a pu s’établir grâce au travail de Jules César. Cette dynastie a donné cinq empereurs, tous célèbres mais pas toujours pour les bonnes raisons : Auguste, Tibère, Caligula, Claude et Néron.

15. Dominique. Ce prénom mixte vient du latin « dominicus » qui signifie « relatif ou appartenant au Seigneur ». On le retrouve dans l’adjectif allant avec le jour du dimanche, « dominical ».

16. Élie. Ce prénom est très majoritairement masculin et d’origine biblique. Il signifie « le Seigneur est mon dieu » en hébreu et est porté par l’un des plus importants prophètes de l’Ancien Testament. Cependant, il est parfois attribué à de jeunes filles.

17. Emmanuel/Emmanuelle. Ce prénom mixte signifie en hébreu « Dieu est avec nous ». Le prénom est parfois interprété comme désignant le Messie ou sa venue dans l’Ancien Testament.

18. Frédéric/Frédérique. Cet ancien prénom est d’origine germanique et signifie « monarque pacifique ». Très répandu en Angleterre (Frederick ou Freddie) et en Allemagne (Friedrich), il a notamment été choisi comme nom de scène par le chanteur du groupe de rock Queen, Freddie Mercury. Le prénom Frédérique est, pour les femmes, beaucoup moins fréquent à l’heure actuelle.

19. Gabriel/Gabrielle. Ce prénom mixte hébreu signifie en français « Dieu est ma force ». L’archange Gabriel est, dans la Bible, le messager de Dieu, et dans l’Islam, c’est lui qui dicte le Coran à Mahomet. La version arabe de ce prénom est Djibril.

20. Gaël/Gaëlle. L’origine de ce prénom mixte est mal identifiée mais il désigne simplement une personne qui parle le gaëlique. Il est possible qu’il s’agisse d’une variation du prénom Gwenaël ci-dessous. Pour les hommes notamment, le prénom peut être prononcé « Gaille », notamment chez les germanophones au lieu de « Ga-el », la prononciation privilégiée en français.

Article connexe

Prénoms de bébé
Liste des prénoms de filles les plus populaires

21. Gwenaël/Gwenaëlle. Ce prénom breton signifie « blanc/pur » et « généreux » et a notamment été porté par un saint du VIe siècle.

22. Jacky/Jackie. Ce prénom mixte est habituellement le surnom pour Jacques et Jacqueline mais peut être donné comme prénom à part entière. Il a notamment été porté par Jacky Ickx (né Jacques), pilote de Formule 1 belge, et le philosophe français Jacques Derrida (né Jackie). Il est maintenant peu courant.

23. Kim. Le prénom mixte Kim est extrêmement populaire au Viêtnam et signifie « de l’or ». Il peut aussi être utilisé comme diminutif de prénoms américains plus modernes comme Kimberley.

24. Lou. Il s’agit du diminutif de « Louis/Louise », et signifie soit « lumière » en celte soit « illustre au combat » en allemand si l’on reprend l’étymologie du prénom Louis. Ce prénom est très majoritairement porté par des filles, surtout depuis les années 90, mais peut également être porté par des garçons, souvent sous la forme Loup ou dans le prénom composé Jean-Loup.

25. Maël/Maëlle. Ce prénom celte signifie « prince » et est particulièrement populaire de nos jours.

26. Maxence. Ce prénom mixte vient du latin « maximus », qui signifie « le plus grand ». Féminin à l’origine – il existe une Sainte Maxence – le prénom est maintenant beaucoup plus majoritairement porté par des garçons.

27. Maxime. De la même origine que Maxence ci-dessus, il a notamment été porté par un empereur et deux usurpateurs romains. Si vous avez des jumeaux, vous pouvez par exemple envisager de leur donner ces deux prénoms mixtes qui partagent la même origine.

28. Morgan/Morgane. Ce prénom breton vient du gallois et signifierait « né de la mer » ou « cercle de la mer ». Il est possible que la version féminine de ce prénom mixte ait une origine différente et vienne en réalité de la déesse de la guerre et de la mort irlandaise Morrigan, dont est inspirée la fée Morgane dans les légendes du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde.

29. Nathanaël/Nathanaëlle. Ce prénom hébraïque signifie « don de Dieu » et est notamment porté par un disciple de Jésus à l’identité mal définie. Selon certains spécialistes, il pourrait se confondre avec le personnage de Barthélémy et ainsi faire partie des Douze Apôtres.

30. Nikita. Ce prénom mixte a la même racine grecque que le prénom Nicolas et signifie « victorieux ». Il est souvent considéré comme un prénom masculin dans les pays slaves, mais féminin ailleurs, comme en témoigne le film « Nikita » de Luc Besson.

31. Noa. Noa est une femme qui apparaît dans l’Ancien Testament. Son prénom signifie « en mouvement » en hébreu. Le prénom est récent en France et est à l’heure actuellement très majoritairement porté par des garçons en tant que variation du prénom « Noé ». Cependant, il s’agit d’un prénom mixte.

32. Raphaël/Raphaëlle. Ce prénom d’origine hébraïque et signifiant « Dieu a guéri » est le nom de l’un des archanges dans la Bible et dans la tradition islamique. Ce prénom mixte a notamment été porté par le peintre italien de la Renaissance Raphaël.

33. René/Renée. Ce prénom vient du latin « renatus », qui signifie « qui renaît ». Il est notamment passé à la postérité grâce à un roman de Chateaubriand et par le « bon roi René », très populaire en Provence.

34. Sacha/Sasha. Le prénom Sacha est la version russe du prénom Alexandre, qui signifie « les hommes qui défendent/protègent ». Il est plutôt orthographié « Sacha » pour les garçons et « Sasha » pour les filles, mais est dans les deux cas très populaire depuis quelques décennies.

35. Sofiane. Ce prénom vient de l’arabe et signifie « pur » ou « dévoué ». Masculin à l’origine, il s’agit maintenant d’un prénom mixte.

36. Swann. Ce prénom vient de l’anglais « swan » qui signifie « cygne ». Parfois orthographié « Swan » avec un seul « n », ce nom apparaît par exemple dans le célèbre roman « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust, dont le premier tome s’intitule « Du côté de chez Swann ». Bien qu’étant un prénom mixte, il est à l’heure actuelle plus porté par les garçons que par les filles.

Avec un peu de chance, cette liste vous a permis de trouver le prénom mixte rare idéal pour votre garçon ou votre fille. Si ce n’est pas le cas, notre générateur de prénoms de bébé est là pour vous aider grâce à une recherche par initiale, origine, genre, ou inspiration (mythologie, nature, etc.). Vous pouvez également demander de l’aide à vos proches en organisant une fête pour le prénom de votre bébé.