Conservation du lait maternel

Comment bien conserver le lait maternel

1
20/04/20
Temps de lecture : 4 min.

Si vous allaitez, il y a de nombreuses raisons de vouloir conserver votre lait maternel. Par exemple, vous voulez peut-être tirer votre lait sur votre lieu de travail et le conserver pour le donner à votre bébé plus tard, ou peut-être encore que vous souhaitez avoir quelques bouteilles d’avances pour que quelqu’un d’autre puisse nourrir votre nouveau-né plus tard.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons comment récupérer votre lait maternel et le conserver en toute sécurité, comment le décongeler et comment le réchauffer.

Contenu de l'article

Comment tirer et conserver le lait maternel Durées de conservation du lait maternel Comment décongeler du lait maternel ? Réchauffer du lait maternel conservé au frais : oui ou non ? Les différences entre le lait fraîchement tiré et le lait maternel conservé au frais

Comment tirer et conserver le lait maternel

Vous aurez peut-être envie de conserver votre lait maternel à un moment ou à un autre, que ce soit parce que votre production de lait est très importante et que vous souhaitez en mettre de côté pour plus tard ou parce que vous reprenez le travail en continuant d’allaiter et qu’il vous faut déléguer les repas de bébé à votre partenaire ou à une baby-sitter.

Les types de conteneurs utilisables pour du lait maternel
Conserver le lait maternel en portions de la bonne taille
Recommandations d’hygiène pour bien tirer son lait maternel

Les types de conteneurs utilisables pour du lait maternel

Voici quelques solutions possibles pour conserver votre lait maternel et les conteneurs recommandés pour cela :

  • Il est préférable de conserver du lait maternel qui vient d’être tiré dans des bouteilles propres en verre ou en plastique avec un bouchon qui se visse, ou encore dans des récipients en plastique dur avec des couvercles qui ferment bien (type tupperware).
  • Évitez les conteneurs en plastique présentant le sigle recyclage orné du numéro 7, car ils peuvent contenir du bisphénol A, qui est une substance classée comme « extrêmement préoccupante » en Europe.
  • Vous pouvez également utiliser des sacs de conservation pour lait maternel spécialement conçus pour cela et déjà stérilisés.
  • Ne conservez pas votre lait maternel dans des biberons en caoutchouc ou dans des sacs congélation qui n’auraient pas été spécialement conçus pour le lait maternel.

Certaines bouteilles pour bébé sont conçues pour permettre la conservation du lait maternel immédiatement après l’avoir tiré.

Conserver le lait maternel en portions de la bonne taille

Conservez votre lait maternel en portions de 6 à 12 cl, ce qui est à peu près la quantité bue en une tétée. Cela vous permettra de ne pas gâcher. Un doute ? N’hésitez pas à vous renseigner pour toute question concernant l’allaitement.

Quel que soit le récipient choisi, notez la date à laquelle vous avez tiré votre lait et, si une nourrice ou le personnel d’une crèche nourrira votre bébé, notez également le nom de votre nouveau-né. Utilisez toujours le lait qui est conservé depuis le plus longtemps, s’il n’est pas encore périmé.

Si vous comptez conserver votre lait maternel au congélateur, pensez à ne pas remplir votre récipient jusqu’au bord car en gelant, le liquide va gonfler. Laissez par exemple deux centimètres de libres.

Recommandations d’hygiène pour bien tirer son lait maternel

Voici quelques conseils pour éviter de contaminer votre lait maternel avec des bactéries et de les transmettre à votre bébé.

Avant d’utiliser votre pompe pour la première fois, pensez à bien stériliser tous les éléments qui seront en contact avec vos seins ou le lait : les capuchons, les récipients, etc.

Pour les stériliser, plongez-les dans l’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes. Vérifiez les recommandations du fabricant en ce qui concerne la stérilisation : s’il est conseillé de faire bouillir plus longtemps, suivez les conseils du fabricant.

Pensez à bien vous laver les mains à chaque utilisation de la pompe.

Pensez aussi à bien nettoyer les éléments de la pompe dans de l’eau savonneuse bien chaude après chaque utilisation. Vous pouvez également les passer au lave-vaisselle si cela ne présente pas de risques.

Durées de conservation du lait maternel

Le lait maternel qui vient d’être pompé peut être conservé de plusieurs façons :

Règles pour la conservation du lait maternel

Comment décongeler du lait maternel ?

Voici quelques conseils à suivre pour réchauffer du lait maternel conservé au congélateur :

  • Réchauffez le lait congelé en faisant couler de l’eau froide et en plaçant le récipient dessous. Au fur et à mesure qu’il décongèle, augmentez la température de l’eau jusqu’à ce qu’elle soit chaude.
  • Laissez le lait congelé décongeler au réfrigérateur. Cela peut prendre environ 24 heures.
  • Une fois que le lait est décongelé, donnez-le à votre bébé dans les 24 heures.
  • Ne laissez jamais du lait maternel décongeler à température ambiante.
  • Ne recongelez pas du lait maternel décongelé.

Réchauffer du lait maternel conservé au frais : oui ou non ?

Oui. Le lait maternel qui a été conservé au frigo peut être réchauffé, même s’il a été congelé avant, si vous préférez donner du lait chaud à votre bébé. Sachez cependant que vous n’avez pas besoin de donner du lait maternel chaud à votre nouveau-né. Celui-ci peut très bien ingérer du lait frais ou à température ambiante.

Voici les étapes à suivre si vous souhaitez réchauffer votre lait maternel après conservation au frigo :

  • Faites chauffer le récipient contenant votre lait au bain-marie. Utilisez une casserole ou un bol rempli d’eau chaude et placez-y votre flacon de lait, ou utilisez un chauffe-biberon.
  • Ne réchauffez pas vos flacons au micro-ondes ou sur la cuisinière. Les trop hautes températures peuvent tuer les anticorps présents dans votre lait maternel et peuvent créer des points chauds susceptibles de brûler la bouche de votre bébé.
  • Vérifiez que le lait n’est pas trop chaud. Contrôlez la température du lait maternel avant de le donner à votre bébé. Vous pouvez en déposer quelques gouttes sur l’intérieur de votre poignet : cela ne doit pas vous brûler.
  • N’attendez pas trop avant de le donner à votre bébé. Une fois que vous avez réchauffé votre lait maternel, donnez-le à votre bébé dans la demi-heure.

Les différences entre le lait fraîchement tiré et le lait maternel conservé au frais

Après conservation, le lait maternel peut ne plus ressembler à du lait fraîchement tiré, que vous l’ayez conservé au réfrigérateur ou que vous l’ayez décongelé. Vous pourrez peut-être même distinguer deux couches, l’une crémeuse et l’autre, laiteuse. C’est parfaitement normal et vous n’avez qu’à doucement remuer le lait pour le remélanger.

Du lait décongelé peut aussi avoir une odeur ou un goût différent : ceci est dû à une décomposition des matières grasses. Ce lait peut toujours être mangé, et la plupart des bébés ne verront même pas la différence.

Vous pouvez également choisir de mélanger en proportions égales du lait maternel fraîchement tiré avec du lait maternel que vous aviez conservé. Si vous faites cela, faites-en sorte que la température des deux laits soit à peu près identique.

Si votre bébé ne finit pas son biberon, vous pouvez encore lui donner les restes pendant une heure. Jetez le reste de lait une fois ce délai dépassé et ne le conservez surtout pas pour la tétée suivante, même au réfrigérateur.

FAQ en un clin d’œil

  • Q: Pendant combien de temps puis-je conserver du lait maternel en dehors du frigo ?
  • Q: Combien de temps puis-je conserver mon lait maternel après l’avoir réchauffé ?
  • Q: Quelle quantité de lait maternel dois-je conserver ?
  • Q: Pendant combien de temps puis-je conserver le lait maternel à température ambiante ?
  • Q: Pendant combien de temps puis-je conserver le lait maternel au frigo ?
  • Q: Comment conserver son lait maternel au congélateur ?
  • Q: Combien de temps puis-je conserver mon lait maternel dans un sac congélation ?

Pour les mamans actives comme vous, le fait de tirer et conserver votre lait maternel peut vous changer la vie. Cela peut vous permettre d’être plus flexible en ce qui concerne les repas de bébé, ou de laisser quelqu’un d’autre s’en occuper. Servez-vous de tous ces conseils pour vous habituer à conserver, décongeler ou réchauffer votre lait maternel : cela sera bientôt une seconde nature pour vous et votre bébé.

Pampers
Voir toutes les sources

Ceci pourrait également vous intéresser :