Boutons de chaleur sur un bébé

Pour un parent, ce n’est jamais agréable de voir son enfant ou son bébé avoir des boutons de chaleur, particulièrement si son visage est touché ou que votre bébé a des boutons rouges qui le démangent partout sur le corps. Tout le monde peut avoir des boutons de chaleur, mais les bébés et les jeunes enfants y sont beaucoup plus susceptibles que les adultes. Dans la suite de cet article, nous vous présentons les causes des boutons de chaleur chez les bébés, les traitements artisanaux qui peuvent les soulager et les facteurs plus alarmants qui peuvent nécessiter une consultation avec un professionnel de santé.

Les boutons de chaleur, c’est quoi ?

Les boutons de chaleur chez le bébé, l’enfant ou l’adulte sont le résultat de la mauvaise évaporation de la transpiration suite à un bouchage des conduits sudorifères. La transpiration est alors bloquée sous la peau, ce qui provoque l’apparition de boutons rouges chez votre bébé, qui peuvent aussi parfois contenir du liquide clair ou du pus. Pour les jeunes enfants et les bébés, les boutons de chaleur sont particulièrement fréquents par temps chaud et humide.

Les causes des boutons de chaleur chez les bébés

Voici quelques facteurs susceptibles de provoquer ou de favoriser l’apparition de boutons de chaleur chez les bébés :

  • Des conduits sudorifères pas encore complètement développés. Un nouveau-né a un plus fort risque d’avoir des boutons de chaleur car ses conduits sudorifères ne sont pas encore parfaitement développés. S’il est dans une couveuse qu’il a de la fièvre ou qu’il est simplement habillé trop chaudement, alors il y a de plus grands risques pour que votre bébé ait des boutons de chaleur.

  • Un temps chaud. Les climats chauds et humides favorisent l’apparition des boutons de chaleur.

  • De l’activité physique. Toute activité physique générant de la transpiration est susceptible de favoriser l’apparition de boutons de chaleur chez votre bébé ou votre enfant.

  • Des habits trop chauds. Une température trop élevée peut provoquer l’apparition de boutons de chaleur chez votre bébé ou votre enfant, par exemple s’il porte trop de vêtements ou dort sous trop de couvertures.

Les signes et symptômes des différents types de boutons de chaleur chez les bébés

Ce que l’on appelle des boutons de chaleur sont de petits boutons rouges sur le corps de votre bébé, autour des pores de sa peau, soit au niveau des zones qui ont tendance à être humides, soit là où les vêtements peuvent frotter, par exemple au niveau des plis du cou, du haut du torse, des bras, des jambes, et de la couche. Il existe différents types de boutons de chaleur :

  • Miliaire superficielle ou cristalline. Il s’agit de la forme la plus bénigne de boutons de chaleur. Elle touche la couche supérieure de la peau et se caractérise par de petits boutons ou ampoules transparents contenant du liquide clair et qui se rompent facilement.

  • Miliaire rouge ou bourbouille. L’origine de ces boutons de chaleur se trouve plus profondément dans la peau. Ils sont souvent accompagnés de picotements ou de démangeaisons.

  • Miliaire purulente. Ces boutons de chaleur s’accompagnent chez votre bébé d’une inflammation : les boutons se remplissent alors de pus.

  • Miliaire profonde. Ce type moins courant de boutons de chaleur provoque chez votre bébé ou votre enfant l’apparition de lésions dures au toucher ressemblant à de la chair de poule dont l’origine se trouve dans les couches profondes de la peau.

Le traitement des boutons de chaleur des bébés

Les boutons de chaleur ne sont pas considérés comme un problème grave. Ils disparaissent généralement d’eux-mêmes sans traitement particulier de la peau à part éventuellement refroidir la zone touchée. Cependant, voici quelques idées de remèdes artisanaux à essayer chez vous pour soulager votre enfant :

  • Appliquez une compresse froide sur la zone touchée

  • Faites prendre une douche ou un bain rafraichissant à votre bébé et laissez sa peau sécher à l’air libre au lieu de l’essuyer avec une serviette

  • Refroidissez la peau de votre bébé en soufflant doucement dessus avec un climatiseur ou un ventilateur.

Il est préférable d’éviter d’utiliser des crèmes ou des pommades sur les boutons de chaleur de votre bébé, car cela peut boucher encore plus les conduits sudorifères et donc aggraver le problème. Si les quelques remèdes artisanaux ci-dessus ne font pas de différence, demandez conseil à votre professionnel de santé.

Comment éviter les boutons de chaleur des bébés

Vous pouvez empêcher l’apparition des boutons de chaleur chez votre bébé ou votre enfant grâce aux précautions suivantes :

  • Par temps chaud, habillez votre petit avec des vêtements légers et doux en coton. Par temps froid, évitez de lui faire porter plus de vêtements que ce que vous porteriez, vous.

  • De manière générale, évitez de lui faire porter des vêtements moulants ou serrés qui pourraient frotter et irriter sa peau.

  • S’il fait chaud, gardez votre enfant à l’ombre. Si vous êtes en intérieur et qu’il fait chaud, utilisez un ventilateur ou un climatiseur pour faire redescendre la température.

  • Aérez bien la chambre ou le coin sieste de votre enfant et gardez-en la température à un niveau confortable.

Quand consulter votre professionnel de santé ?

Les boutons de chaleur chez le bébé et l’enfant disparaissent en général sans problème en quelques jours. Cependant, s’ils persistent ou qu’ils donnent l’impression de s’infecter, demandez conseil à votre professionnel de santé, qui saura le cas échéant vous conseiller un traitement. Les signes d’infection peuvent notamment être :

  • Des douleurs ou des gonflements au niveau de la zone irritée [FR article from this Batch – « Baby Rash »]

  • Des boutons pleins de pus

  • Des ganglions lymphatiques enflés

  • Des frissons ou de la fièvre.

Voir votre bébé couvert de boutons de chaleur qui parfois même le démangent, cela n’a assurément rien d’agréable, mais rassurez-vous, ils disparaîtront bientôt. Il n’est pas toujours possible de les éviter, mais il existe des précautions simples que vous pouvez prendre pour réduire le risque d’apparition des boutons de chaleur chez votre enfant. Essayez de les garder en mémoire, particulièrement pendant la période estivale.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.