Le massage d’un bébé

Comme chacun de nous, votre bébé aime le contact humain et peut même déjà apprécier les bienfaits d’un massage. En effet, ceux-ci peuvent être bénéfiques pour la relation parent-enfant et aider à apaiser votre enfant : et un bébé heureux et calme, cela n’a pas de prix ! Dans la suite de cet article, nous vous expliquerons les bienfaits potentiels des massages pour bébé et comment en faire à la maison.

Le massage pour bébé, c’est quoi et à quoi ça sert ?

Un massage pour bébé, c’est avant tout une thérapie douce à base de caresses et de contacts légers ayant pour but de lui communiquer l’amour et l’affection que vous avez pour lui. Les massages pour bébé peuvent notamment :

  • renforcer le lien entre le parent et l’enfant grâce au contact peau à peau,

  • aider votre nourrisson à se calmer, se détendre et mieux dormir,

  • atténuer les angoisses de votre bébé,

  • diminuer ses pleurs,

  • et favoriser la croissance et le développement d’un bébé prématuré.

Comment réaliser un massage pour bébé ?

Pour bien réaliser un massage pour bébé, il vous faut simplement un peu de préparation et quelques techniques de base. Voici cinq étapes faciles pour bien réussir les massages de votre bébé :

  1. Choisissez un endroit adapté. Trouvez un endroit chaud et calme, par exemple une chambre isolée ou un coin d’ombre accueillant un jour de grand soleil. Vous pouvez réaliser le massage de votre bébé à même le sol ou sur un lit ou encore sur la table à langer. Faites simplement bien attention à ne jamais le quitter des yeux et à toujours garder une main sur son ventre s’il est en hauteur, car il peut se retourner sans prévenir et faire une mauvaise chute.

  2. Préparez votre bébé. Vous pouvez par exemple choisir de donner le bain à votre petit pour le détendre avant le massage. Si vous comptez utiliser de l’huile de massage pour bébé, laissez-la à portée de main. Lorsque vous êtes prêts, placez doucement votre enfant sur une couverture ou une serviette et retirez-lui tous ses vêtements sauf sa couche. Prenez une voix douce et dites-lui que c’est « l’heure du massage de bébé ».

  3. Faites attention à ce que vous faites. Commencez par de petites caresses sur les différentes parties de son corps, notamment sa tête, son cou, le haut de son dos, ses épaules, ses mains, ses hanches, et cuisses. Quand il sera plus grand et qu’il aura pris l’habitude de ce petit rituel, vous pourrez vous permettre d’appuyer un peu plus fermement ces gestes. Le massage des pieds de bébé est aussi une bonne idée mais évitez de le chatouiller ou de le taquiner car le but est de le détendre. Néanmoins, privilégiez les gestes qu’il semble apprécier. Vous pouvez essayer les gestes suivants pour apporter un peu de variété au massage de votre bébé :

  1. Le caresser avec vos paumes ouvertes

  2. Le caresser avec le bout des doigts ou les pouces

  3. Le caresser avec votre main en forme de griffe (mais sans le griffer, bien sûr !)

  4. Le tapoter doucement du bout des doigts

  5. Lui masser les bras et les jambes comme si vous essoriez une serpillère (mais doucement, évidemment).

  1. Partez du haut et descendez. Commencez par le placer sur son ventre et massez-le doucement, en commençant par la tête et en descendant jusqu’aux mains et aux pieds. Si vous utilisez de l’huile de massage pour bébé, n’en mettez pas trop car votre enfant peut devenir très vite glissant. Retournez-le ensuite et détendez puis repliez chacun de ses membres séparément, puis tous ensemble. Vous pouvez ensuite réitérer le massage de haut en bas. Le massage du ventre de votre bébé est déconseillé s’il vient juste de manger.

  2. Restez calme et parlez-lui. Pendant toute la durée du massage de votre bébé, essayez de rester « connectés » avec lui. Vous pouvez lui parler d’une voix douce, lui raconter le massage, lui chanter une chanson ou simplement lui raconter une histoire. Surveillez ses réactions : celles-ci vous indiqueront s’il apprécie ou non le massage. S’il agite les bras en ayant l’air heureux, alors vous êtes sur la bonne voie. Mais s’il détourne le regard, gigote ou semble contrarié, alors arrêtez. Vous pourrez tranquillement tenter de donner un massage à votre bébé une autre fois.

Si vous hésitez à vous lancer dans les massages pour bébé, renseignez-vous davantage : cherchez des livres qui en parlent dans votre bibliothèque municipale, regardez des tutoriels sur Internet ou demandez conseil à votre professionnel de santé. Peut-être même qu’il existe des cours de massages pour bébés pour les mamans autour de chez vous ou qu’un spécialiste de la question peut être consulté non loin de chez vous.

Si votre nourrisson a des problèmes de santé, consultez bien votre professionnel de santé avant de commencer un quelconque massage.

Quand faire un massage pour bébé ?

Il n’y a pas d’âge minimum. Vous pouvez donner un massage à votre bébé quel que soit son âge, mais il faut évidemment faire preuve de beaucoup de délicatesse lorsqu’il s’agit de masser un nouveau-né. Voici quelques astuces pour choisir le bon moment dans la journée pour le massage de votre bébé :

  • Attendez au moins 45 minutes après un repas. Si vous ne laissez pas s’écouler assez de temps entre le repas de votre bébé et son massage, il risque de vomir.

  • Tenez compte de son humeur. S’il semble calme et vous regarde droit dans les yeux, il est probablement bien disposé. À l’inverse, s’il est agité, qu’il détourne la tête ou qu’il se raidit lorsque vous le prenez dans vos bras, ce n’est probablement pas le bon moment pour le massage de votre bébé.

  • Choisissez le bon moment, pour lui comme pour vous. C’est à votre bébé et à vous de décider quand et avec quelle fréquence réaliser cette activité. Vous pouvez décider par exemple de le masser dans le cadre du rituel du coucher pour l’apaiser avant d’aller au lit.

Quels accessoires pour un massage pour bébé ?

Cela dépend de vos préférences personnelles. Vous pouvez décider d’utiliser une huile de massage pour bébé (que vous avez peut-être déjà achetée pour prendre soin de sa peau) afin de réduire les frottements, car sa peau est encore fragile. Certains experts recommandent des huiles d’origine végétale, qui serait moins facilement absorbée que de l’huile de massage pour bébé « classique ». Mais vous pouvez également tout à fait décider qu’il est trop compliqué et salissant d’utiliser de l’huile. Si cependant vous souhaitez vous procurer de l’huile pour les massages de votre bébé, choisissez-en une douce et non parfumée, mais également comestible pour les cas où de l’huile atterrirait dans la bouche de votre nourrisson. Avant de commencer à l’utiliser, essayez l’huile pour vérifier que votre enfant n’y fait pas de réaction allergique. Pour cela, appliquez-en une toute petite dose sur une petite zone de sa peau et attendez de voir si votre enfant y fait une réaction. Si c’est le cas arrêtez tout de suite d’utiliser cette huile et soit essayez-en une autre, soit abandonnez complètement les huiles de massage pour bébé.

En résumé

Un massage pour bébé de la part de maman ou papa est un moyen efficace de l’apaiser et de renforcer les liens entre le parent et l’enfant. Vous prendrez peut-être même autant de plaisir à cette activité que lui ! Choisissez un moment où votre nourrisson est de bonne humeur et qui sait, cela finira peut-être même par devenir un vrai rituel qu’il attendra avec impatience.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.

Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.

Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.

Pampers