L’emmaillotage de bébé étape par étape

L’emmaillotage de votre bébé peut lui être très bénéfique pendant les premiers mois de sa vie. Dans la suite de cet article, nous vous présentons cette technique pour apaiser votre nouveau-né et nous répondons aux questions les plus fréquemment posées sur l’emmaillotage des bébés : comment s’y prendre étape par étape, quels en sont les bienfaits et quand arrêter l’emmaillotage.

L’emmaillotage d’un bébé, c’est quoi ?

L’emmaillotage d’un bébé est une technique très simple qui consiste à envelopper votre nouveau-né dans une couverture pour l’apaiser. Un peu comme si vous prépariez un burrito avec votre petit comme garniture.

Les bienfaits de l’emmaillotage des bébés

Les bienfaits de l’emmaillotage des bébés sont notamment :

  • Votre nouveau-né est bien au chaud lorsqu’il dort.

  • Un bébé emmailloté est moins susceptible de se réveiller à cause du réflexe du sursaut.

  • Le confort douillet rappelle à votre enfant l’intérieur de votre ventre et le fait de se sentir en sécurité.

  • Votre nouveau-né est plus calme, ce qui peut aider par exemple s’il a des coliques

  • Si votre bébé n’est pas rassuré, par exemple parce qu’il se fait vacciner, l’emmailloter peut l’apaiser.

L’emmaillotage de bébé en 6 étapes

L’emmaillotage d’un bébé n’est pas particulièrement compliqué, mais il ne faut pas le faire n’importe comment. Grâce aux images et aux descriptions ci-dessous, cette technique n’aura bientôt plus de secret pour vous.

Comment emmailloter un bébé

Suivez les étapes ci-dessous pour un emmaillotage parfait de votre bébé :

  1. Étalez une couverture bien à plat sur une table à langer, sur un lit ou même par terre, puis repliez le coin supérieur vers l’intérieur.

  2. Allongez votre bébé sur la couverture. Il doit être sur le dos et avoir la tête au niveau du coin replié.

  3. Rabattez le coin droit de la couverture sur votre bébé. Son bras droit doit être déplié et maintenu le long de son corps par la couverture. Coincez la couverture sous le côté gauche de votre nouveau-né.

  4. Remontez le coin inférieur de la couverture de sorte à couvrir ses pieds.

  5. Rabattez le coin gauche de la couverture sur votre bébé. Son bras gauche doit être déplié et maintenu le long de son corps par la couverture. Sa tête et son cou doivent être les seules parties du corps visibles.

  6. Vérifiez que la couverture n’est pas trop serrée, particulièrement autour des hanches et des jambes. Le bas de son corps doit pouvoir bouger un peu. Une couverture trop serrée crée un risque de dysplasie ou de dislocation des hanches.

Quel type de couverture choisir pour l’emmaillotage de votre bébé ?

Une couverture en coton, en fibres de coton, en lin, en mousseline ou en tout autre matériau naturel fait l’affaire. Vous pouvez privilégier un matériau léger qui empêchera votre enfant d’avoir trop chaud. Une autre solution consiste à simplement acheter une gigoteuse à votre bébé. Vous pouvez aussi réutiliser la couverture que l’on vous a donnée à l’hôpital au moment de ramener votre bébé chez vous, si vous l’avez toujours.

Quand l’emmaillotage d’un bébé est-il recommandé ?

Un bébé peut être emmailloté avant le dodo ou la sieste ou s’il a besoin d’être apaisé. L’emmaillotage d’un bébé qui a des coliques peut ainsi aider à le calmer. L’emmaillotage aide votre bébé à rester au chaud et lui donne un sentiment de sécurité qui le réconforte. De plus, l’emmaillotage de votre bébé avant la nuit ou la sieste peut l’aider à mieux dormir.

Article connexe

Développement du nouveau-né
FAQ: à quel âge bébé tient sa tête ?

Jusqu’à quel âge l’emmaillotage d’un bébé est-il recommandé ?

Un bébé peut être emmailloté pendant les deux ou trois premiers mois après la naissance. Cependant, les pédiatres conseillent parfois d’arrêter à partir du moment où votre nouveau-né devient capable de se retourner tout seul, ce qui peut se produire dès l’âge de 2 mois environ. Si vous avez des questions, contactez votre professionnel de santé.

Un bébé emmailloté doit-il avoir les bras levés ?

Un bébé correctement emmailloté doit avoir les bras le long du corps. Ses bras ne doivent pas être levés et dépasser de la couverture, et ils ne doivent pas non plus être croisés sur sa poitrine.

Pour ou contre l’emmaillotage ?

L’emmaillotage d’un bébé n’a rien d’obligatoire et certains spécialistes ont même tendance à le déconseiller. En cas de doutes, parlez-en à votre professionnel de santé. Si vous souhaitez que l’on vous fasse une démonstration, demandez à votre professionnel de santé ou au personnel soignant de l’hôpital où vous avez accouché. Cela pourra vous permettre de vous faire votre propre idée.

Y a-t-il des précautions à prendre pendant que l’on emmaillote un bébé ?

Pour plus de sécurité, gardez ces quelques informations en mémoire :

  • Que votre bébé soit emmailloté ou non, il doit toujours être placé sur son dos pour dormir, car cela réduit drastiquement le risque de mort subite du nourrisson (MSN). Vérifiez qu’il n’y ait aucune couverture, peluche, drap, oreiller ou objet mou dans son lit. De plus, il aura déjà bien assez chaud en étant emmitouflé de la sorte, alors pas besoin de plus de couvertures.

  • Un bébé emmailloté peut avoir plus de mal à se réveiller tout seul, ce qui peut également augmenter le risque de MSN.

  • Un bébé emmailloté trop serré peut développer des problèmes de hanches plus tard. Vous devez pouvoir glisser deux ou trois doigts entre le torse de votre nouveau-né et la couverture dans laquelle il est enveloppé.

  • Vérifiez qu’il n’a pas trop chaud. Si votre bébé emmailloté transpire, s’il a les cheveux humides, les joues rouges, des boutons de chaleur ou qu’il a la respiration haletante, il a très vraisemblablement trop chaud.

En résumé

Alors, pour ou contre l’emmaillotage de votre bébé ? D’un côté, cela lui procure un sentiment de calme et de sécurité qui peut l’aider à mieux dormir, mais de l’autre il y a quand même quelques risques. N’hésitez pas à en parler avec votre professionnel de santé pour vous faire votre propre idée. Si vous décidez de pratiquer l’emmaillotage avec votre bébé, vous deviendrez vite experte du burrito de bébé grâce à nos explications étape par étape ou à une démonstration d’une infirmière ou de votre médecin.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.

Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.

Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.