Un bébé qui se retourne

Article connexe

Développement du bébé
À quel âge bébé marche-t-il ?

Vous avez accouché il y a seulement quelques mois mais votre enfant a déjà tellement grandi et vous paraît chaque jour plus éveillé et plus mobile. L’une des premières grandes étapes de sa croissance se rapproche : votre bébé va apprendre à se retourner. D’ici peu, il courra partout ! Dans la suite de cet article, nous vous expliquons à quel âge un bébé se retourne généralement mais aussi comment l’encourager par le jeu.

À quel âge un bébé se retourne-t-il ?

Chaque bébé est unique : cela signifie que chaque bébé grandit à son rythme et franchit les grandes étapes de son développement quand il est prêt. Cependant, la plupart des enfants semblent commencer à se balancer sur leur estomac, à donner des coups de pied et à faire la brasse avec leurs bras autour de l’âge de 5 mois. Le développement de ce type de mouvements que l’on appelle la motricité fine est une étape à franchir avant que votre bébé se retourne. Vers l’âge de 6 ou 7 mois, votre bébé devrait être capable de se retourner dans les deux sens : passer sur le dos lorsqu’il est sur le ventre et inversement. La plupart des bébés commencent par apprendre à rouler sur le ventre lorsqu’ils sont sur le dos et seulement après à faire le mouvement inverse. Ceci est en partie dû au fait qu’ils passent presque tout leur temps sur le dos au cours des premiers mois. Gardez cependant toujours en mémoire que l’âge auquel un bébé se retourne change d’un enfant à l’autre, donc pas de panique si votre petit n’a pas encore maîtrisé ces mouvements à l’âge de 7 mois. Il est très probable que vers 8 mois, votre bébé se retourne maintenant facilement. Toute cette agitation lui permet de poser les bases de la prochaine étape : commencer à ramper. En tant que parent, faites attention à toujours garder un œil sur votre enfant, particulièrement maintenant qu’il s’agite et développe sa mobilité, surtout si vous le placez en hauteur, par exemple sur un lit, un canapé ou une table à langer. Le moyen le plus sûr de minimiser ses risques de retournement et de chute est de toujours garder une main sur son ventre dans ces moments-là. N’oubliez pas non plus qu’il n’est jamais trop tôt pour sécuriser votre maison, particulièrement si votre bébé commence à montrer des envies d’exploration. Même si vous avez déjà préparé votre domicile, réexaminez-le du point de vue d’un bébé curieux et mobile : vous voudrez peut-être par exemple fixer tel ou tel meuble au mur pour éviter qu’il ne se renverse si bébé prend appui dessus ou installer des barrières de sécurité devant les escaliers ou une pièce pour en empêcher l’accès.

Comment aider bébé à se retourner

L’apprentissage des bébés passe par le jeu et l’exploration : pour vous, c’est éducatif, mais pour lui, c’est un moment amusant. Voyez cela comme une occasion d’encourager le développement de ses capacités motrices. L’un des meilleurs moyens pour aider votre petit à acquérir la force et la coordination nécessaires pour se retourner et, à terme, s’asseoir, ramper et enfin marcher est de le laisser jouer un peu sur le ventre chaque jour en gardant un œil sur lui. Voici quelques conseils pour rendre ces jeux sur le ventre amusants en toute sécurité :

  • Aménagez une zone spécialement pour jouer sur le ventre. Une couverture étalée par terre est un bon exemple.

  • Commencez par le placer sur le ventre deux ou trois fois par jour pendant trois à cinq minutes à chaque fois. Plus votre bébé s’habituera, plus vous pourrez augmenter la fréquence et la durée de ces phases de jeu sur le ventre.

  • Encouragez votre bébé à se retourner en lui plaçant un hochet ou un doudou légèrement hors de portée, en l’appelant ou en lui tendant un miroir.

  • Votre petit doit rester en permanence sous votre surveillance lorsqu’il est sur le ventre : ne le quittez pas des yeux et ne le laissez pas jouer avec de petits objets ou jouets car il pourrait s’étouffer avec.

Que faire si votre bébé ne se retourne pas ?

Il est important de le répéter : chaque bébé grandit à son rythme. Votre enfant pourra ainsi franchir certaines étapes avant les autres petits et en franchir d’autres, au contraire, plus tard qu’eux. C’est parfaitement normal. Votre professionnel de santé surveillera la bonne croissance et le bon développement de votre enfant. Si votre bébé ne se retourne pas ou si, de manière générale, vous vous posez des questions sur ses progrès, n’hésitez pas à poser la question à votre professionnel de santé lors de la prochaine visite médicale.

FAQ EN UN CLIN D’ŒIL

  • En général, votre bébé est capable de passer sur le dos lorsqu’il est sur le ventre et inversement vers l’âge de 7 mois.

  • Il est peu probable que votre enfant ait déjà acquis la force nécessaire pour se retourner à 2 mois. La force et les capacités motrices nécessaires pour arriver, à terme, à se retourner sont généralement acquises vers l’âge de 5 mois. Cependant, pensez bien à toujours garder un œil sur lui à cet âge, car il est capable de se retourner sans prévenir, ce qui est particulièrement dangereux s’il est en hauteur, par exemple sur une table à langer. Dans ces moments-là, il est plus sûr de toujours garder une main sur votre bébé.

  • Placez votre bébé sur le ventre deux ou trois fois par jour pendant trois à cinq minutes à chaque fois. Plus votre bébé s’habituera, plus vous pourrez augmenter la fréquence et la durée de ces phases de jeu sur le ventre.

Que votre bébé se retourne déjà ou qu’il en soit encore à s’habituer à être sur le ventre, il est toujours rassurant de savoir que votre enfant grandit bien. Ne vous en faites pas, votre petit sera bientôt capable de se retourner, de se mettre debout et de courir partout dans votre maison et vous n’aurez pas vu le temps passer !

Pampers