4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
1 2 3 4 5 6 7 8 9
1 2 3

Vous remarquez peut-être qu’à 8 mois, votre bébé est de plus en plus curieux et actif. Ses muscles ont plus de force et il se prépare à utiliser ses jambes pour ramper et, à terme, marcher. Voici les informations importantes à savoir concernant son sommeil, son alimentation, ses problèmes de santé etc. pour être bien préparée pour cette période de croissance et de développement de votre enfant.

Contenu de l'article

Les étapes du développement de bébé à 8 mois Comment favoriser le développement de votre bébé à 8 mois Nourrir un bébé de 8 mois Combien de sommeil faut-il à un bébé de 8 mois ? Une journée dans la vie d’un bébé de 8 mois Santé de bébé : la sécurité à la maison Votre vie de parent : gérer le sevrage et une nouvelle baby-sitter Votre check-list du mois

Les étapes du développement de bébé à 8 mois

Apprêtez-vous à constater de grands changements chez votre petit ! S’il n’a pas déjà commencé à ramper, c’est pour bientôt, et sous peu, il filera partout. Il est également sur le point de subir des changements dans son rythme du sommeil et dans ses liens avec vous et les autres personnes qui prennent soin de lui. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons à quoi vous attendre ce mois-ci.

Croissance et développement : un pas en avant

Votre bébé pèse maintenant probablement plus du double de son poids qu’à la naissance. En moyenne, un bébé de 8 mois pèse entre 7 et 10,5 kilos. Les filles sont en général plus légères d’environ 500 grammes au même âge. Gardez en mémoire qu’au cours des quelques mois précédant leur premier anniversaire, la croissance des bébés ralentit souvent. À chaque visite médicale, votre professionnel de santé utilise des courbes de croissance pour s’assurer que le poids et la taille de votre bébé évoluent normalement. Si vous ne savez pas déjà le faire, apprenez à lire ces courbes de croissance.

Avez-vous regardé attentivement les pieds de votre bébé dernièrement ? Vous aurez peut-être remarqué que lorsqu’il est allongé sur le dos, ses pieds et ses orteils sont tournés vers l’intérieur. S’il avance d’un pas ou deux, ils se tournent vers l’extérieur. Ne vous inquiétez pas, ses pieds prendront la bonne position avec la pratique. Pour la plupart des enfants, cela se résorbe autour de 18 mois et peu de temps après leurs ligaments des hanches se resserrent et leurs pieds pointent enfin vers l’avant lorsqu’ils marchent. De plus, les plantes des pieds des bébés sont protégées par de petits coussinets qui donne l’impression qu’ils ont les pieds plats. Ils disparaîtront au bout de deux ou trois ans, laissant apparaître les voûtes plantaires.

Les sens : de nouvelles expériences et réactions

À 8 mois, bébé franchit de nouvelles étapes, dont notamment une meilleure coordination œil-main. Il arrive probablement maintenant à repérer un jouet de l’autre côté de la pièce, à aller le chercher et l’attraper. Il adore découvrir de nouvelles textures, que ce soit entre ses mains ou dans les aliments qu’il met dans sa bouche. Ses capacités d’écoute et d’expression progressent également, alors continuez à lui parler autant que possible et à lui décrire tout ce que vous voyez autour de vous.

En mouvement : on se prépare à ramper

L’une des étapes excitantes habituellement franchie par les bébés autour de 8 mois est la capacité de s’asseoir tout seul, sans soutien. Admirez comme votre enfant se penche en avant pour attraper des objets à une main ! Pour l’instant, sa priorité est de développer les muscles dont il a besoin pour ramper, ce que les enfants commencent généralement à faire entre 7 et 10 mois. Maintenant qu’il gigote et se déplace plus, il devient encore plus important de redoubler de vigilance, particulièrement lorsque vous le changez ou pendant qu’il joue.

L’une des façons de le préparer à ramper est de le placer sur son ventre régulièrement. Sur le ventre, il est dans la position idéale pour se mettre à ramper et il apprend à pousser sur ses mains et ses genoux. Au début, il se balancera peut-être d’avant en arrière avant de réussir à se propulser en avant. Vous pouvez lui donner de la motivation en lui plaçant un jouet ou un objet qui l’intéresse juste hors de sa portée. Attention de bien rester à côté de lui d’autant plus lorsque vous le mettez dans cette position.

Développement cognitif : jouer avec les mots et les sons

Les capacités de communication et d’expression de votre bébé de 8 mois continuent à s’améliorer. Vous commencez peut-être à mieux vous comprendre autour de cette période : les babillements et gazouillis récents peuvent maintenant commencer à ressembler à de vraies syllabes. Les syllabes simples comme « pa » ou « ma » posent les bases des premiers mots comme « papa » ou « maman ». Mais votre bébé comprend aussi plus de mots : si vous mentionnez son jouet préféré, de l’autre côté de la pièce, et qu’il se tourne dans sa direction, alors il vous a compris. Il est également possible qu’il commence à réagir à son propre nom et aux « non ».

Il commence également à comprendre ce que l’on appelle la permanence des objets, qui désigne le fait qu’un objet continue à exister, même si on ne le voit pas. Sa curiosité augmente et il est possible qu’il commence à chercher des objets si vous les cachez. Vous pouvez développer cette capacité de manière amusante en jouant par exemple à cache-cache.

Il n’est pas rare à cet âge de souffrir d’angoisses liées à la séparation. Votre bébé découvre que les objets (et les personnes) continuent d’exister et votre absence peut l’inquiéter. De plus, comme il n’a pas encore de notion du temps, il n’arrive pas à savoir quand ou si vous reviendrez à ses côtés. Pour que ces périodes se déroulent mieux pour lui, vous pouvez lui confier un objet transitionnel comme une couverture ou un jouet qui servira de doudou et le rassurera quand il s’inquiète.

Comment favoriser le développement de votre bébé à 8 mois

Il existe de nombreuses façons d’encourager le développement intellectuel et physique de votre enfant. Il fait preuve de curiosité, il se déplace et a envie de partager de nouvelles expériences avec vous, alors voici quelques conseils pour l’encourager à progresser :

  • Continuez à lui parler et à lui lire des choses. L’introduction de nouveaux sons, de nouvelles syllabes et de mots simples l’encourage à répéter ce qu’il entend.
  • Jouez à cache-cache. Ce jeu est simple mais l’amusera sans aucun doute beaucoup, par exemple en vous cachant l’un après l’autre sous une couverture.
  • Donnez-lui une cuillère. Maintenant que ses facultés motrices ont progressé, vous pouvez le laisser jouer avec une cuillère pendant les repas. Cela lui permettra de s’habituer à la sensation de la cuillère dans sa main et représente une étape vers le fait de se nourrir tout seul.
  • Un peu d’imagination avec les jouets. Souvenez-vous que les jouets pour bébé de 8 mois n’ont pas à être élaborés. Il peut tout aussi bien s’amuser avec une boîte en plastique qu’avec une cuillère en bois.
  • Mettez-vous à son niveau. Prenez le temps de jouer avec lui sur le sol pour favoriser son développement. Vous pouvez par exemple faire rouler une balle d’avant en arrière devant lui et le regarder faire des progrès.

Nourrir un bébé de 8 mois

Le menu quotidien de votre enfant inclut maintenant des aliments solides écrasés ou en purée (des petits pots pour bébé) qui devraient couvrir environ la moitié de ses apports nutritionnels en calories. L’autre moitié doit être sous forme de lait maternel ou artificiel. Au total, les bébés ont besoin de 750 à 900 calories par jour. Son goût et son odorat se développent de plus en plus, ce qui signifie que votre petit commence à avoir des préférences mais également que c’est le meilleur moment pour lui présenter de nouvelles saveurs ou consistances. Vous pouvez essayer de lui faire goûter des aliments différents, comme par exemple du yaourt, des flocons d’avoine ou de la purée de bananes, qui l’encourageront à bien mâcher. Si votre bébé n’est pas conquis par une nouvelle saveur du premier coup, pas de panique. Il faudra probablement la lui proposer 10 à 15 fois au cours des prochains mois avant qu’il n’accepte d’en manger.

Voici un exemple de menu quotidien adapté à un bébé de 8 mois, comprenant à la fois du lait maternel ou artificiel et des aliments solides. Cela vous permettra d’avoir un ordre de grandeur de la quantité de nourriture à donner à un enfant de cet âge.

Exemple d’alimentation pour bébé de 8 mois

Combien de sommeil faut-il à un bébé de 8 mois ?

Votre bébé dort probablement maintenant entre 9 et 12 heures par nuit et fait environ 2 siestes par jour. Celles-ci peuvent durer de 30 minutes à 2 heures. Cela peut sembler faire beaucoup de sommeil, mais le rythme de votre bébé s’apprête à subir quelques changements autour de cette période.

Pour certains bambins, l’arrivée des angoisses liées à la séparation peut entraîner une régression, ce qui signifie qu’à 8 mois, votre bébé risque de moins dormir que d’habitude, ou qu’il peut recommencer à se réveiller en pleine nuit alors que ce n’était plus le cas auparavant. Voici quelques conseils pour aider votre enfant à mieux dormir :

  • Si votre bébé dort dans sa propre chambre, laissez la porte ouverte quand vous le couchez. Il sera peut-être plus à l’aise s’il vous entend et se sentira moins mis à l’écart.
  • Autorisez votre enfant à sucer son pouce pour se réconforter.
  • Donnez-lui un objet transitionnel comme une petite couverture ou un jouet qui servira de doudou et l’aidera à s’apaiser quand vous n’êtes pas là. Il s’agit d’un jouet ou objet auquel votre bébé est particulièrement attaché et qui lui rappellera que tout va bien.
  • S’il se met à pleurer en pleine nuit, dites-lui des mots rassurants et caressez-lui le dos.

S’il se réveille et vous appelle en pleurant au milieu de la nuit, évitez d’allumer la lumière, de le prendre dans vos bras ou de marcher autour de la pièce avec lui. Évitez également de lui donner à manger ou de l’amener dans votre lit. En effet, votre enfant aura plus de mal par la suite à se calmer tout seul car il associera ces moments à son rituel du sommeil et s’attendra à les avoir tous les soirs.

Une journée dans la vie d’un bébé de 8 mois

Chaque bébé est différent, mais voici un exemple de journée typique pour votre bébé de 8 mois.

Une journée dans la vie d’un bébé de 8 mois

Santé de bébé : la sécurité à la maison

Toute l’agitation de votre bébé ces derniers temps annonce de grands changements, et il est temps de sécuriser votre maison au mieux pour votre petit aventurier. Peut-être avez-vous déjà commencé cette démarche de sécurisation, mais si ce n’est pas le cas, c’est la bonne période. Souvenez-vous que vos meubles et matériel pour bébé requièrent autant de vigilance que vos prises électriques et vos portes de placards.

Sécuriser votre matériel

Les chutes font partie des accidents domestiques les plus courants, alors vérifiez que votre berceau, votre table à langer, la chaise pour bébé et autre matériel sont aux normes de sécurité en vigueur et qu’ils ont été montés correctement. Voici quelques astuces pour vérifier qu’ils présentent aussi peu de danger que possible :

Lit pour bébé

  • Les normes de sécurité applicables pour les lits pour bébé sont la NF EN 1130 ou la NF EN 716. La conformité à ces normes, indiquée sur le matériel, est déjà gage d’une certaine sécurité.
  • Assurez-vous que les barreaux ne soient pas écartés de plus de 6 cm de façon à ce que votre bébé ne puisse pas coincer sa tête entre.
  • Le matelas doit être de la même taille que le lit et bien ajusté en ne laissant presque pas d’écart entre le sommier du lit et le matelas.
  • Descendez le matelas au plus bas niveau possible avant que votre enfant ne soit capable de se tenir debout tout seul.
  • Ne laissez pas de coussins de protection, d’oreillers, de couvertures, de draps ou de jouets en vrac dans le lit, car ils présentent des risques d’asphyxie ou d’étranglement.

Table à langer

  • Les normes de sécurité applicables pour les tables à langer sont la NF 54005 et la NF EN 12221 1 et 2. La conformité à ces normes, indiquée sur le matériel, est déjà gage d’une certaine sécurité.
  • Idéalement, les tables à langer doivent être entourées sur plusieurs côtés d’une rambarde d’environ 5 cm de haut et être légèrement inclinées de sorte que votre bébé ne roule pas vers l’extérieur.
  • Si elle est munie d’une sangle de sécurité, utilisez celle-ci mais gardez néanmoins toujours une main sur votre bébé lorsque vous le changez.
  • Gardez votre stock de couches et de lingettes à proximité de la table à langer, mais hors de portée de votre enfant.

Chaise haute

  • Les normes de sécurité applicables pour les chaises hautes sont la NF S54-007. La conformité à ces normes, indiquée sur le matériel, est déjà gage d’une certaine sécurité.
  • Choisissez une chaise dont la base est suffisamment large, et placez-la suffisamment loin des rebords ou de la table, pour que votre bébé ne puisse pas, d’un coup de pied, renverser la chaise en arrière.
  • Lorsque votre bébé est dans sa chaise, attachez-le solidement en utilisant toutes les sangles disponibles.
  • Assurez-vous que tout élément amovible de la chaise (par exemple un bouchon ou un capuchon sur un montant) est bien attaché. Ils peuvent présenter un risque d’étouffement si votre bébé arrive à les détacher.

Parc de jeux

  • Assurez-vous que les barrières du parc de jeux ne présentent pas de trous ou de parties détachables.
  • Si votre bébé est capable de se mettre debout, retirez tout gros jouet ou objet du parc, de sorte qu’il ne puisse pas les utiliser pour escalader les parois.
  • Inspectez régulièrement le parc de jeux et contrôlez l’absence de parties détachables ou de marques de dents données par votre bébé.

Les risques de noyade

Les bébés et les jeunes enfants peuvent se noyer dans seulement quelques centimètres d’eau, alors il vous faudra redoubler de vigilance lorsque c’est l’heure du bain ou que vos petits jouent en extérieur si vous avez par exemple une piscine, une mare ou une étendue d’eau. Si vous possédez une piscine, installez une barrière d’1m20 de haut ou plus tout autour du périmètre et munie d’une porte avec verrou automatique.

Ne laissez jamais votre bébé tout seul dans le bain ou à proximité d’un récipient d’eau non couvert (par exemple un seau rempli ou un arrosoir). Rabattez la lunette des toilettes et utilisez un verrou pour que votre bébé n’aille pas jouer avec.

FAQ en un clin d’œil

  • Q: Quel poids pèse bébé à 8 mois ?
  • Q: Que puis-je donner à manger à mon bébé de 8 mois ?
  • Q: De combien d’heures de sommeil un bébé de 8 mois a-t-il besoin ?
  • Q: Un bébé peut-il trop dormir ?

Votre vie de parent : gérer le sevrage et une nouvelle baby-sitter

Si votre bébé souffre d’angoisses liées à la séparation et qu’il se trouve que vous avez besoin d’une nouvelle nounou ou baby-sitter en ce moment, il peut être utile de prendre un peu de temps pour préparer votre enfant à un nouveau visage. Voici quelques astuces :

  • Prenez votre bébé dans les bras lorsque vous discutez avec la baby-sitter. Cela lui permettra de comprendre qu’il s’agit d’une personne de confiance.
  • Laissez la baby-sitter parler à votre enfant, tout en le gardant dans vos bras. Cela créera de la confiance.
  • Placez votre bébé au sol, entouré de ses jouets préférés, et invitez la baby-sitter à s’asseoir de plus en plus près et à jouer avec lui.

Si vous allaitez, vous constaterez peut-être qu’à la période où votre bébé découvre de nouveaux aliments, il est moins intéressé par le sein. On parle alors de sevrage naturel, et il est parfaitement normal de laisser la place aux préférences de votre enfant. Continuez à lui présenter de nouveaux aliments tout en lui autorisant le sein si c’est ce dont il a envie.

Tant que vous pensez que votre bébé reçoit bien tous les apports nutritionnels dont il a besoin, il ne faut pas se sentir forcée de sevrer votre enfant si cela ne vous semble pas être le bon moment, ni pour vous, ni pour lui.

Pampers

Ceci pourrait également vous intéresser :

Votre check-list du mois

Maintenant que votre bébé gigote plus, pensez à sécuriser votre domicile si vous ne l’avez pas encore fait. Vérifiez que votre siège voiture pour bébé est toujours adapté au nouveau poids et à la nouvelle taille de votre enfant.

Préparez-vous à la suite : renseignez-vous sur ce à quoi vous attendre lorsque votre petit aura 9 mois.

Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement encore plus d’informations par e-mail :