4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
1 2 3 4 5 6 7 8 9
1 2 3

Votre bébé gigote de plus en plus, et peut-être même qu’il rampe déjà. Vous êtes sûrement très fière de lui, et pourtant, il se passe beaucoup d’autres choses dans la vie de votre petit ce mois-ci : il mange notamment plus d’aliments solides et utilise beaucoup mieux ses doigts. Dans la suite de cet article, nous vous présentons les grandes étapes du développement de votre bébé à 9 mois et ses habitudes en termes d’alimentation et de sommeil.

Contenu de l'article

Les étapes du développement de bébé à 9 mois Comment favoriser le développement de votre bébé à 9 mois Nourrir un bébé de 9 mois Combien de sommeil faut-il à un bébé de 9 mois ? Une journée dans la vie d’un bébé de 9 mois Santé de bébé : profiter sans danger du soleil Votre vie de parent : partir en vacances avec bébé Votre check-list du mois

Les étapes du développement de bébé à 9 mois

Vous savez maintenant à quel point votre bébé aime jouer, surtout si c’est avec vous ! Et vous savez aussi maintenant à quel point il grandit et change de jour en jour. Chaque bébé est différent donc tous ne se comportent pas de manière identique, mais voici quelques-unes des étapes de développement traditionnellement franchies à 9 mois.

Croissance et développement : le bidon en avant

Chaque bébé grandit à son rythme. Lors de la visite médicale du 9e mois, votre professionnel de santé surveille la bonne évolution du poids, de la taille et du tour de tête de votre enfant pour s’assurer, au moyen de courbes de croissance, que tout va bien. Vous pouvez apprendre à lire de telles courbes si vous ne savez pas déjà le faire.

Lorsque votre bébé commencera à se tenir debout, que ce soit maintenant ou dans les prochains mois, vous remarquerez peut-être qu’il a le ventre légèrement en avant et les fesses légèrement en arrière. Cette posture un peu étrange est parfaitement normale à ce niveau de développement : elle se rectifiera d’elle-même quand votre bébé aura un meilleur sens de l’équilibre, probablement autour de ses deux ans.

Les sens : avoir du nez

À cette période, votre petit utilise tous ses sens pour découvrir le monde. Pour développer son odorat, vous pouvez lui présenter différentes nouvelles odeurs : par exemple, emmenez-le dehors et faites-lui sentir des fleurs ou de l’herbe fraîchement coupée. Laissez-le sentir ou renifler différents aliments, objets et matières que vous pouvez trouver en intérieur. Assurez-vous simplement que ces objets peuvent être sentis en toute sécurité.

En mouvement : ramasser de nouvelles expériences

Autour de cette période, votre bébé comprend peut-être comment, étant assis, il peut basculer sur son ventre puis se rasseoir. Tous ces mouvements servent à renforcer ses muscles pour pouvoir, plus tard, marcher. Il rampe peut-être aussi déjà, ou se déplace en glissant sur son ventre ou sur ses fesses lorsqu’il est assis. Souvenez-vous simplement que certains bébés ne passent jamais par la phase « ramper », et que d’autres ne s’y mettent que plus tard.

Votre petit développe également sa maîtrise de ses mains et de ses doigts. Il peut par exemple déjà réussir à « ratisser » les objets pour les amener vers lui, mais il essaye maintenant de pincer, c’est-à-dire de ramasser et de tenir un objet entre le pouce et l’index. Il y a sûrement encore des progrès à faire, mais le fait de jouer avec des objets et de commencer à se nourrir tout seul constitue un bon exercice. Il ramasse des objets, les secoue, les tape ou les jette, car le bruit des objets tombant au sol l’amuse beaucoup. Assurez-vous donc qu’il ne joue qu’avec des objets incassables.

Développement cognitif : les petits plaisirs simples de la vie

Votre bébé a une attention très limitée et n’est probablement intéressé par un jouet que pendant deux ou trois minutes avant de vouloir passer à autre chose. Pas besoin cependant d’acheter de nombreux nouveaux jouets pour un bébé de 9 mois : une boîte de céréales ou un bol en plastique peuvent l’amuser tout autant. Peut-être que l’astuce est simplement cela : que votre petit a envie de jouer avec des choses qui ne sont que légèrement différentes de ce qu’il connaît déjà. En effet, si un objet lui paraît trop nouveau, trop différent, cela peut lui faire peur. Par exemple, si votre bébé aime jouer avec une boîte de céréales vide, vous pouvez simplement placer une balle dedans pour faire du bruit ou y attacher un bout de ficelle pour qu’il puisse tirer la boîte derrière lui.

Un autre petit plaisir simple est le miroir. Les mois précédents, il n’arrivait pas à appréhender son reflet (soit parce qu’il pensait qu’il s’agissait d’un autre bébé ou d’un tour de magie), mais maintenant, il devrait pouvoir réagir à son reflet d’une manière qui laisse penser qu’il comprend que c’est lui-même qu’il voit. Par exemple, il peut essayer de s’attraper une mèche de cheveux ou de se frotter le menton tout en se regardant dans le miroir. Vous pouvez renforcer cette « image de soi » en jouant avec lui devant le miroir : touchez différentes parties de son corps en les nommant ou faites des grimaces ou des sourires.

Comment favoriser le développement de votre bébé à 9 mois

Voici quelques conseils et idées pour favoriser la bonne croissance et le bon développement de votre bébé à 9 mois :

  • Passez du temps à jouer par terre avec votre bébé. Si votre bébé sait déjà ramper, vous pouvez lui faire un parcours d’obstacles avec des coussins ou des boîtes à contourner ou entre lesquels passer. Agitez un objet intéressant juste hors de sa portée pour l’inciter à ramper vers vous.
  • Attendez avant de l’aider. Il n’est pas toujours facile de savoir quand il faut aider votre enfant et quand il faut le laisser trouver la solution tout seul. Par exemple s’il joue avec un jouet et que celui-ci roule sous le canapé, faut-il l’aider à le récupérer ou le laisser essayer ? Si vous voyez que votre bébé s’énerve, vous pouvez l’aider, mais si au contraire il essaye patiemment de relever le défi, laissez-le essayer.
  • Aidez votre enfant à mieux maîtriser ses doigts, par exemple en lui confiant des jouets non dangereux avec des pièces qui peuvent bouger : par exemple, des blocs à empiler, des jouets pour le bain qui flottent ou peuvent être attrapés comme un canard en plastique ou encore des jouets à tirer ou pousser comme un petit train en bois.
  • Laissez aussi la chance à votre bébé de rencontrer d’autres enfants et leurs parents, tout en sachant qu’il peut être mal à l’aise en présence de nouvelles personnes. Pensez à lui laisser le temps de s’habituer aux nouveaux visages et aux nouvelles situations.

Nourrir un bébé de 9 mois

Autour de cette période, environ la moitié des apports nutritionnels quotidiens de votre enfant est fourni par la nourriture « solide » et l’autre moitié par du lait artificiel ou maternel.

Vers 9 mois, votre bébé peut commencer à manger avec les doigts. Typiquement, vous pouvez lui donner de petits morceaux de légumes cuits à la vapeur ou de fruits mous comme de la banane mûre. Vous pouvez aussi lui donner une petite cuillère avec un peu de yaourt pour qu’il essaye de l’amener lui-même vers sa bouche. Ne vous attendez cependant pas à ce que votre enfant soit capable de faire un repas entier tout seul : la plupart de la nourriture risque de finir sur la table ou par terre. Surveillez votre bébé quand il mange et ne lui donnez que des petits morceaux de nourriture, et pas d’aliments durs : il est encore possible qu’il avale sans mâcher et des morceaux trop gros peuvent être un risque d’étouffement.

Voici un exemple de menu quotidien pour votre bébé de 9 mois, avec à la fois des aliments solides et du lait maternel ou artificiel. Cet exemple vous donne aussi une idée générale de la quantité de nourriture nécessaire à un enfant de cet âge.

Exemple d’alimentation pour bébé de 9 mois

Combien de sommeil faut-il à un bébé de 9 mois ?

À 9 mois, les bébés dorment généralement entre 10 et 12 heures la nuit et font environ deux siestes en journée, le plus souvent en milieu de matinée et en milieu d’après-midi. À cet âge, la plupart des enfants ne se réveillent pas en pleine nuit parce qu’ils ont faim, mais peuvent se réveiller parce qu’ils sont inquiets à l’idée de votre absence. Pour se réconforter, il est possible qu’il suce son pouce ou se blottisse contre un doudou, typiquement une petite couverture ou un jouet. Si vous l’entendez pleurer, allez le voir et montrez-lui que tout va bien. Bien sûr, il convient de toujours vérifier que votre bébé est bien installé et qu’il n’est pas malade, mais si tout semble aller, résistez à l’envie de le prendre avec vous dans votre lit ou d’allumer la lumière. Le point clé est de toujours rassurer calmement votre enfant en lui assurant que vous êtes là s’il a besoin de vous et de lui apprendre doucement qu’il peut dormir en toute quiétude sans s’inquiéter de votre absence.

Une journée dans la vie d’un bébé de 9 mois

Une journée classique d’un bébé de 9 mois peut comprendre une période de repos, de jeu, de bain et des repas. Voici un exemple de routine quotidienne à cet âge :

Une journée dans la vie d’un bébé de 9 mois

Santé de bébé : profiter sans danger du soleil

La peau de votre bébé est fragile et il est essentiel de se protéger du soleil. Il est naturel de vouloir aller dehors avec votre petit, surtout pendant la période chaude de l’année, mais une exposition au soleil prolongée peut endommager la peau. En réalité, les rayons ultraviolets peuvent même se révéler dangereux pendant les mois plus froids. Voici donc quelques conseils de protection contre le soleil à suivre toute l’année :

  • Essayez de ne pas exposer votre bébé directement au soleil entre 12h et 16h, qui est la période où les rayons du soleil tapent le plus fort.
  • Habillez votre bébé avec des vêtements en coton léger qui couvrent la quasi-totalité de son corps : typiquement, des pantalons longs et des t-shirts manches longues.
  • Si vous jouez dehors, protégez-vous sous un parasol et, si vous sortez la poussette, rabattez-en le pare-soleil.
  • Faites porter un chapeau à large bords à votre bébé.
  • Appliquez de la crème solaire indice 30 ou plus sur la peau de votre enfant environ une demi-heure avant de sortir. Remettez-en une couche toutes les 2h environ.
  • Si votre enfant attrape un coup de soleil, placez un gant de toilette frais sur la zone touchée et humidifiez la peau. Si les brûlures provoquent l’apparition de cloques, il est possible qu’il faille suivre un traitement, alors consultez votre professionnel de santé. Renseignez-vous sur les autres façons de soulager les douleurs liées aux coups de soleil.

Au-delà de la protection contre les coups de soleil et les façons de protéger sa peau, il peut être utile de vous renseigner sur la coqueluche et les otites moyennes.

  • La coqueluche. La coqueluche est une infection d’origine bactérienne provoquant l’inflammation des voies respiratoires. Elle provoque de fortes quintes de toux spasmodique et touche surtout les enfants un peu plus âgés, de 4 à 5 ans. Les nourrissons de moins d’un an sont particulièrement touchés par des complications dérivées de la coqueluche : une surveillance médicale est donc essentielle. Si votre enfant contracte une toux qui empire ou que ses quintes de toux sont suivies de fatigue, contactez immédiatement votre professionnel de santé. Contactez-le également si votre bébé manque de souffle, que ses lèvres et le bout de ses doigts sont bleus ou si les quintes de toux le font cracher ou vomir. Respectez scrupuleusement le traitement prescrit par votre professionnel de santé, tout en sachant que cette toux peut mettre plusieurs semaines voire plusieurs mois à guérir.
  • Les otites. Environ les deux-tiers des enfants attrapent une otite avant l’âge de 2 ans. À 9 mois, votre bébé ne peut pas vous expliquer avec des mots que son oreille lui fait mal, mais il peut vous le signifier d’une autre manière. Par exemple, il est possible qu’il pleure lors des repas car le fait de téter et d’avaler provoque des douleurs dans son oreille. Il peut également avoir du mal à dormir ou attraper de la fièvre. Vous pouvez constater un écoulement de liquide ou de pus légèrement teinté de sang au niveau de l’oreille infectée. Ou vous pouvez simplement remarquer qu’il entend moins bien. Les otites sont plus courantes pendant la période froide de l’année. Contactez votre professionnel de santé si vous pensez que votre bébé a un problème. Celui-ci vous suggèrera un traitement, qui peut inclure des antibiotiques. Si c’est le cas, respectez bien l’ordonnance du médecin pendant toute la durée indiquée, même si votre enfant semble aller mieux avant la fin du traitement.

FAQ en un clin d’œil

  • Q: Que puis-je donner à manger à mon bébé de 9 mois ?
  • Q: Qu’est-ce qu’un bébé de 9 mois peut manger avec les doigts ?
  • Q: Les bébés de 9 mois peuvent-ils déjà marcher ?
  • Q: De combien de siestes a besoin un bébé de 9 mois ?

Votre vie de parent : partir en vacances avec bébé

Vous avez envie de partir en vacances en famille ? Vous êtes peut-être inquiète à l’idée de partir avec un enfant en bas âge, mais c’est tout à fait faisable… et amusant ! Voici quelques conseils pour bien réussir votre voyage :

  • Ne vous faites pas un programme surchargé. Prévoyez beaucoup de temps libre et de repos.
  • Pensez au couchage de bébé. Si vous envisagez un lit portatif pour bébé, cela peut être une bonne idée de lui faire faire quelques siestes dedans avant le grand départ pour qu’il ait le temps de s’y habituer.
  • Essayez de recréer l’environnement de la maison autant que possible, par exemple en gardant le même rythme quotidien ou en emmenant le jouet préféré de votre petit pour le rassurer.
  • Faites le plein de lingettes pour bébé. Elles sont utiles pour nettoyer les mains et les jouets ou les lieux publics dans lesquels vous changerez votre bébé.
  • Préparez avec soin votre sac à langer. Prévoyez des vêtements et couches de rechange, de l’eau et un petit quelque chose à grignoter.
  • Si vous prenez l’avion, cherchez des conseils utiles pour savoir comment gérer cela sans prise de tête.
  • Essayez de rester calme, même si c’est plus facile à dire qu’à faire. Si vous êtes décontractée et que vous vous amusez bien, il y a de grandes chances pour que cela se reflète sur votre bébé.
Pampers

Ceci pourrait également vous intéresser :

Votre check-list du mois

Une visite médicale est obligatoire le 9e mois, pensez donc à prendre rendez-vous. Votre professionnel de santé s’assurera que votre bébé mange bien et que sa croissance est normale, et aussi qu’il dort assez. Profitez de cette visite pour poser les questions que vous pourriez avoir, le médecin est là pour y répondre et s’assurer que tout va bien aussi pour les parents.

Sécurisez votre mobilier. À cette période ou dans les mois qui viennent, votre enfant va commencer à s’aider de ce qui l’entoure pour se mettre debout. Les muscles de ses bras ont plus de forces que ses muscles des jambes, donc il va sûrement s’accrocher aux meubles pour s’aider. C’est donc le bon moment pour vérifier que tout est bien accroché au mur ou pour mettre hors de portée tout ce qui pourrait se renverser.

Abaissez le plus possible le matelas de votre bébé dans son berceau avant qu’il n’arrive à se mettre debout tout seul.

Préparez-vous à la suite : renseignez-vous sur ce à quoi vous attendre lorsque votre petit aura 10 mois.

Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement encore plus d’informations par e-mail :