Un bébé qui rampe

Votre bébé grandit, apprend et gagne en indépendance un peu plus chaque jour. Vous vous demanderez donc naturellement à partir de quand il commencera à se déplacer en rampant. En l’occurrence, il n’y a pas d’âge précis à partir duquel un bébé rampe ou essaye de ramper. Cette étape du développement, chaque nourrisson la franchit à son rythme, mais que cela ne vous dissuade pas de l’encourager ou de lui apprendre les bons gestes.

L’apprentissage de la marche à quatre pattes est l’un des bonheurs de cette première année avec votre enfant et vous vous souviendrez longtemps du moment où il y arrivera enfin.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons comment détecter les signes que votre bébé est prêt, à quel âge un bébé rampe en général, les différentes façons de se déplacer et que faire si votre bébé ne rampe pas à l’âge habituel.

À quel âge les bébés rampent-t-ils ?

La plupart des bébés commencent généralement à ramper entre l’âge de 7 et 10 mois. Ne paniquez pas si votre bébé prend un peu plus de temps, car chaque enfant franchit les différents stades du développement à son propre rythme. Certains bébés ne rampent pas du tout et se hissent directement aux meubles pour effectuer leurs premiers pas.

Gardez en tête que chaque enfant est unique, ce qui signifie que le développement de chacun se fait à son rythme. Essayez donc de ne pas comparer votre enfant à celui d’autres parents et, en cas d’inquiétudes sur un retard, consultez votre professionnel de santé.

Les signes que votre bébé est prêt à ramper

Pour marcher à quatre pattes, votre bébé doit d’abord renforcer son cou, ses épaules, ses bras et ses abdominaux pour avoir la force nécessaire à ces nouveaux mouvements complexes.

Vous remarquerez qu’avant que votre bébé ne rampe, il répètera un certain nombre de mouvements :

  • Il gigote tout le temps lorsqu’il est allongé

  • Il relève la poitrine et tourne la tête pour regarder autour de lui lorsque vous le laissez sur le ventre (en le surveillant toujours)

  • Il attrape ses pieds lorsqu’il est sur le dos

  • Il se met à faire des mouvements de « natation » avant de rouler sur les côtés

  • Il se retourne lorsqu’il est sur le dos pour se mettre sur le ventre

  • Il se balance sur ses mains et ses genoux

  • Il se met à quatre pattes et se pousse en arrière au lieu de vers l’avant

  • Il s’appuie sur ses genoux et se pousse en avant lorsqu’il est à quatre pattes

Une fois qu’il aura assimilé la technique, vous verrez rapidement votre bébé ramper en toute confiance. Ramper l’aide à trouver l’équilibre dont il a besoin pour commencer à marcher.

Souvenez-vous que, tout comme sa personnalité, votre bébé aura une façon de gigoter bien à lui. Il existe plusieurs façons différentes de ramper et il n’y en a pas de mauvaise (même si votre bébé rampe à l’envers), tant que votre bébé se déplace, il va dans la bonne direction.

Un bébé qui rampe peut s’avérer impossible à arrêter. Pour cette raison, n’oubliez pas de sécuriser votre maison pour votre bébé – parce que vous seriez surpris du nombre de bêtises qu’il peut faire lorsque vous n’y prêtez pas attention. Mettez les produits dangereux sous clé, vérifiez que les meubles ne peuvent pas se renverser lorsque votre petit s’y accroche, et gardez toujours un œil sur lui et ne le quittez des yeux que lorsqu’il est dans un endroit sans danger comme son lit.

Les différentes façons dont bébé rampe

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il existe plusieurs façons de ramper. Chaque bébé rampe à sa façon, mais voici quelques-unes des « techniques » que votre enfant est susceptible d’utiliser :

  • La classique. Votre bébé rampe à quatre pattes en bougeant un bras et la jambe opposée en même temps.

  • L’ours. Votre bébé marche à quatre pattes en gardant les bras et les jambes tendus.

  • La position assise. Votre bébé est assis et avance avec ses bras, en faisant traîner ses fesses par terre.

  • Le crabe. Votre bébé rampe en se propulsant en avant avec un genou plié et l'autre tendu.

  • En arrière. Votre bébé avance en marche arrière. N'oubliez pas, tout mouvement est bon à prendre, donc pas de raison de vous inquiéter, même si cela peut surprendre.

  • Le commando. Votre bébé rampe sur son ventre, en s’aidant de ses bras pour avancer.

  • Le roulement. Votre bébé ne rampe pas vraiment mais roule sur les côtés pour se rendre d’un endroit à un autre.

Les différentes façons de ramper d’un bébé

Votre bébé rampe, c’est le plus important : qu’il le fasse de l’une des façons présentées ci-dessus ou qu’il en invente une autre n’a pas d’importance et ne devrait pas être pour vous une source d’inquiétude.

Comment apprendre à votre bébé à ramper ?

Les nourrissons sont de vrais explorateurs en herbe : ils ont envie de se déplacer et de découvrir de nouveaux endroits et vont donc trouver d’eux-mêmes les moyens d’aller où ils le veulent. Pour encourager votre enfant à ramper, vous pouvez essayer les techniques suivantes :

  • Placez l’un des objets ou jouets préférés de votre petit sur le sol devant lui, mais légèrement hors de sa portée. Cela le motive pour aller le chercher.

  • Créez une course d’obstacles à base de coussins, de boîtes en carton ou d’autres objets sans danger pour l’aider à s’entraîner et à s’améliorer.

  • Montrez-lui que vous placez l’un de ses jouets préférés derrière un coussin un peu loin de lui.

Le but de ces exercices est de lui donner l’envie de se déplacer et de l’encourager à voir cela comme quelque chose de ludique. S’il semble perdre intérêt ou devenir grognon, il est temps d’arrêter pour aujourd’hui et de passer à autre chose.

N’oubliez pas de ne jamais le laisser sans surveillance quand il joue sur le sol ou sur le ventre.

À partir de quel âge dois-je m’inquiéter que mon bébé ne rampe pas ?

Comme tous les enfants, votre petit grandit à son rythme et franchit naturellement les grandes étapes comme l’apprentissage de la marche quand il s’y sent prêt. Souvenez-vous qu’il peut ramper de différentes manières ou qu’il peut tout à fait ne jamais ramper et passer directement à la marche. Essayez de ne pas vous dire « le bébé de la voisine rampe déjà à cet âge » : tant qu’il apprend à coordonner le mouvement de ses bras et de ses jambes, il n’y a pas lieu de trop s’inquiéter.

Le but ultime est qu’il apprenne à marcher : le détail des étapes intermédiaires comme par exemple sa façon de ramper n’est pas très important.

Toutefois, si votre bébé ne rampe toujours pas à l’âge de 12 mois, il vaut peut-être mieux en discuter avec votre professionnel de santé. Consultez-le également s’il vous semble que votre enfant se déplace mal ou qu’il utilise moins bien un bras ou une jambe. De manière générale, si vous avez des questions sur le développement de votre enfant, contactez votre professionnel de santé.

FAQ en un clin d’œil

  • La plupart des bébés sont capables de se tenir assis sans aide autour de l’âge de 8 mois. Cependant, chaque bébé est unique, donc le vôtre peut très bien y arriver un peu plus tôt… ou un peu plus tard.

  • Une technique très efficace consiste à placer l’un de ses jouets préférés sur le sol, légèrement hors de sa portée. Laissez-le essayer d’avancer vers celui-ci et encouragez-le. Et n’oubliez pas de ne jamais le laisser sans surveillance.

  • Si votre bébé ne rampe pas de la façon dont vous le souhaitiez, ce n’est pas grave. Il existe différentes techniques et aucune n’est plus « normale » que les autres. Peut-être même que votre bébé ne rampera pas et se mettra directement à marcher. Cependant, si sa façon de se déplacer ou son immobilisme vous inquiète, consultez votre professionnel de santé.

Une fois que votre bébé se met à gigoter et à explorer son environnement de cette nouvelle manière, ce n’est sûrement qu’une question de temps avant qu’il ne fasse son premier pas. Il apprendra comment plier les genoux en poussant sur ses jambes en position debout en s’appuyant sur un objet solide. Bébé rampe et, pour un parent, c’est un moment magique.