Bébé a 12 mois : son premier anniversaire

Difficile à croire que cela fait déjà un an ! Votre bébé a atteint la barre des 12 mois et il y a de quoi se réjouir. Il est de plus en plus capable de se nourrir seul et de s’exprimer et, si ce n’est pas déjà fait, il se prépare à ses premiers pas. À cet âge, il peut y avoir quelques changements dans son alimentation et il peut avoir un peu plus de mal à faire ses nuits, mais il apprend toujours plus tous les jours. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons à quoi vous attendre maintenant que votre bébé a 12 mois.

Les étapes du développement de bébé à 12 mois

À 12 mois, votre bébé va franchir de nombreuses étapes de développement, et avec un peu de chance ses premiers mots et ses premiers pas sont pour bientôt. Il gagne en indépendance grâce à ses nouvelles capacités de déplacement, que ce soit en rampant, en glissant sur les fesses, en s’accrochant aux meubles ou même, pour certains, en marchant. Il commence peut-être aussi à prononcer les bruits et les syllabes qui deviendront bientôt ses premiers mots.

Croissance et développement : regardez-le grandir

Votre bébé a bien grandi en 12 mois ! Il a probablement triplé son poids à la naissance et mesure maintenant en moyenne entre 70 et 80 cm de haut. Gardez en mémoire que la croissance des enfants ralentit souvent autour du premier anniversaire, mais vous pouvez consulter les courbes de croissance qu’utilise votre professionnel de santé pour vérifier que tout se déroule comme prévu. Ces courbes couvrent généralement les 36 premiers mois de votre petit.

Lors des premiers pas de votre enfant, ne soyez pas surprise de voir que ses pieds sont tournés vers l’extérieur, « en canard ». C’est normal et cela se résorbera en grandissant. Lors des prochains mois, il gagnera en appui sur ses pieds, les ligaments de ses hanches vont progressivement se resserrer et ses pieds pointeront bien droit.

À cet âge, il est également important d’avoir une bonne hygiène dentaire. Les spécialistes recommandent de prévoir la première visite chez le dentiste lorsque sa première dent de lait apparaît, mais dans tous les cas, cette visite doit avoir lieu avant son premier anniversaire. Une fois que ses dents commencent à montrer le bout de leur nez, prenez soin de les brosser délicatement au moins une fois par jour et faites-en sorte d’abandonner le biberon autour de son premier anniversaire : cela permettra de limiter l’apparition de caries. Les premières dents peuvent apparaître à des périodes très différentes d’un bébé à l’autre donc ne vous focalisez pas trop sur le nombre de dents de votre petit mais plutôt sur sa bonne hygiène bucco-dentaire.

Les sens : l’esprit et les yeux ouverts

La vue de votre bébé de 12 mois est maintenant aussi bonne que celle d’un adulte, ce qui veut dire qu’il y voit aussi bien que vous. Vous remarquerez peut-être que sa coordination main-œil continue de s’améliorer. Sa vue et ses capacités motrices lui permettent peut-être maintenant d’attraper des objets spécifiques et de mieux maîtriser ses mouvements lorsqu’il se nourrit tout seul. Il peut par exemple mieux réussir à se concentrer sur des petits détails et mieux manipuler des petits morceaux de nourriture. Il arrive probablement maintenant aussi à mettre plus de nourriture dans sa bouche que par terre grâce à cette meilleure dextérité et sa meilleure maîtrise d’une cuillère ou d’un gobelet anti-fuites s’il a appris à les manipuler.

En mouvement : un numéro d’équilibriste

Parmi toutes les étapes du développement de votre bébé à 12 mois, ces premiers pas hésitants sont sans doute l’étape la plus marquante. Et s’il ne les fait pas maintenant, ce sera bientôt : dans un mois ou deux. Il devient peut-être un vrai champion dans l’art de se hisser debout à l’aide d’un meuble et dans celui de marcher en se raccrochant à quelque chose. Son équilibre s’améliore et il arrive que votre bébé lâche les meubles et fasse deux ou trois pas tout seul, sans s’aider de rien. Il va régulièrement perdre son équilibre et tomber par terre mais tant qu’il n’y a pas de danger alentour, tout cela fait partie du processus d’apprentissage. La plupart des bébés trouvent assez vite leur équilibre et marchent en toute confiance en un temps assez court.

Développement cognitif : préparation aux sons et aux mots

Votre bébé arrive probablement maintenant à imiter vos gestes et à pointer du doigt ce qu’il veut, voire à ramper dans la direction de ce qui l’intéresse. Il s’est aussi beaucoup appliqué pour réussir à vous communiquer ce qu’il veut avec des mots simples. Par exemple, il joue avec les sons et vous reconnaîtrez peut-être déjà quelques syllabes comme « ma », « ga » ou « ba ». Tout ceci pose les bases de ses premiers mots. Vous êtes sûrement impatiente de l’entendre prononcer son premier mot, mais gardez en mémoire que tous les bébés sont différents et que tous ne commencent pas à parler en même temps. Continuez à lui parler et à lui lire des histoires : cela lui donnera envie d’essayer de prononcer de nouveaux sons et, à terme, de communiquer avec vous.

Comment favoriser le développement de votre bébé à 12 mois

Il existe de nombreuses façons d’aider à stimuler la curiosité et le développement de votre bébé de 12 mois. Parlez-lui pendant que vous vaquez à vos occupations, lisez-lui des histoires et jouez avec lui. Respectez vos rituels du coucher, des repas et des moments de jeux. Par exemple, si votre bébé aime qu’on lui lise une histoire avant de dormir ou qu’on joue par terre avec lui, faites-en sorte que ces activités soient intégrées à sa routine quotidienne. Si quelqu’un d’autre s’occupe de votre enfant, assurez-vous qu’il ou elle se conforme aussi à cette routine.

Les moments de jeux doivent être divertissants à la fois pour vous mais aussi pour votre bébé car ils sont l’occasion de travailler des gestes importants. Voici quelques idées à essayer :

  • Laissez-le jouer avec des jouets ou des cubes à empiler pour l’aider à travailler sa coordination et ses capacités motrices. Pour un bébé de 12 mois, pas besoin de jouets sophistiqués ou hors de prix : les objets du quotidien tels qu’un bol peuvent l’intéresser autant voire plus qu’un objet élaboré que vous aurez payé à prix d’or.

  • Jouez à cache-cache avec lui. Le jeu est simple mais constitue une source inépuisable de divertissement pour votre petit, qui l’aide à comprendre la permanence des objets, c’est-à-dire le fait que les objets continuent d’exister même lorsqu’on ne les voit plus.

  • Les spécialistes en développement conseillent de limiter le temps passé devant un écran et l’accès aux appareils numériques pendant les trois premières années de votre enfant. Restez vigilante en ce qui concerne les « distractions secondaires » telles que votre téléphone ou la télévision car tout ce qui attire votre attention la détourne de votre bébé. Lorsque celui-ci est réveillé, le plus sûr est de ranger votre téléphone et d’éteindre la télévision. Renseignez-vous sur les temps d’écran quotidiens recommandé pour les bébés et les jeunes enfants et les choix à faire en famille.

Nourrir un bébé de 12 mois

Une fois que votre bébé aura fêté son premier anniversaire, vous pourrez commencer à le faire boire du lait de vache (entier ou à faible teneur en matières grasses) en remplacement du lait artificiel. Vous pouvez cependant continuer à l’allaiter s’il demande le sein. Pour amorcer la transition du lait artificiel au lait de vache, remplissez simplement progressivement les biberons ou gobelets anti-fuites de lait de vache au lieu de lait artificiel. Proposez-les de plus en plus régulièrement jusqu’à ce qu’il en consomme l’équivalent de 2 à 3 verres par jour. Si vous constatez que votre enfant fait de l’urticaire, qu’il a la respiration sifflante, qu’il vomit ou qu’il a la diarrhée dans les heures ou dans les jours suivant ses premières gorgées de lait de vache, prenez rendez-vous avec votre professionnel de santé. Celui-ci effectuera des tests pour déterminer si votre bébé fait une allergie au lait.

Il commence peut-être également à moins s’intéresser à sa nourriture pour bébé et plus à ce qu’il y a dans votre assiette. Vous pouvez commencer à lui faire goûter de nouveaux aliments aux saveurs et aux consistances différentes ou à partager vos repas avec lui, que ce soit des légumes vapeur coupés en dés ou de petits morceaux de pâtes. Assurez-vous simplement que les aliments ne soient pas assaisonnés (les bébés n’ont pas besoin de sel) et qu’ils soient écrasés ou coupés en petits morceaux pour limiter les risques d’étouffement.

Vous constaterez peut-être aussi qu’il se nourrit de mieux en mieux lui-même avec ses doigts, ce qui rend les repas un peu moins salissants. S’il ne semble pas enchanté par le goût d’un nouvel aliment, souvenez-vous qu’un enfant peut avoir besoin de 10 ou 15 tentatives avant de vraiment décider s’il apprécie ou non un goût ou un aliment.

Maintenant que votre bébé profite de plus d’aliments comme le lait de vache, vous remarquerez peut-être que la fréquence et la consistance de ses selles changent. Tant qu’il n’a pas la diarrhée ou n’est pas constipé (ce qui peut se traduire par des selles toutes dures), pas besoin de paniquer. Surveillez donc simplement qu’il ne soit pas visiblement mal à l’aise lorsqu’il va à la selle (signe de constipation) ou que ses selles ne soient pas trop molles ou liquides (signe d’une diarrhée). S’il apprécie ces nouveaux aliments, c’est très bien, mais souvenez-vous que la moitié environ de son apport nutritionnel quotidien doit toujours être fourni par le lait maternel ou artificiel (au moins 500 ml par jour), le reste pouvant être fourni par ces nouvelles saveurs.

Combien de sommeil faut-il à un bébé de 12 mois ?

À cet âge, votre bébé a besoin de 12 à 16 heures de sommeil par jour, ce qui inclut deux siestes en journée d’une durée de 30 minutes à 2 heures chacune. Avec un peu de chance, il dort plus longuement la nuit même si les angoisses liées à la séparation peuvent occasionnellement le réveiller en pleurs pendant la nuit.

Pour tous vous aider à surmonter ces nuits difficiles, voici quelques conseils pour faciliter le sommeil de votre bébé de 12 mois :

  • Continuez avec les rituels du coucher. Un bain, une histoire ou une berceuse sont de bons choix pour calmer un bébé et il est utile de faire ces activités à la même heure tous les jours. En effet, la régularité est souvent cruciale pour bien dormir la nuit.

  • Laissez-le se calmer tout seul. Si votre bébé se réveille en pleine nuit, laissez-lui quelques minutes pour se rendormir tout seul avant de vous précipiter à son chevet.

  • Rassurez-le en douceur. S’il s’agite pendant la nuit, dites-lui des paroles rassurantes et vérifiez sa couche. N’allumez pas la lumière et ne le prenez pas dans vos bras. Avec le temps, il apprendra à se rendormir tout seul.

Une journée dans la vie d’un bébé de 12 mois

La routine quotidienne de chaque enfant et de chaque famille est différente, mais voici un exemple de ce à quoi la vie avec un bébé de 12 mois peut ressembler.

Une journée dans la vie d’un bébé de 12 mois

Santé de bébé : problèmes respiratoires et allergies

Que ce soit une maladie chronique ou une indigestion passagère, votre bébé peut être victime d’un certain nombre de problèmes médicaux. Il peut avoir du mal à digérer certains de ces nouveaux aliments qu’il découvre, tout comme il peut réagir à son environnement, par exemple en éternuant ou en souffrant d’allergies. Voici quelques problèmes à surveiller :

  • Diarrhée et constipation. L’introduction de tous ces nouveaux aliments dans le régime de votre bébé et peut-être aussi du lait de vache peut parfois déclencher une diarrhée ou une constipation. S’il pleure lorsqu’il va à la selle ou que celles-ci semblent dures, cela peut indiquer une constipation. Contactez votre professionnel de santé, qui pourra vous conseiller de lui faire boire plus d’eau ou de jus de fruit pour bien l’hydrater et ramollir ses selles. Il est particulièrement important de mentionner à votre médecin si cette constipation s’accompagne de fièvre ou de vomissements.

  • Asthme. Cette maladie chronique est due à une inflammation et à une contraction des voies respiratoires. L’asthme se caractérise par une respiration sifflante très spécifique, en général la nuit et au petit matin. Il peut y avoir un lien avec les allergies, mais des enfants sans allergies connues peuvent également souffrir d’asthme. Les crises sont plus fréquentes lorsque l’enfant souffre d’une infection respiratoire telle qu’un rhume mais peuvent aussi être déclenchées par du stress. Il s’agit d’un problème médical complexe dont les symptômes peuvent fortement varier d’une personne à l’autre. Contactez votre professionnel de santé si votre bébé respire en sifflant pour obtenir un diagnostic et des conseils sur la manière de surmonter ces crises à l’avenir.

  • Rhume des foins. Un nez qui coule, des yeux rouges qui piquent… ce sont les symptômes les plus courants du rhume des foins ou des rhinites allergiques, qui sont des réactions à des substances allergènes telles que le pollen, la poussière, la moisissure ou les poils d’animaux. Bien que les symptômes puissent ressembler à ceux d’un simple rhume, il existe quelques différences. Dans le cas d’un rhume des foins, vous pouvez constater que le liquide qui s’écoule de votre nez est de couleur claire, que vous toussez, que vous saignez du nez, que des valises sombres apparaissent sous vos yeux ou encore que vous vous raclez la gorge en permanence. Si vous pensez que votre bébé a un rhume des foins (ce qui a tendance à être de famille), consultez votre professionnel de santé pour établir un diagnostic et obtenir un traitement.

Foire aux questions

  • Le poids d’un bébé de 12 mois varie, mais la plupart des enfants font à cet âge-là environ le triple de leur poids à la naissance. Souvenez-vous aussi que la croissance des bébés ralentit généralement un peu avant leur premier anniversaire.
  • Chaque enfant est différent. Il est possible que votre bébé marche déjà à 12 mois, mais il est aussi possible que ce ne soit pas le cas, et chacune de ces deux options est parfaitement normale. Il est probable qu’il soit devenu un vrai champion pour se mettre debout, et qu’il ait commencé à se déplacer dans la pièce en s’accrochant aux meubles. Il est possible aussi qu’il essaye vers cette période de lâcher ses appuis et de faire quelques pas sans aide. Plus il gagnera en équilibre, mieux il y arrivera.
  • Visez au moins 500 ml de lait maternel ou artificiel ou, à terme, de lait de vache. Cela représente la moitié de ses apports quotidiens. Le reste peut être fourni par tous ces nouveaux aliments qu’il goûte.
  • Essayez de lui faire goûter ce que vous avez dans votre assiette : cela peut être des œufs brouillés, des pâtes cuites ou du pain complet. Vérifiez simplement que ce que vous lui présentez est écrasé ou en petits morceaux pour limiter les risques d’étouffement. Souvenez-vous qu’à 12 mois, votre bébé peut maintenant manger beaucoup plus d’aliments et peut même maintenant montrer de nettes préférences pour tel ou tel aliment.
  • Votre bébé a besoin d’au moins 50 cl de lait (maternel, artificiel ou vache) tous les jours pour obtenir la vitamine D et le calcium nécessaires pour avoir des os solides et que son cerveau se développe bien.
  • Il dort maintenant entre 12 et 16 heures par période de 24 heures, avec deux siestes en journée et une période de sommeil plus longue la nuit.
  • Parlez-lui. Expliquez-lui ce qu’il se passe lorsque vous le nourrissez, le lavez, ou faites des activités ensemble. Lisez-lui des histoires tous les jours et encouragez-le à s’entraîner à prononcer différents sons et syllabes dans une « conversation » avec vous. Ne vous inquiétez pas si ces discussions ne sont pas très longues au début : chaque enfant progresse à son rythme et vous pouvez être sûr qu’il vous observe et apprend, même s’il n’a pas encore les mots pour vous répondre.

Votre vie de parent : créer des souvenirs

Vous avez probablement une pléthore de photos de votre bébé sur votre téléphone, mais avez-vous déjà pensé à en faire quelque chose de plus concret ? Par exemple, vous pouvez transformer ces photos en album photo, en scrapbook, en boîte à souvenirs ou toute autre idée pour vous aider à vous souvenir de cette première année de votre bébé. Peut-être que vous avez gardé son bracelet d’hôpital quand il est né, ou une boucle de cheveux lorsque vous les lui avez coupés pour la première fois. Ce type de souvenirs est exactement ce qu’il faut ajouter, au côté de photos de votre famille et vous avec votre bébé. Renseignez-vous sur les différents moyens de fêter cet anniversaire si spécial.

Un premier anniversaire festif Le premier anniversaire de votre bébé approche et vous comptez peut-être organiser une fête avec vos proches pour célébrer ce moment important. Vous pouvez commencer par choisir un thème pour l’événement pour vous aider à organiser. Par exemple, un thème de saison comme une fête en extérieur si votre bébé est né au printemps ou une thématique automne s’il est né en automne. Vous pouvez également vous aider des goûts de votre enfant et choisir un thème comme les animaux ou tout ce qui fascine votre petit. Avec un thème, vous aurez plus de facilité à choisir les invitations ou les décorations. Posez-vous ensuite la question de savoir qui inviter : préférez-vous quelque chose d’intime avec seulement vos proches et vos amis ou souhaitez-vous aussi inviter collègues et voisins ? La décision vous appartient mais l’important est de prendre beaucoup de photos, de profiter de la fête et de vous réjouir du chemin parcouru en tant que parent et en tant que famille.

Pampers

Votre check-list du mois

  • Achetez des chaussures. Si votre bébé commence à marcher dehors, en se tenant ou non, il est probablement temps d’investir dans une paire de chaussures. Vérifiez qu’elles sont souples, que les semelles sont antidérapantes, et avec un peu de marge pour que son pied puisse grandir : il y a des chances pour qu’elles ne lui aillent plus d’ici deux ou trois mois. Vous pouvez également demander de l’aide à un spécialiste pour être sûre qu’elles soient à la bonne taille.

  • Prenez rendez-vous pour la visite de contrôle à 12 mois de votre bébé. Au cours de cette consultation, votre professionnel de santé donnera à votre petit les vaccins nécessaires et vérifiera que sa santé et son développement sont normaux. Cela sera aussi le bon moment pour poser des questions ou demander des conseils si vous avez des inquiétudes particulières.

  • Prenez aussi rendez-vous pour une visite chez le dentiste si ce n’est pas déjà fait. C’est l’heure de la première visite de bébé.

  • Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement encore plus d’informations par e-mail :