Sécurité de bébé à la maison : la check-list

Les bébés et les jeunes enfants sont de nature curieuse. Une fois capables de se déplacer, ils ont envie d’explorer le monde qui les entoure. L’une de vos principales responsabilités en tant que parent est de les laisser apprendre et grandir en toute sécurité, ce qui veut dire qu’il va vous falloir apprendre à sécuriser votre maison et à créer un environnement sûr pour votre nouveau-né avant que celui-ci n’apprenne à ramper ou à marcher. Nous avons compilé une liste d’idées pour passer en revue votre maison et la sécuriser de manière exhaustive une fois pour toutes.

La sécurité de bébé à la maison, c’est quoi ?

Lorsque l’on parle de sécuriser une maison, on parle d’augmenter la sécurité de bébé dans votre domicile, le plus souvent en ajoutant des mécanismes l’empêchant d’accéder à certaines pièces ou à certaines zones, en mettant sous clé les appareils ou produits dangereux, en plaçant hors de sa portée certaines sources de danger, et en faisant votre possible pour éviter les accidents. Lorsque vous essayez d’augmenter la sécurité de votre bébé dans votre maison, mettez-vous à sa place : quelque chose qui vous paraît banal et anodin peut se révéler dangereux pour un jeune enfant. Rappelez-vous également qu’aucune mesure de sécurité n’est plus efficace que la surveillance et la vigilance des parents.

Quand sécuriser sa maison ?

Vous pouvez sécuriser votre maison avant que bébé ne commence à ramper ou à marcher, mais vous pouvez déjà faire le plus gros pendant votre grossesse afin de vous en débarrasser avant la naissance de votre petit. Il n’est jamais trop tôt pour la sécurité de bébé, mais occupez-vous-en de préférence avant que votre enfant ne soit capable de se déplacer seul : par exemple, avant qu’il ne commence à ramper, à se mettre debout en s’aidant d’un meuble ou à marcher. La sécurité de bébé est un processus continu : en grandissant, il devient plus fort et plus agile et ce qui était hors de sa portée ou sans danger avant peut le devenir. N’hésitez pas à réexaminer la sécurité de votre domicile plusieurs fois.

Conseils pour la sécurité de bébé dans toutes les zones de votre maison

Certains dangers sont spécifiques à une pièce précise de votre foyer : par exemple, vous n’aurez probablement pas de couteaux aiguisés qui traînent ailleurs que dans votre cuisine. Cependant, certains dangers peuvent se retrouver un peu partout dans votre domicile. Nous les avons compilés ici.

Les prises électriques, câbles et rallonges

Voici comment sécuriser votre maison pour empêcher que votre bébé ne soit exposé aux dangers liés aux prises, aux câbles électriques ou aux rallonges :

  • Mettez des protections enfant sur les prises électriques : Mettez un couvercle sur les prises électriques non utilisées de votre domicile ou bouchez-les. Mettez-vous à genoux et faites le tour de votre maison pour vérifier que vous n’oubliez rien. Par exemple, cela vous rappellera peut-être qu’il y a des prises inutilisées sous votre bureau.

  • Attachez ou protégez les câbles électriques : Sécurisez tous vos câbles électriques, rallonges, etc. y compris pour charger vos téléphones, ordinateurs, routeurs Wi-Fi, télévisions, lampadaires… S’il mord un câble, votre enfant s’expose à de graves brûlures. De plus, les câbles présentent un risque d’étranglement. Si possible, attachez les câbles ou placez-les en hauteur. Vous pouvez également les recouvrir d’une protection enfant qui sera collée au mur.

  • Bloquez l’accès aux câbles et aux prises par des meubles : Dans certains cas, vous pourrez carrément bloquer l’accès aux prises ou aux câbles à l’aide d’un meuble lourd type meuble télé ou étagère. Assurez-vous simplement que votre enfant n’ait pas la possibilité de les atteindre (par éxemple par en-dessous ou sur le côté).

Le sol

Vous pouvez renforcer la sécurité de votre bébé lorsqu’il marche ou rampe des façons suivantes :

  • Écartez tous les petits objets qui seraient à sa portée. Les enfants adorent porter des objets à leur bouche : les pièces, les boutons, les vis, etc. constituent donc autant de risques d’étouffement. Regardez bien autour de vous pour vous assurer que rien de dangereux ne reste à la portée de votre enfant. Incluez dans votre recherche les placards ou étagères au niveau du sol, les paniers ou boîtes, etc. Placez tout ce qui vous semble poser un risque pour votre enfant hors de sa portée ou dans un placard verrouillé.

  • Enlevez les tapis. Quand votre enfant commence à marcher, il peut littéralement se prendre les pieds dans le tapis et chuter. Vous pouvez les ranger pour l’instant et les ressortir quand il sera un peu plus âgé.

Les fenêtres

Le monde extérieur est absolument fascinant pour votre enfant : assurez-vous de sécuriser les fenêtres de votre maison pour que votre enfant ne puisse pas les escalader et tomber de l’autre côté. Voici quelques idées :

  • Posez des barreaux aux fenêtres. Cela peut suffire à empêcher votre enfant de les escalader. Même avec un store ou un volet baissé, ne laissez pas votre petit seul sans surveillance à côté d’une fenêtre ouverte.

  • Ajoutez des verrous de sécurité pour bébé. Cela peut permettre de l’empêcher d’ouvrir lui-même les fenêtres.

  • Si possible, ouvrez les fenêtres par le haut. Certaines fenêtres ont la possibilité non seulement de s’ouvrir par le côté, mais également par le haut. Si vous en avez la possibilité, faites-le : cela empêchera votre enfant de tomber.

  • Déplacez les meubles situés juste sous les fenêtres. Votre bébé est capable d’escalader les meubles pour accéder à une fenêtre en hauteur, alors enlevez-lui cette possibilité en déplaçant tous les meubles situés sous vos fenêtres.

  • Évitez les stores ou rideaux à ficelle. Les ficelles, cordes, câbles présentent des risques d’étranglement. Si des ficelles pendent à côté de vos fenêtres, coupez-les court, faites des nœuds pour les raccourcir, accrochez-les à une patère ou installez tout autre dispositif de sécurité pour que votre bébé ne puisse pas jouer avec.

Les portes

Voici quelques conseils de sécurité pour vos portes afin que bébé ne puisse pas partir en vadrouille quand vous avez le dos tourné :

  • Installez des verrous de sécurité pour enfants aux portes. Cela peut empêcher que votre enfant n’ouvre seul les portes. Installez-en sur toutes les portes auxquelles votre enfant à accès, y compris les portes coulissantes, la porte d’entrée ou les portes ouvrant sur des « zones interdites ».

  • Démontez les portes battantes ou pliantes. Une porte battante peut revenir dans la tête de votre enfant ou le pousser dans le dos et le faire chuter. Une porte pliante présente un risque de pincement des doigts dans les charnières. Envisagez de les démonter tant que votre enfant est trop jeune pour comprendre comment elles fonctionnent.

  • Installez des barrières de sécurité pour bébé dans les encadrements de portes. Si vous aimez garder les portes ouvertes entre les différentes pièces de votre maison mais que vous avez peur que votre petit ne parte en vadrouille là où il n’a pas le droit, pensez à installer des barrières de sécurité pour bébé. Elles peuvent vous permettre de bloquer l’accès à des couloirs ou à des escaliers (en descente mais aussi en montée).

Les meubles

Qu’il s’agisse d’une table basse, d’un meuble télé ou de placards, assurez-vous que vos meubles ne posent pas de danger grâce à ces conseils de sécurité pour votre enfant :

  • Fixez au sol ou au mur tout ce qui est lourd et peut se renverser. Votre bébé commence par apprendre à se mettre debout en s’aidant des meubles autour de lui. Assurez-vous que tout ce qui n’est pas habituellement fixé au mur ou au sol le soit pour éviter qu’en se mettant debout, votre enfant se renverse une étagère, une commode, une télévision ou des tiroirs dessus.

  • Installez des sécurités pour bébé sur les angles pointus des meubles. Installez des petits coussinets de protection sur les angles des meubles pour éviter que votre petit ne se fasse mal en rentrant dedans. Mettez-en notamment sur les coins de table, particulièrement les tables basses, tables de nuit et autres surfaces basses comme les meubles télé.

  • Installez des verrous de sécurité pour bébé sur les placards. Empêchez votre enfant de farfouiller dans les tiroirs contenant des objets de petite taille, dangereux ou qui cassent comme par exemple des médicaments, des produits de nettoyage, des verres, des assiettes ou des appareils électroménagers à l’aide de verrous de sécurité pour bébé. Installez-en sur tous les placards ou tiroirs à portée de votre enfant.

  • Retirez les objets dangereux des zones de rangement à faible hauteur. Si vous n’avez pas la possibilité d’empêcher votre enfant d’accéder à l’objet, par exemple en verrouillant une porte de placard ou le tiroir, déplacez l’objet et mettez-le en hauteur, hors de la portée de votre bébé.

Les escaliers

Tant que votre enfant n’est pas assez grand pour monter ou descendre les escaliers tout seul sans danger, il est primordial de lui en bloquer l’accès. De cette manière, vous pourrez contrôler à quel moment il s’entraîne à monter les marches et vous serez là pour le rattraper en cas de chute. Voici quelques conseils :

  • Installez des barrières de sécurité pour bébé en haut et en bas des escaliers. Si vous avez des escaliers chez vous, installez des barrières de sécurité pour bébé en haut et en bas de ceux-ci. Privilégiez les barrières qui se vissent dans le mur aux barrières à fixation par pression : avec un peu de force, votre bébé pourrait les faire tomber.

  • Envisagez d’installer de la moquette ou un tapis sur les marches. Cela peut aider à freiner certaines chutes.

Sécuriser sa maison

Autres conseils de sécurité pour bébé pour la maison

Avant de commencer à sécuriser votre maison plus en détail pièce par pièce, vérifiez que vous avez bien suivi les recommandations suivantes dans toutes les pièces :

  • Installez des détecteurs de fumée

  • Placez les plantes d’intérieur hors de la portée de votre enfant et débarrassez-vous de toute plante vénéneuse ou piquantes (type cactus)

  • Débarrassez-vous de tout sac plastique qui traîne ou placez-les hors de la portée de votre enfant

  • Placez vos poubelles dans des placards équipés de verrous de sécurité pour bébé

  • Placez un écran ou une barrière de sécurité pour bébé autour des sources de chaleur telles que les poêles, cheminées, radiateurs, radiateurs portables, etc.

  • Ne placez pas de ventilateurs d’appoint à la portée des enfants

  • Placez vos boissons alcoolisées sous clé et hors de la portée de votre petit

  • Rangez vos chargeurs et câbles d’alimentation, par exemple pour votre téléphone ou votre ordinateur, complètement hors de la portée de votre bébé

  • Déplacez les objets qui cassent comme par exemple les vases de sorte qu’ils soient hors de la portée des enfants

  • Mettez sous clé toutes sources de danger potentiel telles que les produits ménagers, la peinture, les outils de bricolage, les produits chimiques, les piles, les allumettes, les épingles et aiguilles ou les médicaments. À défaut, rangez-les très en hauteur de sorte qu’ils soient complètement hors de portée de votre bébé

  • Rangez l’aspirateur quand vous ne vous en servez pas et rétractez son câble

  • Vérifiez que vous ne laissez rien de dangereux dans des paniers, des boîtes ou des bassines au sol ou sur des étagères basses. Dans certains cas, il peut être plus facile de simplement déplacer le panier ou la boîte de sorte que votre enfant ne puisse pas l’atteindre

  • Enregistrez les numéros d’urgence sur votre téléphone et accrochez la liste bien en évidence sur le frigo pour votre famille, vos baby-sitters et autres personnes susceptibles de s’occuper de votre bébé. Voici quelques numéros à inclure :

    • Votre professionnel de santé

    • La pharmacie la plus proche

    • L’hôpital le plus proche

    • Le dentiste

    • Votre propre numéro de téléphone

    • Des numéros de personnes à contacter si vous êtes indisponibles (par exemple les grands-parents de l’enfant)

    • Les numéros d’urgence : le SAMU au 15, les pompiers au 18 ou le numéro générique, le 112

    • Le numéro du centre antipoison régional le plus proche

La chambre de bébé

Au-delà des considérations générales présentées ci-dessus, voici quelques éléments à prendre en compte pour la sécurité de votre bébé dans sa chambre :

Le lit

Voici quelques conseils pour la sécurité de bébé dans son lit :

  • Vérifiez que le lit de votre bébé est aux normes. Il existe différentes normes applicables au niveau national ou européen définissant un certain niveau de sécurité pour les couchages pour bébés. Si vous envisagez l’achat d’un lit pour bébé, vérifiez que le produit porte la mention « conforme à la norme NF EN 716 » et, pour un berceau, à la norme UNE EN 1130. Ces règles ont pour but de limiter l’espacement des barreaux pour que votre bébé ne s’y coince pas la tête et ne s’y étrangle, que les panneaux soient assez grands, qu’il n’y ait pas d’espaces dans lesquels se coincer les doigts, etc.

  • Contrôlez l’état de son lit. Vérifiez régulièrement que le lit de votre enfant est bien aux normes de sécurité et que rien ne se détache, ne se fend, ne s’écaille, ne fait des échardes ou ne se dévisse.

  • N’utilisez que les pièces, vis et écrous d’origine. Ne remplacez pas une pièce manquante par quelque chose que vous avez en réserve chez vous ou que vous avez acheté dans un magasin de bricolage. En cas de pièce cassée ou manquante, contactez le fabricant.

  • Utilisez un matelas bien adapté. Assurez-vous qu’il n’y ait pas d’espaces entre son lit et le matelas car il pourrait s’y bloquer les bras ou les jambes. Si vous achetez un nouveau matelas, jetez à la poubelle les cartons ou emballages plastiques dans lesquels il est livré.

  • Gardez le berceau vide. Retirez du berceau toute couverture, oreiller, drap, doudou ou coussin de protection qui sont autant de risques de mort subite du nourrisson. Quand il sera un peu plus âgé, pensez à retirer de son lit les gros objets qui pourraient lui servir de marchepied pour escalader les barreaux de son lit et en sortir.

  • Baissez son matelas. Au fur et à mesure que votre bébé grandit, abaissez le plus possible son matelas ou son sommier pour lui rendre l’escalade des barreaux plus difficile.

  • Ne laissez pas de ficelles ou cordons à portée de votre bébé. Ne placez pas le lit de votre bébé à côté du câble d’un dispositif de surveillance pour bébés ou d’une veilleuse, ou encore à côté du mécanisme des rideaux, par exemple. Si vous avez suspendu un mobile au-dessus de son lit, assurez-vous de le placer complètement hors de sa portée.

Un bébé dormant dans son lit

La table à langer

Une table à langer peut vous simplifier les changements de couches et de vêtements de votre petit. Gardez toujours un œil et une main sur lui dès qu’il est en hauteur, que ce soit sur la table à langer ou non, afin d’éviter qu’il ne se retourne et ne chute. Voici quelques autres conseils de sécurité pour votre bébé lorsque vous utilisez la table à langer :

  • Utilisez une table à langer robuste avec des rebords. Assurez-vous que la table à langer sur laquelle vous jetez votre dévolu soit stable et qu’elle ait des rebords de 5 cm environ sur tous les côtés de sorte que votre bébé ne puisse pas en tomber s’il se retourne ou gigote trop.

  • Choisissez un matelas en creux. Votre bébé aura tendance à retomber vers le centre du matelas et aura plus de mal à se retourner et à se rapprocher des bords.

  • Gardez tout votre matériel à portée de votre main, pas de celle de votre bébé. Assurez-vous de pouvoir facilement attraper les couches, les lingettes et tout votre matériel, mais vérifiez bien que votre bébé n’arrive pas à les attraper. Pareil pour les revêtements ou couvertures plastiques du matelas à langer qui pourraient poser un risque d’étouffement ou d’étranglement.

La cuisine

La cuisine est au cœur de votre foyer et, avec un enfant en bas âge à proximité, vous devrez probablement faire quelques modifications pour garantir la sécurité de votre bébé et de tout le monde. Voici quelques conseils pour sécuriser cette part importante de votre maison :

  • Installez des verrous de sécurité pour bébé sur les placards ou tiroirs au niveau du sol. Cela a pour but d’empêcher que votre enfant ne mette la main sur des produits dangereux tels que des lames ou des couteaux. Pour satisfaire à la curiosité de votre petit, vous pouvez éventuellement laisser un tiroir déverrouillé et le remplir d’objets sans danger tels que des tupperwares vides, des saladiers en plastique, des moules à gâteaux ou des casseroles ou poêles incassables. Vous pouvez également ajouter un verrou de sécurité pour bébé sur le four, le frigo et/ou congélateur.

  • Placez la coutellerie hors de sa portée. Rangez tout ce qui coupe ou pique, les couteaux, fourchettes, ciseaux, appareils électroménagers avec des lames, etc. hors de la portée de votre enfant ou dans un tiroir sécurisé.

  • Débranchez les appareils que vous n’utilisez pas. Cela permet d’empêcher que votre enfant ne les allume par accident. Enroulez les câbles d’alimentation et placez les appareils électroménagers hors de sa portée lorsque vous ne les utilisez pas.

  • Ne laissez jamais la porte du four ouverte. Si possible, faites isoler la porte de votre four de sorte qu’il ne se brûle pas, et placez un verrou de sécurité pour bébé dessus. Mettez tous les boutons sur « arrêt » et couvrez-les de capuchons de protection pour enfants. Interdisez-lui de s’approcher de la cuisinière et, quand il sera plus âgé, expliquez-lui que la zone autour du four et de la cuisinière n’est pas un endroit pour jouer.

  • Évitez de laisser pendre des serviettes, sets ou chemins de table sur le côté de la table. Il suffit à votre bébé de tirer une fois sur ce tissu qui pend pour que la nourriture et les plats brûlants ne lui tombent dessus.

  • Tournez les manches des poêles et des casseroles vers l’intérieur. Le plus simple reste de ne pas cuisiner si votre bébé est à proximité de votre four ou de votre cuisinière. Cependant, par mesure de sécurité pour votre bébé, tournez toujours les manches de vos poêles ou casseroles vers l’intérieur de la cuisinière, même si vous pensez que votre enfant n’est pas là. Cela permet d’éviter que votre enfant ne tape dedans et ne renverse accidentellement le contenu d’une casserole ou poêle brûlante sur lui.

  • Retirez les petits aimants du frigo. Ils constituent un risque d’étouffement.

  • Gardez un extincteur dans votre cuisine. Apprenez à vous servir correctement d’un petit extincteur en cas de départ de flammes dans votre cuisine.

Un bébé dans sa chaise haute

La salle de bains

Lorsque vous avez un enfant en bas âge, la salle de bains devient un élément central de votre foyer, particulièrement lorsqu’il est un peu plus grand et que tout éclabousser devient rigolo. Voici quelques conseils de sécurité pour votre bébé dans votre salle de bains :

  • Surveillez toujours votre enfant. Ne laissez jamais votre bébé seul sans surveillance dans la salle de bains, même pour un instant. Une fois le bain terminé, videz immédiatement la baignoire et les seaux ou bassines avec lesquels il a joué. Gardez tous les accessoires à portée de main dans un panier, cela vous évitera d’avoir à vous absenter pour aller chercher du matériel.

  • Posez un revêtement antidérapant au fond de la baignoire. Cela permet d’empêcher que bébé ne glisse.

  • Recouvrez le robinet. Recouvrez le robinet d’un rembourrage (par exemple une serviette de toilette) pour éviter que votre enfant ne se fasse mal s’il le percute, particulièrement avec la tête.

  • Réglez votre chauffe-eau sur 50 °C ou moins. Avant de placer votre bébé dans la baignoire, contrôlez la température de l’eau en en déposant quelques gouttes à l’intérieur de votre poignet. Elle ne doit être ni trop chaude ni trop froide.

  • Baissez la lunette des toilettes. Votre famille doit prendre l’habitude de toujours rabattre le couvercle de la lunette des toilettes.

  • Éloignez les objets dangereux. Placez les médicaments, produits cosmétiques, bouteilles, rasoirs, trousse à pharmacie ou les appareils électriques tels que le sèche-cheveux ou le fer à friser dans un placard fermé par un verrou de sécurité pour enfants ou hors de leur portée.

La machine à laver et les produits ménagers

Certains domiciles ont une buanderie séparée pour les produits ménagers et la machine à laver ; dans d’autres, tout est dans la salle de bain. Quelle que soit la configuration de votre habitation, voici quelques conseils de sécurité pour bébé :

  • Installez un verrou de sécurité pour bébé sur la porte de la machine à laver. Gardez en permanence la porte de la machine à laver fermée et verrouillée. Idem pour le sèche-linge.

  • Conservez les produits ménagers et la lessive hors de la vue et de la portée de votre enfant. Il est recommandé de conserver ces produits dans leur emballage d’origine, avec une étiquette intacte et dans un placard fermé par la sécurité de bébé. Ne conservez pas vos produits ménagers dans des bouteilles ou flacons habituellement utilisés pour conserver de la nourriture. Rangez tout produit que vous n’utilisez plus et épongez immédiatement si vous en renversez.

  • Ne laissez pas votre enfant jouer autour de la machine à laver. Vous pouvez installer une barrière de sécurité pour bébé à la porte de la buanderie ou de la salle de bains ou installer un verrou sur la porte. Essayez de faire vos corvées de nettoyage et lessive pendant les temps calmes de votre enfant (par exemple sa sieste) si cela est possible. Cela vous permet de rester concentrée lorsque vous manipulez de la lessive ou des produits ménagers et évite les accidents, notamment en ce qui concerne le contact des détergents avec la peau.

Le garage, la cave, le jardin

Faites un tour des autres pièces ou zones de votre maison et réfléchissez aux conseils de sécurité suivants :

  • Placez les objets dangereux sous clé. Cela inclut notamment les outils, pots de peinture, vernis, diluants et autres produits toxiques que vous pourriez conserver dans votre cave ou garage.

  • Ne laissez pas votre enfant jouer à proximité du garage ou dans l’allée. Ne le laissez pas non plus jouer à côté de la porte du garage, surtout si celle-ci est automatique. Installez des verrous ou des barrières de sécurité pour bébé sur les portes du garage, de la cave et du jardin de sorte qu’il ne puisse pas s’éloigner à votre insu.

  • Sécurisez la piscine. Si vous avez une piscine dans votre jardin, entourez-la d’une clôture suffisamment haute et aux normes de sécurité pour les bébés. La porte de cette clôture doit s’ouvrir vers l’extérieur de la piscine et être munie d’un verrou de sécurité pour bébé automatique. Si vous vous baignez avec votre enfant, retirez intégralement les bâches de protection. Ne laissez jamais votre enfant sans surveillance si celui-ci est dans la piscine ou juste à côté.

  • Répandez du sable ou des copeaux de bois au sol. Si par exemple vous avez une balançoire ou un toboggan dans votre jardin, cela permettra d’éviter les chutes trop dures.

FAQ EN UN CLIN D’ŒIL

  • Tout ce qui peut représenter un risque pour votre bébé dans votre maison est à sécuriser. La règle générale est simple : si votre enfant peut l’attraper, grimper dessus ou le percuter, alors pensez à comment améliorer la sécurité de bébé.


    Les pièces telles que la cuisine, la salle de bains et la zone autour de la machine à laver sont à sécuriser. Pensez également aux protections possibles pour les fenêtres, les escaliers, les prises et les câbles électriques.

  • Il existe de nombreux moyens de sécuriser sa maison. Voici quelques idées pour bien démarrer :

    • Installez des verrous de sécurité pour bébé sur les placards, les tiroirs, les portes et les fenêtres.
    • Installez des barrières de sécurité pour bébé en haut et en bas des escaliers et à l’entrée de pièces comme la cuisine ou la salle de bains.
    • Installez des coussinets de protection sur les angles des meubles.
    • Accrochez les câbles électriques ou d’alimentation en hauteur pour que votre enfant ne puisse pas les atteindre.
    • Placez tout objet dangereux hors de la portée de votre enfant : produits ménagers, piles, batteries, objets tranchants, etc.

  • Si votre domicile n’est pas très grand, vous pouvez :

    • Installer des verrous de sécurité pour bébé sur tous les placards, tiroirs et toutes les portes.
    • Interdire l’accès à certaines zones grâce à des barrières de sécurité pour bébé.
    • Installer des étagères en hauteur et y ranger les objets dangereux.
    • Ne pas laisser traîner d’objets potentiellement dangereux par terre.
  • Installez un verrou de sécurité pour bébé sur votre porte d’entrée. Il en existe différents types : levier, poignée bouton, etc.

En résumé

Améliorer la sécurité de bébé chez vous est un projet d’envergure mais que vous pouvez heureusement faire en plusieurs étapes. Le plus important est que sa chambre soit sans danger au moment de sa naissance : le reste pourra être fait progressivement au cours des mois suivants, de sorte que ce soit prêt pour ses premières explorations en solo. Vous pouvez ensuite sécuriser votre maison au cas par cas lorsque vous remarquez que quelque chose peut être modifié et amélioré.

Gardez en mémoire que le fait de sécuriser votre maison ne veut pas dire qu’il ne faut penser qu’à votre enfant : rangez vos objets précieux ou vos papiers importants hors de sa portée pour que rien ne soit mâchonné, cassé ou perdu. Rangez également les marqueurs ou le rouge à lèvres hors de sa portée : vous n’avez sûrement pas envie que bébé gribouille sur les murs blancs ou le canapé crème.

Si votre enfant passe du temps chez ses grands-parents, leur maison doit aussi être sécurisée. Parlez-en aux personnes qui accueilleront votre bébé régulièrement chez eux.

Une fois votre maison sécurisée, vous pourrez laisser bébé explorer son environnement l’esprit tranquille.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.

Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.

Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.

Pampers