Changer une couche : comment faire

Le changement de couches, tout comme la tétée, est une étape incontournable de votre vie de parent. Vous serez sûrement un peu maladroite au début, mais rassurez-vous, vous prendrez vite le coup de main.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons étape par étape comment changer la couche de votre bébé tout en vous précisant les petites différences selon que votre petit est un garçon ou une fille. Nous vous expliquons également comment changer la couche d’un bébé un peu plus âgé pour que vous ne soyez pas prise par surprise par tous ces gigotements.

Nous avons également préparé une liste de critères montrant qu’il est temps pour votre bébé de passer à la taille de couches supérieure, ce qui vous permettra d’éviter les fuites et les débordements.

Comment changer une couche

Assurez vous de bien avoir tout ce qu’il faut à portée de main. Vous êtes prête ? Alors voici un résumé étape par étape pour un changement de couche en toute simplicité :

  1. Placez votre bébé sur le dos et retirez-lui sa couche usagée. Refermez-la pour en faire un petit paquet en utilisant les rubans adhésifs sur les côtés pour la maintenir fermée. Jetez cette couche usée dans votre corbeille à couches ou mettez-la de côté pour la mettre à la poubelle plus tard. Si vous comptez la jeter à la poubelle, enveloppez-la d’un sac plastique pour réduire les odeurs.

  2. Nettoyez doucement toute la zone précédemment recouverte par la couche, en faisant bien attention à nettoyer aussi dans les plis de la peau. Vous pouvez utiliser par exemple des lingettes ou un linge humide. Faites attention à bien nettoyer de l’avant vers l’arrière.

  3. Si votre bébé a, appliquez de la crème protectrice ou de la pommade sur la zone irritée.

  4. Attrapez votre bébé par les chevilles et levez-lui doucement les jambes et le bas du dos afin de glisser une couche propre sous ses fesses. Les repères colorés doivent être sur le devant, face à vous. Puis faites passer le devant de la couche entre les jambes de bébé et posez-le sur le ventre de votre nourrisson.

  5. Soulevez les deux rabats sur les côtés gauche et droit de la couche et venez coller le ruban adhésif des rabats sur le devant de la couche. Vérifiez qu’elle ne soit ni trop serrée, ni pas assez. Vous devez pouvoir passer facilement deux doigts entre la couche et l’estomac de votre enfant et les rabats doivent être à peu près symétriques. Tournez les revers des jambes vers l’extérieur pour éviter les fuites.

Lorsque vous aurez terminé, lavez-vous les mains et nettoyez la table à langer et son matelas.

Les accessoires pour changer une couche

Voici une liste des accessoires indispensables pour changer la couche de bébé :

  • Des couches. Votre bébé ne porte évidemment qu’une couche à la fois, mais vous trouverez sûrement pratique d’avoir une réserve afin de ne pas vous retrouver à court au mauvais moment. Vous pouvez même prévoir d’en garder quelques-unes de la taille au-dessus en préparation du jour où il faudra changer. Gardez votre réserve de couches à portée de votre main, mais pas de celles de bébé.

  • Des lingettes. Vous aurez besoin de lingettes pour nettoyer les fesses de votre petit. Si vous n’en avez pas, un linge humide peut faire l’affaire.

  • De la crème de change ou pommade protectrice pour bébé. Si les couches irritent votre bébé et qu’il développe un érythème fessier, une crème réparatrice sera la bienvenue. La plupart des bébés auront les fesses irritées à un moment ou un autre, le plus souvent entre 6 mois et 12 mois. Les causes d’érythème fessier chez l’enfant sont multiples quel que soit leur âge, par exemple si les couches ne sont pas changées assez souvent, si votre bébé a la diarrhée ou s’il commence juste à passer aux aliments solides. Votre professionnel de santé saura vous conseiller une crème ou une pommade adaptée.

  • Une table à langer. Ces meubles sont conçus pour vous permettre de changer facilement votre bébé. Choisissez-en de préférence une avec des rebords de 5 cm sur tous les côtés afin d’empêcher votre petit de se retourner et de tomber. Elles comportent généralement des tiroirs ou des étagères pour ranger vos accessoires indispendables à un changement de couche.

  • Un matelas à langer. Ce matelas se pose sur la table à langer. Choisissez-en de préférence un recourbé, c’est-à-dire dont les côtés sont relevés et dont le milieu est creusé. Ils sont généralement faciles à nettoyer. La plupart des modèles sont équipés d’une ceinture pour attacher votre bébé. Cette ceinture est une précaution supplémentaire, mais elle ne remplace pas le fait de ne pas laisser votre bébé seul sur sa table et de garder à tout instant une main sur son ventre. Vous pouvez également acheter un matelas portable à glisser dans votre sac à langer lorsque vous sortez vous promener avec votre enfant.

  • Une serviette ou une couverture. La table à langer n’est pas indispensable et le matelas non plus. En réalité, n’importe quelle surface plane fait l’affaire. Vous pouvez par exemple changer une couche sur un lit, sur un canapé ou même par terre. Étalez simplement une serviette ou une couverture par-dessus pour éviter de salir. Si votre bébé est en hauteur (par exemple sur un lit ou un canapé), gardez toujours une main sur son ventre pour l’empêcher de tomber. Si votre enfant est d’humeur à gigoter, vous trouverez peut-être même qu’il est plus simple de le changer directement par terre.

  • Une corbeille à couches. Il est toujours pratique d’avoir un endroit où mettre les couches pleines de bébé. Une corbeille à couches peut justement vous aider à éviter les mauvaises odeurs.

Vous pouvez mettre un meuble à langer dans la chambre de votre enfant. Cela vous permettra de réunir au même endroit tout ce qu’il vous faut pour changer une couche et même de conserver à portée de main des vêtements propres pour bébé. De cette manière, plus besoin de quitter votre petit des yeux ou de le lâcher.

Table à langer pour changer une couche facilement

Comment changer une couche si votre bébé est un garçon

Consultez le guide étape par étape ci-dessus pour découvrir comment changer la couche de votre petit garçon. Posez une couche ou un bavoir sur son pénis lorsque vous le changez pour éviter de vous faire arroser ou que du pipi ne termine sur le mur.

Vous pouvez également pointer son pénis vers le bas avant de refermer sa couche. Cela peut aider à éviter les fuites.

Comment changer une couche si votre bébé est une fille

Consultez le guide étape par étape ci-dessus pour découvrir comment changer la couche de votre petite fille. Faites particulièrement attention à bien l’essuyer de l’avant vers l’arrière : cela permet de réduire le risque, très élevé chez les bébés filles, d’attraper une infection urinaire. Pensez aussi à bien nettoyer, mais doucement, les plis de la peau.

Comment changer la couche de mon nouveau-né

Si vous êtes parent pour la première fois, vous n’êtes peut-être pas encore très à l’aise lorsqu’il faut changer la couche de votre bébé. Grâce aux étapes ci-dessus, vous vous habituerez vite.

Il est possible que votre sage-femme, votre doula, ou l’une des infirmières vous montre comment faire juste après la naissance.

Souvenez-vous que vous aurez de nombreuses occasions de vous entraîner, car votre nouveau-né devra probablement être changé une dizaine de fois par jour.

Le cordon ombilical de votre bébé met plusieurs semaines à se détacher. Vous pouvez profiter des changements de couches pour nettoyer doucement la zone autour du cordon et vérifier que tout va bien. Par exemple, un écoulement jaunâtre ou des rougeurs de la peau à proximité du cordon ombilical peuvent signaler une infection. Si vous constatez quelque chose de similaire, contactez votre professionnel de santé.

Les premières selles de votre bébé ont une consistence verdâtre et épaisse, presque goudronneuse. On appelle cela le méconium. Les selles de votre bébé vont progressivement changer de couleur et devenir jaune-vert.

Ne vous étonnez pas non plus si vous constatez des pertes vaginales dans la couche de votre petite fille : c’est normal. Vous constaterez peut-être aussi la présence de sang dans les selles de votre bébé au cours des premiers jours : c’est là aussi généralement normal et assez fréquent, mais prévenez tout de même votre professionnel de santé.

Si vous avez des questions sur le contenu des couches de votre bébé, parlez-en à votre professionnel de santé.

Comment changer la couche d’un enfant en bas âge

Vous remarquerez peut-être qu’en grandissant, votre enfant a de plus en plus la bougeotte à l’heure de changer sa couche. En effet, votre petit a beaucoup de choses à faire et à découvrir, et lorsque vous lui changez sa couche, vous l’empêchez de s’amuser.

Vous pouvez par exemple passer à des couches culottes enfilables pour vous faciliter la tâche. Ce type de couches s’enfile simplement comme vous enfileriez un pantalon. Pour les enlever, il suffit de déchirer les côtés.

Vous pouvez aussi commenter le changement de couche à voix haute pour votre bébé. Cela lui permet de se familiariser avec les événements et de commencer à apprendre à être propre. Vous pouvez aussi lui montrer que vous jetez le caca de la couche dans les toilettes ou dans le pot pour bébé pour qu’il commence à comprendre que c’est là que doivent aller ses selles.

Comment changer une couche pleine

Si bébé est allé à la selle, changez sa couche rapidement, en suivant les étapes ci-dessus.

En effet, un contact prolongé entre une couche pleine et la peau de votre bébé favorise le risque d’érythème fessier et le rend plus vulnérable à des infections ou des mycoses.

Prenez soin de bien nettoyer les traces de selles à l’aide d’une lingette ou d’un linge humide lorsque vous changez une couche pleine.

Combien de changements de couche par jour

Les spécialistes recommandent de changer un bébé régulièrement afin qu’il ne porte pas trop longtemps une couche mouillée, et de le changer systématiquement après chaque passage à la selle.

Le nombre de passages à la selle de votre nouveau-né dépend de nombreux paramètres, notamment son âge, son alimentation (au sein, au biberon, s’il mange des aliments solides) ou encore s’il a des problèmes digestifs. Il peut aller à la selle après chaque repas, une fois par jour, voire même une fois par semaine, et chacune de ces situations peut être normale.

Votre petit mouillera sa couche toutes les une à trois heures.

Gardez en tête qu’au tout début, vous devrez changer la couche de votre bébé environ 10 fois par jour.

Comment savoir s’il faut changer la couche de bébé

Certaines couches sont dotées d’un indicateur d’urine qui vous permet de voir si votre bébé a besoin d’être changé d’un simple coup d’œil.

Une couche qui a besoin d’être changée peut aussi :

  • Être humide si vous mettez un doigt à l’intérieur

  • Sentir le pipi ou le caca ou être tachée

  • Pendre un peu entre les jambes de votre bébé, ou le dessous de la couche peut sembler « rempli ».

Comment savoir si les couches de bébé sont trop petites

Voici quelques signes qui montrent que la couche de votre bébé est trop petite :

  • Les adhésifs n’arrivent plus jusqu’au centre de la couche

  • Vous n’arrivez pas à glisser deux doigts sous la ceinture de la couche

  • Votre bébé a des marques rouges sur le ventre ou les cuisses

  • La couche ne couvre plus bien ses fesses

  • Votre bébé n’est pas à l’aise (par exemple s’il tire sur sa couche).

La bonne taille de couche

Que faire si les couches de bébé fuient

Si les couches de bébé fuient ou débordent, il est peut-être simplement temps de passer à la taille supérieure. En effet, plus votre bébé grandit, plus ses besoins sont conséquents. Une couche plus grande peut non seulement mieux lui aller, elle peut aussi retenir plus de liquide.

Une couche peut fuir si elle est mal mise, même si elle est à la bonne taille. Vérifiez que vous l’avez bien serrée, ni trop ni pas assez, que les rubans adhésifs sur les côtés sont symétriques et que les revers sont tournés ves l’extérieur.

Même si vous n’aimez pas changer les couches, vous serez heureuse de savoir que votre petit se sent à l’aise et au sec. Avec la pratique, vous deviendrez une pro et changer bébé se fera en un clin d’œil.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.
Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.
Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.
Pampers