Langage des signes pour bébé

En apprenant à votre bébé la langue des signes, vous pourrez commencer à communiquer avec lui un peu plus tôt qu’en utilisant des mots, l’apprentissage de la parole se faisant plus tardivement. Dans la suite de cet article, nous vous présentons les avantages qu’il peut y avoir à apprendre le langage des signes à votre bébé et nous vous donnons quelques conseils et signes pour commencer.

La langue des signes pour bébé, c’est quoi ?

La langue des signes pour bébé a gagné en popularité ces dernières années, au point de figurer de temps à autres dans les médias. Cette popularité s’explique en partie par le fait que la plupart des bébés peuvent apprendre à associer un geste à une idée ou un concept avant d’être capables d’exprimer la même chose par des mots. Cependant, il faut quand même du temps à un enfant pour apprendre à maîtriser ses mouvements et particulièrement ceux de ses mains. Ce n’est qu’à partir de 9 mois environ ou un peu plus tard qu’un bébé peut commencer à utiliser la langue des signes. De plus, sachez que ce langage des signes pour bébé n’est pas identique au langage des signes utilisé par les adultes malentendants. Certains signes peuvent se ressembler, mais c’est tout. Enfin, apprendre le langage des signes à votre bébé n’est en rien obligatoire. Considérez cela comme un moyen supplémentaire pour vous de comprendre ou d’échanger avec votre enfant à une période de son développement où il peut avoir envie de vous dire quelque chose mais être incapable de l’exprimer avec des mots.

À partir de quand commencer l’apprentissage du langage des signes avec votre bébé ?

Vous pouvez commencer à apprendre la langue des signes à votre bébé assez tôt, par exemple autour de 6 ou 7 mois. Cependant, souvenez-vous que les bébés n’acquièrent la dextérité nécessaire pour s’exprimer avec leurs mains que plus tard, après l’âge de 8 mois.

Langue des signes pour bébé : quelques gestes simples

Le graphique suivant représente quelques signes simples et pratiques à apprendre à votre enfant.

Même avec seulement les bases de la langue des signes, votre bébé pourra vous expliquer qu’il veut plus de lait ou qu’il veut voir son papa, même s’il ne connaît pas encore les mots pour ça.

Langue des signes pour bébé : quelques gestes simples

Comment apprendre le langage des signes à mon bébé ?

La bonne nouvelle, c’est qu’apprendre la langue des signes à votre bébé n’est pas particulièrement difficile. Cependant, il faudra faire des efforts et surtout être patients, car il faudra répéter souvent les gestes pour que votre petit les mémorise. Voici quelques conseils pour apprendre le langage des signes à votre bébé :

  • Commencez par quelque chose de simple. Sélectionnez quelques signes qui représentent quelque chose d’important pour votre petit. Par exemple, s’il aime particulièrement faire une promenade au parc, alors apprenez-lui le signe correspondant au mot « parc ». Voici une trentaine de mots simples en langage des signes pour votre bébé.

  1. Bébé

  2. Doudou

  3. Livre

  4. Chat

  5. Chien

  6. Chaud

  7. Froid

  8. Maman

  9. Papa

  10. Caca

  11. Boire

  12. Eau

  13. Lait

  14. Gobelet/Verre

  15. Manger

  16. Encore

  17. Fini

  18. Aller

  19. Dehors

  20. Asseoir

  21. Faim

  22. Aide-moi

  23. Bobo/Mal

  24. Je t’aime

  25. Sieste

  26. Dormir

  27. Oui

  28. Non

  29. S’il te plaît

  30. Merci

  • Interagissez avec votre bébé. Quand vous effectuez une activité, utilisez le mot et le signe correspondant. Par exemple, faites le signe pour le mot « couche » pendant que vous le changez, ou « repas » pendant que vous lui donnez à manger, « livre » quand vous lui faites la lecture avant de dormir, « manger » ou « boire » pendant les repas, ou encore « papa » lorsque son papa rentre dans la pièce.

  • Établissez une routine. Prenez votre bébé sur vos genoux, son dos contre votre ventre, et montrez-lui comment faire les signes, par exemple en prenant ses avant-bras ou ses mains dans vos mains. Dans le même temps, répétez le mot que désigne ce signe. Répétez plusieurs fois pour qu’il comprenne que le mot et le geste désignent la même chose. Ce n’est qu’en répétant que votre enfant apprendra, alors montrez-lui ces signes chaque jour, à chaque occasion qui se présente. Dans quelques temps, votre bébé comprendra le rapport entre le mot, l’activité et le signe et commencera peut-être à utiliser les signes pour s’exprimer.

  • Soyez patients. Les parents peuvent être frustrés ou découragés si leur enfant n’apprend pas aussi vite qu’ils le souhaitent, ou s’il se trompe de signe. Il faut faire preuve de patience. Comme pour tout le reste, l’apprentissage de la langue des signes par votre bébé prend du temps.

  • Créez des distractions. Encouragez votre bébé lorsqu’il fait un signe : félicitez-le ou faites-lui un bisou ou un câlin. Vous pouvez par exemple lui chanter une comptine comme « Fais dodo Colas mon petit frère » en incorporant les signes dans la chanson. Si par contre vous vous rendez compte qu’apprendre le langage des signes à votre bébé est pénible pour lui ou vous et que cela ne vous plaît pas, arrêtez. Cela n’est absolument pas obligatoire.

  • Continuez à lui parler. Même si votre bébé commence à apprendre à communiquer par signes, cela ne signifie pas que vous devez arrêter de lui parler, bien au contraire. Continuez à lui parler de tout et de rien toute la journée, à lui raconter des histoires, à décrire ce que vous faites ou ce qu’il y a autour de vous et encouragez-le à vous répondre. L’apprentissage de la langue des signes à votre bébé ne doit pas remplacer l’apprentissage de la parole.

  • Parlez-en à vos amis. Proposez à vos proches ou à vos amis susceptibles d’interagir avec votre enfant d’apprendre quelques signes, de sorte à pouvoir communiquer et comprendre votre petit. Si quelqu’un d’autre apprend des signes à votre bébé, apprenez-les également afin de pouvoir les comprendre s’il les utilise avec vous.

Vous pouvez évoquer le sujet avec votre professionnel de santé, qui pourra peut-être vous recommander des ouvrages sur le sujet ou des cours autour de chez vous.

Article connexe

Développement du bébé
Langage bébé : comment l'interpréter ?

Les avantages d’utiliser la langue des signes avec votre bébé

Pour les bébés, le langage des signes peut se révéler un moyen de communication pratique mais aussi un moment de complicité entre vous. La langue des signes confère à votre bébé ou jeune enfant (entre 8 mois et 2 ans environ) un moyen d’interagir avec vous et de s’exprimer alors même qu’il n’arrive pas encore à prononcer ses premiers mots. Parler en langage des signes avec votre bébé peut par exemple l’aider à calmer la frustration qu’il ressent lorsqu’il n’arrive pas encore à exprimer ce qu’il pense, ce qu’il veut ou ce dont il a besoin. Cela permet également aussi de vous éviter d’avoir à poser des questions ou d’essayer de deviner ce que veut votre enfant, parce qu’il sera capable de vous montrer s’il a faim ou froid, par exemple.

Est-ce qu’apprendre la langue des signes à votre bébé accélère ou retarde l’acquisition de la parole ?

Il n’y a pas de réelle preuve que l’apprentissage de la langue des signes à un bébé permette de faciliter l’acquisition de la parole, de la lecture ou le développement des capacités intellectuelles. Il est néanmoins possible que cela ait un effet positif sur les enfants ayant des retards de développement. Cependant, il est impératif de continuer à parler à votre enfant le plus possible, afin de ne pas créer de retard dans l’apprentissage de la parole. Enfin, en cas de doute, comme toujours, consultez votre professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés.

En résumé

Pour votre bébé, la langue des signes peut être un mode de communication efficace pendant ces quelques mois avant qu’il ne commence à parler. Avec des efforts réguliers de votre part, vous arriverez à apprendre des gestes simples à votre enfant, qui l’aideront à exprimer des besoins précis comme la soif ou la faim. Cependant, il ne faut pas substituer l’apprentissage de la langue des signes à votre bébé à celui de la parole. Continuez à lui parler le plus souvent possible afin de ne pas créer de retards. Les deux apprentissages doivent être complémentaires l’un de l’autre. Enfin, trouvez des façons de rendre cet apprentissage amusant pour vous et votre bébé. Soyez constants, faites preuve d’efforts et de patience et vous aurez sûrement un fort sentiment de fierté lorsque votre bébé vous fera un signe pour la première fois.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.

Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.

Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.