piqures moustiques bebe

En fonction de là où vous habitez, les moustiques peuvent vous embêter tout au long de l’année ou bien n’être qu’une nuisance estivale mais dans tous les cas, il y a de très grandes chances pour que vous soyez confrontés à un moment ou à un autre à une piqûre de moustique sur votre bébé ou votre enfant. Heureusement, il n’y a généralement rien à craindre à part de petites démangeaisons. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons comment empêcher et soigner les piqûres de moustiques chez votre nouveau-né, votre bébé ou votre jeune enfant.

À quoi ressemble une piqûre de moustique ?

Les piqûres d’insecte font partie intégrante de la vie d’un bébé mais toutes ne se ressemblent pas et une piqûre de guêpe, par exemple, ne ressemble pas à une piqûre de moustique. Alors comment les différencier ? Les piqûres de moustiques se caractérisent généralement par une sensation de piqûre suivie de l’apparition rapide d’une petite bosse rouge et circulaire (comme de l’urticaire) percée en son centre et de démangeaisons.

Les piqûres d’insecte

Lorsqu’un moustique pique votre enfant, il injecte de la salive sous sa peau. Le gonflement, les rougeurs et les démangeaisons sont une réponse naturelle de sonorganisme à cette salive. Certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres et sont donc susceptibles d’avoir une réaction plus prononcée à une piqûre de moustique. De plus, l’organisme s’habitue progressivement aux piqûres : pour un nouveau-né, tout est inédit et son corps n’a pas encore eu le temps de bienapprendre à se défendre. C’est pour cette raison que la réaction d’un bébé à une piqûre de moustique est parfois plus forte que celle d’un adulte.

Voici quelques autres conséquences d’une piqûre de moustique :

  • Une zone rouge et gonflée particulièrement étendue.

  • De l’urticaire.

  • Une légère fièvre.

  • Des courbatures.

  • Un gonflement des ganglions lymphatiques.

Les piqûres de moustiques au niveau du visage peuvent entraîner des gonflements autour des yeux chez certains bébés ou enfants plus âgés. De manière générale, les piqûres de moustiques au niveau du visage ont tendance à plus gonfler que celles sur d’autres parties du corps. Si votre enfant souffre de l’un des symptômes ci-dessus, demandez conseil à votre professionnel de santé.

En résumé

Chez les enfants, les nouveau-nés et les bébés, les piqûres de moustiques se traduisent par de petites bosses gonflées, rondes et rouges qui s’accompagnent de démangeaisons. Certains enfants peuvent avoir des réactions un peu plus marquées et également souffrir de légère fièvre, d’urticaire ou de gonflements autour des yeux ou au niveau des ganglions. Si votre enfant présente de tels symptômes, contactez votre professionnel de santé.

 

Les piqûres de moustiques sont-elles dangereuses pour un bébé ?

Certains parents se demandent s’il faut s’inquiéter si leur enfant ou leur bébé a une piqûre de moustique. Dans la vaste majorité des cas, il n’est question que de démangeaisons certes pénibles mais de courte durée. Cependant, que ce soit chez le nouveau-né, l’enfant ou l’adulte, il existe toujours un risque minime de complications. Un choc anaphylactique est possible, bien que très rare, chez les enfants atteints d’allergie aux piqûres de moustiques. Cela se caractérise par :

  • Des gonflements très marqués (urticaire) sur la peau

  • Un gonflement de la langue ou de la bouche

  • Des difficultés respiratoires

  • Une respiration sifflante

  • Une sensation de faiblesse ou une perte de conscience.

Un choc anaphylactique est considéré comme une urgence médicale : si vous constatez l’un des symptômes suivants, allez directement aux urgences ou appelez le 112.

Les moustiques sont des vecteurs de maladie bien connus : chikungunya, dengue, Zika, paludisme (que l’on appelle aussi malaria). La plupart de ces maladies sont inconnues en France métropolitaine mais peuvent être un réel problème dans d’autres parties du globe. Si vous envisagez de vous rendre à l’étranger ou dans les DOM-TOM, demandez conseil à votre professionnel de santé et respectez les conseils de prévention présentés dans la suite de cet article.

En résumé

Les piqûres de moustiques sont-elles dangereuses pour un bébé ? De manière générale et dans la vaste majorité des cas, non : elles ne provoquent que des démangeaisons et l’apparition de petits boutons. Surveillez cependant l’apparition de symptômes pouvant signaler une réaction allergique et, si vous envisagez un voyage à l’étranger, demandez conseil à votre professionnel de santé.

 

Comment empêcher les piqûres de moustiques chez les bébés et les jeunes enfants ?

Pour empêcher les piqûres de moustiques chez votre bébé, votre enfant ou chez n’importe qui d’autre, il est utile de comprendre comment ces insectes réagissent et de prendre les mesures nécessaires pour éviter d’être en leur présence. Voici quelques conseils pour repousser les moustiques et protéger votre bébé, votre enfant ou toute la famille :

  • Utilisez des moustiquaires et gardez-les en bon état. Vérifiez que vos moustiquaires (qu’elles soient à vos fenêtres ou dans vos tentes lorsque vous partez camper) sont en bon état. Si vous repérez des trous, réparez-les. Il existe notamment des kits qui nécessitent simplement de coller une pièce de filet de sorte à recouvrir le trou. Que vous dormiez à la belle étoile ou que vous promeniez votre bébé en poussette, n’hésitez pas à utiliser une moustiquaire.

  • Couvrez-vous. Les moustiques ont plus de mal à vous piquer à travers les vêtements alors pensez à couvrir votre bébé : pantalons, manches longues, chaussettes, chaussures fermées et éventuellement chapeau avec moustiquaire.

  • Évitez les vêtements colorés ou avec des motifs floraux. Les moustiques semblent être attirés par les vêtements colorés et les motifs floraux : habillez-vous de préférence de manière plus discrète et neutre.

  • Évitez les produits parfumés. Les moustiques, comme beaucoup d’insectes, peuvent être attirés par les odeurs sucrées ou parfumées : utilisez-donc de préférence du savon ou de la lessive sans parfum.

  • Restez au frais. Chez notamment les enfants plus âgés, l’odeur de la transpiration peut attirer les moustiques. Pensez donc à rester au frais et à bien boire pour éviter la déshydratation.

  • Évitez de jouer dehors ou au bord de l’eau à certaines heures. Si vos enfants veulent jouer dehors, aller à la plage ou au bord de la piscine, évitez de le faire à l’aube, au crépuscule et même pendant la nuit. Les moustiques sont beaucoup plus actifs à ces périodes.

  • Faites le ménage. Les moustiques peuvent emménager dans tous les plans d’eau, en particulier d’eau stagnante. Les piscines, les rivières et les plages sont évidemment des zones que les moustiques apprécient, mais pensez à nettoyer ou vider régulièrement les gouttières bouchées, les petites piscines gonflables, les bassines, les bols d’eau pour les oiseaux ou les soucoupes sous les pots de fleurs et toute autre élément où l’eau pourrait s’accumuler chez vous.

En résumé

Les moustiques sont actifs tout au long de la journée (mais particulièrement au crépuscule, la nuit et à l’aube) et sont attirés par l’eau, les couleurs vives, la transpiration et les odeurs parfumées. Les meilleures méthodes de prévention reposent sur le fait d’habiller votre bébé avec des vêtements clairs qui couvrent bien sa peau, d’éviter qu’il n’ait trop chaud, d’utiliser des savons ou des lessives sans parfum, d’utiliser des moustiquaires et de les réparer au besoin et enfin d’éviter la proximité avec des plans d’eau à l’aube et au crépuscule.

 

Puis-je utiliser de l’anti-moustique sur mon bébé ?

Une question que se posent souvent les parents est de savoir s’il est conseillé ou non d’utiliser de l’anti-moustique sur un bébé. La plupart contiennent un ingrédient actif efficace que l’on appelle le DEET et un certain nombre de précautions d’utilisation doivent être respectées, à la fois concernant le DEET et les anti-moustiques en général.

  • N’utilisez pas de produit contenant du DEET sur les enfants de moins de 2 mois .

  • N’abusez pas de l’anti-moustique avec les bébés et les enfants et vérifiez que les produits que vous utilisez contiennent moins de 30 % de DEET.

  • Évitez d’appliquer de l’anti-moustique sur certaines zones de la peau telles que le visage et les mains ou sur un coup de soleil, une zone irritée, une coupure ou une blessure.

  • Rincez l’anti-moustique à l’eau savonneuse à votre retour chez vous.

Pour les piqûres de moustiques comme pour beaucoup d’autres maladies ou tracas de la vie quotidienne, les gestes à adopter peuvent changer en fonction de l’âge de votre enfant. Notre courbe de croissance ci-dessous pourra vous aider à suivre le développement de votre bébé et à mieux anticiper ce qui vous attend.

Comment soigner les piqûres de moustiques chez les bébés et les enfants ?

La première chose à faire est évidemment de suivre les techniques de prévention ci-dessus mais même avec les meilleures précautions du monde, il est fort probable que votre enfant se fasse piquer par un moustique de temps à autre. Il existe néanmoins quelques remèdes ou stratégies pour vous aider à soulager les rougeurs et les démangeaisons associées aux piqûres de moustiques chez les bébés. Nous vous expliquons ici :

  • quoi donner à votre bébé pour soulager les piqûres de moustiques,

  • comment soulager les démangeaisons des piqûres de moustiques chez les bébés,

  • comment aider les piqûres de moustiques à disparaître.

Article connexe

Soins
Boutons enfant, éruptions cutanées et rougeurs

Remèdes artisanaux contre les piqûres de moustiques des bébés et des enfants ?

Pour soulager les piqûres de moustiques de votre bébé ou jeune enfant, vous pouvez essayer les techniques suivantes :

  • Mettez-lui de la crème. Certains types de crèmes ou de lotions peuvent soulager temporairement les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques chez votre bébé. Demandez conseil à votre professionnel de santé mais il est possible que celui-ci vous recommande des crèmes de type calamine ou hydrocortisone sans ordonnance. Vous pouvez également mélanger du bicarbonate de soude et de l’eau.

  • Appliquez une compresse froide. Une compresse ou un tissu froid pourra aider à soulager le gonflement, la rougeur et les démangeaisons.

  • Aidez votre enfant à ne pas se gratter. Surveillez votre enfant et essayez de l’empêcher de trop se gratter. En effet, en se grattant, la peau peut se fissurer et s’infecter, ce qui peut laisser des marques sur la peau. Si les piqûres de moustiques de votre bébé laissent des marques sur son corps, demandez à votre professionnel de santé de vous conseiller une crème qui diminuera le risque de cicatrices.

Les compresses froides et les crèmes apaisantes sont des remèdes simples et efficaces contre les piqûres de moustiques de votre bébé ou de votre enfant. Ces méthodes peuvent soulager la gêne provoquée par les gonflements ou les démangeaisons partout sur le corps, y compris la tête et le visage. Faites juste attention lorsque vous appliquez de la pommade ou de la crème autour des yeux et de la bouche de votre enfant.

Si votre professionnel de santé vous donne le feu vert pour utiliser de telles crèmes, pensez à les mettre dans votre trousse de premiers soins pour bébé car on ne sait jamais quand on peut se faire piquer.

Votre professionnel de santé pourra vous conseiller des traitements supplémentaires si votre enfant est plus âgé ou prescrire des antihistaminiques pour soulager les démangeaisons. Souvenez-vous simplement qu’il ne faut pas utiliser de médicaments qui n’ont pas été spécifiquement autorisés par votre professionnel de santé.

En résumé

Le traitement des piqûres de moustiques de votre bébé ou enfant peut tout à fait se faire à la maison selon les recommandations de votre professionnel de santé. Celui-ci pourra vous suggérer d’appliquer une crème à la calamine ou à l’hydrocortisone sans ordonnance. Les douleurs et démangeaisons peuvent aussi être calmées à l’aide d’une compresse ou d’un tissu froid.

 

FAQ EN UN CLIN D'OEIL

Si votre bébé a une piqûre de moustique qui le gratte, demandez à votre professionnel de santé si vous pouvez lui appliquer de la crème à la calamine ou de l’hydrocortisone sans ordonnance. Vous pouvez aussi lui poser une compresse froide sur la zone concernée.

En résumé

Les enfants adorent jouer dehors lorsqu’il fait beau et cela veut dire que votre bébé aura inévitablement des piqûres de moustiques à un moment ou à un autre. Essayez de diminuer leurs fréquence grâce à nos conseils et apprenez à les soigner lorsque votre bébé se fait piquer. Pas besoin de laisser quelques minuscules insectes vous gâcher vos vacances d’été quand quelques conseils simples peuvent suffire.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.