Sécuriser votre maison pour un bébé qui marche

Si rien ne remplace la surveillance de papa et maman, les conseils pour protéger bébé présentés ici vous aideront à vous assurer que votre maison est prête pour l’étape très active qu’est le moment où votre bébé commence à ramper.

À plat ventre et rampez !

Vous vous sentirez probablement stupide en le faisant, mais si vous vous mettez à ramper dans votre maison, vous pourrez vous rendre compte de tous les objets ou endroits que votre bébé est capable d’atteindre. Par exemple, si vous rampez sous votre bureau, vous y trouverez de nombreuses prises électriques et vous penserez à les sécuriser. Vous constaterez peut-être que les placards de la salle de bain contiennent des produits ménagers que vous aviez totalement oubliés. Regardez tout autour de vous et dressez une liste de tout ce qui doit être sécurisé pour protéger votre bébé. Tant que vous y êtes, enlevez aussi tous les petits tapis qui pourraient risquer de le faire trébucher lors de ses premiers pas. Et si vous tombez nez à nez avec une marche, aussi petite soit-elle, vous vous souviendrez qu’il faut empêcher l’accès de bébé aux escaliers avec des barrières de sécurité.

Couvrez toutes les prises de courant

Toutes les prises électriques doivent être protégées à l’aide de cache-prises afin d’éviter que la curiosité de votre bébé ne lui joue un mauvais tour. Veillez à n’en oublier aucune car votre bébé est sûrement très curieux et il saura trouver celle qui vous aura échappé.

Couvrez les câbles électriques

Les bébés qui rampent trouvent toujours les endroits les plus insolites et finissent toujours par tirer sur tout ce qu’ils trouvent. Assurez-vous que tous les câbles électriques sont hors de portée, notamment ceux des chargeurs, des lampes, de la télévision et du sèche-cheveux. Vous pouvez aussi les dissimuler ou les regrouper dans une même goulotte pour les cacher.

En ce qui concerne les rideaux ou les volets, choisissez-en sans cordon, ou attachez le cordon pour éviter qu’il ne pende et que votre bébé ne joue avec.

Sécurisez les coins

Les coins pointus des tables, des cadres de lit et des chaises doivent être arrondis au cas où votre petit se cognerait dessus. Vous pouvez utiliser des protège-coins pratiques qui pourront être enlevés quand votre enfant sera plus grand.

Sécurisez les meubles

Dès que votre bébé se met à marcher à quatre pattes, il commence à essayer de se hisser sur les objets qu’il trouve : cela constitue en effet ses premiers essais pour se tenir debout comme ses parents. Les tout-petits tirent et s’appuient également sur les meubles pour s’amuser. Assurez-vous que les objets lourds comme les placards, les buffets, les tiroirs, les bibliothèques et les portemanteaux sont bien fixés au mur ou au sol.

Mettez des barrières de sécurité au niveau des escaliers

Placez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers pour votre bébé. Plusieurs types de barrières de sécurité pour bébé existent et celles-ci doivent idéalement être installées avant que votre bébé ne commence à ramper.

Même si votre bébé marche depuis peu, il n’est probablement pas encore prêt à grimper des escaliers, car il s’agit de mouvements très différents. Prenez donc quelques précautions, surtout si vous n’avez pas déjà installé de barrières de sécurité :

1. Posez des barrières de sécurité devant les escaliers. Même s’il marche bien, il ne sera pas en mesure de monter les escaliers seul avant un petit moment et un bon moment d’éviter les accidents est de poser des barrières de sécurité. Votre bébé pourrait avoir envie de voler de ses propres ailes, mais faites-lui comprendre que s’il veut utiliser les escaliers, il doit vous donner la main. 2. Faites-le d’abord glisser avant de le faire grimper. Il est plus difficile de descendre des escaliers que de les monter. Vous pouvez apprendre à votre bébé à descendre les escaliers en glissant sur le ventre, les pieds en avant. Il s’agit de la méthode la plus sûre dans un premier temps et vous pouvez la lui présenter comme un jeu ! 3. Tenez-le fermement. Si votre bébé est capable de monter et de descendre les escaliers sans votre aide, apprenez-lui simplement à toujours tenir la rampe pour qu’il soit en sécurité.

Les choses évoluent très rapidement à ce stade. Restez donc à proximité de votre bébé afin de le surveiller lorsqu’il monte les escaliers et, un peu plus tard, lorsqu'il les descendra.

Écartez les dangers potentiels

Les bébés actifs sont fascinés par l’exploration des placards et des tiroirs. Veillez particulièrement à sécuriser la salle de bain et la cuisine, sans oublier le garage, la chambre d’amis et le bureau. Mettez hors de sa portée (en hauteur ou sous clef) les objets potentiellement dangereux comme les médicaments, les produits de nettoyage, les outils, les poids, les allumettes, les sacs en plastique et autres dangers. Souvenez-vous aussi que les barrières de sécurité peuvent être un moyen simple et efficace de simplement bloquer l’accès d’une pièce à votre enfant. Cependant, elles ne doivent pas être une excuse pour laisser à portée de main d’enfant des produits ou objets dangereux : deux précautions valent mieux qu’une !

Sécurisez les fenêtres et les portes

Dès que votre bébé commence à marcher, veillez à sécuriser les fenêtres ainsi que les portes. Cela peut inclure un loquet de sécurité pour enfant aux fenêtres, ainsi qu’enlever tous les gros objets situés en dessous de la fenêtre pour que votre petit ne puisse pas s’en servir comme marchepied. Les portes rarement utilisées doivent être maintenues fermées et ajoutez un arrêt de porte afin d’empêcher qu’il ne coince ses petits doigts.

En résumé

Consultez aussi nos astuces sur comment sécuriser votre maison pour votre bébé à tous les stades de l’enfance. C’est merveilleux de voir votre bébé en mouvement, mais cela peut aussi compliquer le moment où votre bébé doit être changé (étant donné qu’il ne voudra pas rester tranquille). C’est à ce moment-là que de nombreux parents envisagent de passer des couches traditionnelles aux couches-culottes Pampers® Baby-Dry™ Pants.

Pampers