Expectant fathers

La grossesse apporte de nombreux changements dans la vie d’une femme, dont un certain nombre sautent aux yeux. Cependant, le futur père voit également sa vie chamboulée, soit par des changements plus discrets comme une inquiétude ou un besoin de se rendre utile, soit par des changements plus évidents comme une prise de poids, un changement d’apparence, des nausées, des envies soudaines ou un mal de dos. Pour les hommes, on parle alors de grossesse nerveuse ou de syndrome de la couvade.

Symptômes physiques

Selon certains spécialistes, un peu plus de la moitié des hommes souffrent de symptômes physiques pendant que leur partenaire est enceinte. Ces changements, qui peuvent se caractériser par une prise de poids marquée, des maux de tête, des douleurs au dos et mêmes des nausées matinales, sont vraisemblablement associés à un désir des hommes de participer, de se rendre utiles, de s’impliquer plus dans la grossesse. Ils se préparent à leur rôle de père.

Besoin de conseils

Dans les cultures occidentales, on attend souvent du père qu’il participe à l’accouchement, qu’il soit à l’écoute, et de manière plus générale, qu’il s’implique au maximum. Malheureusement, les futurs papas ne reçoivent que très peu d’informations ou de conseils sur les comportements à adopter.

Les émotions par lesquelles passent les hommes pendant la grossesse sont souvent négligées, et le rôle de leurs propres pères n’offre souvent que peu d’aide pour savoir quoi faire et comment se comporter. De plus, les plaisanteries des collègues ou des amis sur l’inutilité ressentie par les hommes pendant la grossesse peut augmenter les inquiétudes.

Ces tensions associées au syndrome de la couvade peuvent être particulièrement fortes lorsque les futurs papas accompagnent leur partenaire aux visites prénatales ou autres activités « pour les femmes ». Ils ne savent pas où se mettre, quoi regarder, sont gênés par le fait qu’un médecin touche les parties intimes de leur partenaire, veulent poser des questions mais ont peur de paraître stupide, etc.

Générateur de prénom

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

Symptômes émotionnels

Les sautes d’humeur ne sont pas exclusivement réservées aux femmes. Pendant la grossesse, les hommes aussi peuvent se montrer irritables ou déprimés, par exemple parce qu’ils ont peur que leur partenaire leur accorde moins d’amour et d’affection après la naissance du bébé.

Les futures mamans ressentent souvent l’envie de faire leur nid pour préparer l’arrivée de leur enfant. De la même manière, le syndrome de la couvade peut pousser les futurs pères à développer des inquiétudes ou des comportements spécifiques, par exemple un besoin de protéger leur famille. Pour certains hommes, cela passe par l’installation de nouvelles serrures aux portes et des travaux manuels pour réparer tout ce qui est cassé ou préparer la chambre de bébé. D’autres peuvent par exemple travailler plus pour avoir assez d’argent pour faire vivre leur famille.

Comment vous aider vous-même

Les hommes se sentent souvent perdus pendant la grossesse, mais cela peut en réalité s’arranger assez facilement. Par exemple, le simple fait d’en parler peut vous aider à identifier ce qui vous inquiète et à y trouver des solutions. Cela vous permet aussi de réfléchir au père que vous souhaiteriez être.

Voici quelques conseils :

  1. Discutez avec votre partenaire de ce que la paternité représente pour vous.

  2. Accompagnez votre partenaire au plus de visites prénatales possible. En effet, c’est l’endroit idéal pour vous comme pour elle de poser toutes les questions que vous pourriez avoir.

  3. Participez au cours de préparation à l’accouchement.

  4. Parlez de ce qui vous angoisse à votre partenaire et, si possible, avec d’autres hommes. Cela peut vous empêcher de vous sentir isolé, ce qui peut être néfaste pour votre relation de couple.

  5. Parlez à votre bébé avant sa naissance. Vous trouverez peut-être cela amusant, mais surtout, cela vous aidera à rendre la future naissance plus concrète.

  6. Impliquez-vous, par exemple en choisissant ensemble le prénom de votre futur bébé.

Comment savoir si vous perdez pied

La grossesse nerveuse chez l’homme ou syndrome de la couvade peut vous laisser complètement perdu et vous aurez peut-être parfois besoin d’aide, comme de nombreux autres futurs papas. L’un des symptômes est notamment le fait de multiplier les projets, ce qui peut signifier qu’il reste des choses qui vous tracassent et que vous n’avez pas résolues. Parlez-en à votre partenaire, à vos amis, à d’autres hommes, ou encore à un psychologue le temps de la grossesse.

Voici quelques-uns des soucis qui peuvent nécessiter un coup de pouce extérieur :

  • Un déni de grossesse. Est-ce que la perspective de faire face à de nombreux changements vous inquiète ? Est-ce que ces changements vous semblent négatifs ?

  • Une grande inquiétude quant au fait qu’il y aura un problème avec votre enfant ou la grossesse elle-même. Si vous êtes un peu inquiet, c’est tout à fait normal. Mais êtes-vous absolument convaincu que tout va mal se passer ? Cela vous gêne-t-il d’en parler avec votre médecin de famille ou votre obstétricien ?

  • Un deuil dans votre vie. Est-ce que vous avez l’impression que c’est la fin de votre liberté, de votre jeunesse, ou de quelque chose ? Quel est l’impact de la paternité sur votre image de vous-même ?

Ne soyez pas surpris de constater que vous changez vous aussi pendant la grossesse de votre partenaire, que ce soit émotionnellement ou physiquement. La couvade, la grossesse nerveuse chez l’homme, pourra vous faire prendre du poids et penser un peu plus souvent à l’argent, mais c’est normal. N’hésitez pas à en parler à votre partenaire et à votre professionnel de santé, mais rassurez-vous, tout ira bien.