Article connexe

Symptômes de grossesse
Premiers signes et symptômes de la grossesse

Quelle nausée ! Et vous vous demandez peut-être : combien de temps cela va-t-il durer ? Est-ce qu'il y a un problème ? Est-ce que je n’aurais pas mieux fait de me casser une jambe au lieu d’être enceinte si ça ressemble à ça, la grossesse ? Beaucoup de futures mamans ont des nausées de grossesse, mais il existe aussi de bons remèdes contre les nausées matinales.

Que sont les nausées matinales ?

Les nausées, parfois accompagnées de vomissements, sont un symptôme courant de la grossesse. Environ 50 à 70 % des femmes enceintes en font l’expérience au cours du premier trimestre. Les nausées sont non seulement normales, mais il s’agit également d’un signe que la grossesse se passe bien.

Ce trouble est appelé « nausées matinales » car les symptômes sont traditionnellement des nausées ressenties le matin au réveil. Toutefois, vous pouvez avoir la nausée et vomir à tout moment de la journée lorsque vous êtes enceinte : les symptômes sont simplement plus accentués en début de journée.

À quoi sont dues les nausées pendant la grossesse ?

À environ la moitié de votre premier trimestre, vous constaterez peut-être que certaines odeurs, la vue d'un petit-déjeuner ou juste le fait de penser à la nourriture vous donnent la nausée. Ces symptômes sont attribués à l’hormone de grossesse hCG qui est produite par le placenta et maintient la grossesse. D’autres facteurs tels qu’un faible taux de glycémie, une hausse de l’acidité gastrique, le stress et la fatigue, peuvent contribuer à l’apparition des nausées matinales du premier trimestre.

Si les nausées et les vomissements sont incessants (plus de deux fois par jour) et vous empêchent de manger ou de boire quoi que ce soit ou s’ils persistent au-delà du premier trimestre, parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme. Il est en effet possible que vous souffriez d’un problème plus grave, l’hyperemesis gravidarum, et que vous deviez être soignée par voie orale ou en intraveineuse.

Stratégies de prévention des nausées matinales

  • Conservez des biscuits nature, des galettes de riz ou même un morceau de chocolat à portée de main sur votre table de nuit et mangez-en dès que vous vous réveillez pour augmenter votre taux de glycémie avant de vous lever.

  • Au lieu de manger trois gros repas par jour, faites cinq à six collations pour éviter d’avoir l’estomac vide et pour stabiliser votre taux de glycémie.

  • Veillez à ce que votre alimentation comprenne suffisamment de protéines (viande, poisson, œufs et fromage) et de glucides complexes (fruits, légumes et céréales) pour satisfaire les besoins de votre bébé en plein développement.

  • Certains experts en nutrition recommandent de consommer 50 à 100 mg de vitamine B6 supplémentaires pour prévenir les nausées. Prenez aussi régulièrement vos vitamines prénatales.

  • Évitez les aliments épicés ou gras, les coups de chaud, et privilégiez le repos.

Quelques façons de calmer les nausées matinales

Lorsque vous ne vous sentez pas dans votre assiette, essayez de calmer les nausées de grossesse au moyen des stratégies suivantes :

  • Reposez-vous bien.

  • Détendez-vous. Respirez lentement en inspirant par le nez et en expirant par la bouche ou pensez à quelque chose d’agréable.

  • Évitez la vue, l’odeur ou le goût d’aliments ou d’autres substances (comme la fumée de cigarette) qui vous donnent la nausée.

  • Sucez des glaçons ou une tranche de citron fraîchement coupée.

  • Si le fait de vous brosser les dents vous donne un haut-le-cœur, optez pour un bain de bouche. Faites-en fréquemment afin de garder une haleine fraîche.

  • Essayez de boire un verre de lait ou de prendre des comprimés de calcium pour neutraliser l’acidité de votre estomac.

  • Appliquez une compresse froide ou une poche à glaçons sur votre gorge.

  • Le gingembre est un remède naturel contre la nausée. Mettez-en dans vos plats.

  • Buvez du thé à la camomille ou au gingembre.

  • Si les aliments solides ne vous font pas envie, continuez à consommer des liquides. Essayez de ne pas mélanger les solides et les liquides au cours d’un même repas.

  • Appuyez avec vos pouces à la base de votre crâne, dans votre nuque ou appliquez une compresse froide à ces endroits.

  • Des exercices physiques en douceur libèrent des endorphines qui peuvent aider à soulager la nausée.

La bonne nouvelle, c’est que pour la plupart des femmes, les nausées matinales ne durent que jusqu’au deuxième trimestre, car les taux d'hormone hCG diminuent alors légèrement. En attendant, rappelez-vous que les nausées sont normales et qu'elles seront bientôt finies – et pensez au bonheur que votre bébé va vous apporter au fur et à mesure que votre date d'accouchement prévue se rapproche.