4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
1 2 3 4 5 6 7 8 9
1 2 3

Pour beaucoup de futures mamans, le deuxième trimestre est la meilleure période de leur grossesse. Les nausées matinales ont souvent disparu, le volume et le poids du ventre ne sont pas encore trop importants. Toutefois, vous pourrez subir quelques désagréments. Ce qui est le plus fréquent à cette période, ce sont la constipation, des hémorroïdes et des douleurs ligamentaires.

Mais pendant ce temps, votre tout-petit continue de grandir et de se développer et vous aurez peut-être comme beaucoup de femmes enceintes un regain d’énergie entre les semaines 14 et 27.

Le développement de votre bébé au cours du deuxième trimestre

Au cours du deuxième trimestre de votre grossesse, le développement de votre bébé se poursuit. Au cours de ce trimestre, votre tout-petit va passer de la taille d'une nectarine à celle d'un chou-fleur. Cette poussée de croissance va devenir de plus en plus visible à mesure que votre ventre grandit et de plus en plus concrète à mesure que vous commencerez à le sentir bouger dans votre ventre.

Chaque semaine du deuxième trimestre de votre grossesse vous apportera son lot de nouveautés. Par exemple, à partir de la semaine 14, votre tout-petit va commencer à téter et à avaler (peut-être même à sucer son pouce s’il est en avance), et les traits du visage comme ceux de ses yeux et de ses oreilles commenceront à se dessiner. Au cours du sixième mois, son rythme cardiaque sera suffisamment puissant pour être entendeu à l’aide d’un stéthoscope. Il commencera à développer son cycle de sommeil et pourra même choisir sa position de sommeil préférée. Ses oreilles seront également suffisamment développées pour entendre, alors n'hésitez pas à lui chanter des chansons ou à lui parler, voire lui lire une histoire.

Ce à quoi vous pouvez vous attendre au cours du deuxième trimestre

Beaucoup de choses extraordinaires se produisent durant les semaines du deuxième trimestre. Vous sentirez bientôt votre bébé bouger pour la première fois. Durant les semaines 20 à 27, vous remarquerez probablement que votre bébé est très actif. C'est parce qu'il a encore beaucoup de place dans votre ventre et il peut donc se permettre de faire quelques acrobaties avant que cela ne devienne un peu étroit lors du dernier trimestre.

Néanmoins, vous pourriez aussi ressentir quelques désagrément lors du deuxième trimestre. Il peut s'agir d'essoufflements, de vertiges, de douleurs dans le dos, d'hypertension, de constipation, d’hémorroïdes, de douleurs ligamentaires et aussi de troubles du sommeil. Vous trouverez ci-dessous le détail de certains de ces symptômes ainsi que quelques conseils bien utiles :

  • La constipation
    Les variations d'hormones que vous subirez durant votre grossesse vont diminuer l'activité de votre tube digestif. De plus, au fur et à mesure que le bébé grandit, il va appuyer sur votre gros intestin. Tout cela peut vous conduire à des problèmes de constipation. Heureusement, de légers changements dans votre régime alimentaire pourront vous aider à vous soulager. Buvez beaucoup d'eau et mangez plus de fibres c’est-à-dire des fruits, des légumes et également des céréales à grains entiers. Faites un peu d'exercice chaque jour, tout en tenant compte de votre condition physique et de votre état d'esprit. Mais rappelez-vous que même une simple marche de 15 minutes aidera à améliorer votre circulation sanguine et à renforcer vos muscles. Ne prenez pas de laxatifs achetés en pharmacie, il faut toujours consulter votre médecin avant de prendre un médicament au cours de votre grossesse.
  • Les hémorroïdes
    Les hémorroïdes sont les varices des veines situées au niveau de l’anus et du rectum, dans certains cas elles se dilatent, ce qui provoque une inflammation. Durant la grossesse, la pression est plus importante dans cette zone, ce qui favorise les hémorroïdes. Comme elles ont tendance à s'aggraver au fur et à mesure du développement du bébé, les traiter dès les premiers signes d'inconfort va pouvoir vous aider à les maîtriser plus tard. Évitez de rester debout pendant de longues périodes. Vous pouvez prendre un bain tiède pour soulager la douleur. La prévention de la constipation est également importante car moins vous aurez besoin de faire d’efforts, moins ce sera douloureux. Si rien ne fonctionne, demandez à votre médecin s'il peut vous prescrire un traitement.
  • Douleurs ligamentaires
    Si vous ressentez des douleurs ou des crampes dans la région de l'aine, il y a de fortes chances que ce soit ce que l’on appelle des douleurs ligamentaires. Au fur et à mesure que l'utérus s’agrandit, les ligaments qui le maintiennent en place dans votre abdomen doivent s'étirer et cet étirement peut causer des douleurs. Malheureusement, il n'y a pas grand-chose à faire pour soulager ces douleurs. Mais si elles deviennent trop intenses, parlez-en avec votre médecin. Les douleurs à l'aine ou à l'abdomen pendant la grossesse peuvent également être le signe d'une complication possible, il est donc important de bien s’assurer de leur origine.

Enfin, même si vous êtes enceinte depuis un certain temps, c'est tout de même un grand changement, il est tout à fait naturel de ressentir des sautes d'humeur. Mais regardez le bon côté des choses, après tous ces hauts et ces bas lors du deuxième trimestre, vous vous dirigerez courageusement vers la dernière ligne droite, le troisième trimestre.

Ce que vous devez garder à l'esprit durant votre deuxième trimestre

Vers la mi-parcours, au cours de la semaine 20, vous passerez probablement une échographie pour vérifier la santé du bébé et confirmer la date d'accouchement. C’est à ce moment-là que vous pourrez connaître le sexe de votre bébé ! A vous et votre conjoint de décider si vous souhaitez le savoir, et le faire connaître à votre entourage.

Il est également important de maintenir une alimentation saine durant votre grossesse. Avec un peu de chance, votre appétit sera revenu lorsque les nausées auront disparu, mais sachez que vous ne devriez pas "manger pour deux".

Utilisez aussi votre regain d’énergie pour débuter ou continuer à faire de l’exercice. N’hésitez pas à consulter votre médecin à ce sujet, mais sachez que la marche, la natation et le yoga prénatal peuvent être de bonnes options d'exercices pendant la grossesse.

Si vous avez fait le choix de « savoir », lorsque vous saurez si vous attendez un petit garçon ou une petite fille (ou même avant), vous pourrez commencer à acheter ses premiers vêtements et décorer la chambre de votre enfant. Vous pourrez également commencer à penser au prénom de bébé découvrez alors notre Générateur de Prénoms de bébé pour choisir le prénom idéal !