Les troubles de la mémoire pendant la grossesse

Article connexe

Grossesse en bonne santé
Tous savoir sur les hormones durant votre grossesse

Vous vous êtes sûrement déjà retrouvée dans l’une de ces situations : vous qui êtes si efficace et organisée au travail vous vous retrouvez à avoir une absence en plein milieu d’une réunion et à devoir demander à ce qu’on vous répète ce qui vient d’être dit. À la maison, vous oubliez où vous avez posé vos clés ou votre téléphone, vous n’arrivez plus à vous souvenir de la date de vos rendez-vous ou vous vous sentez tellement « à l’ouest » que vous n’arrivez plus à terminer une tâche pourtant simple.

Pas de panique, si vous êtes enceinte, vous souffrez peut-être simplement de troubles de la mémoire temporaires, qui sont un symptôme de grossesse.

Les troubles de la mémoire pendant la grossesse, c’est quoi ?

Il ne s’agit pas vraiment d’un problème médical connu ou bien identifié mais plutôt d’un ensemble de symptômes associés à la grossesse, pouvant varier d’une femme à l’autre, mais ressentis par un grand nombre de futures mamans. Il peut s’agir de trous de mémoire, d’absences, d’incapacité de se concentrer ou juste de se sentir un peu « ailleurs ». Si l’un ou plusieurs de ces symptômes de grossesse vous touchent en même temps que tous les autres changements physiques ou familiaux liés au fait d’être enceinte, cela peut vous chambouler.

Quelles sont les causes des troubles de la mémoire pendant la grossesse ?

Les causes exactes de cette sensation d’être tête-en-l’air chez la femme enceinte sont mal identifiées. Les hormones de grossesse sont un possible coupable, puisque les grandes variations dans les taux d’œstrogène ou de progestérone de la femme enceinte sont déjà à l’origine de nombreux symptômes de grossesse, beaucoup influençant le fonctionnement du cerveau.

Les femmes enceintes souffrent également souvent de fatigue, ce qui peut contribuer à cette sensation de ne plus arriver à se souvenir des choses ou d’avoir la tête dans le brouillard. De plus, les problèmes de sommeil, fréquents chez la femme enceinte, n’améliorent rien. Cependant, les femmes qui ne sont pas enceintes ou même parfois les hommes peuvent souffrir de ces problèmes sans pour autant avoir de troubles de la mémoire. Alors, qu’est-ce qui rend les femmes enceintes si uniques ?

Les spécialistes n’en sont pas sûrs. Certaines études semblent indiquer que oui, la grossesse entraîne des troubles de la mémoire et de l’attention et que ces troubles continuent pendant la période post-partum, tandis que d’autres études ne constatent que très peu voire pas de différences entre femmes enceintes et femmes non-enceintes.

Une étude discrète mais importante indique néanmoins que la grossesse peut altérer la structure du cerveau de la femme enceinte, et que de tels changements peuvent perdurer jusqu’à deux ans après l’accouchement. Les chercheurs ont examiné le cerveau de femmes cherchant à concevoir pour la première fois puis, pour celles qui ont réussi à avoir un enfant, ont continué à leur examiner le cerveau après l’accouchement. La comparaison avec des groupes témoins (hommes ou femmes non-enceintes) a montré que chez la femme enceinte, le volume de matière grise dans certaines zones du cerveau diminuait. Les chercheurs ont suggéré que cela pouvait aider le cerveau à se concentrer sur la tâche à venir (être maman) et à former un lien fort avec son enfant.

Comment gérer les troubles de la mémoire pendant la grossesse ?

Quelles que soient les causes de ces troubles de la mémoire, ils semblent être un symptôme courant de la grossesse et il est utile de s’y préparer. Vous pouvez par exemple essayer de :

  1. Faire des listes de choses à faire. Mettez-en partout, sur votre téléphone, votre ordinateur, dans votre sac, mettez des post-its sur le miroir de la salle de bain ou le tableau de bord de la voiture…

  2. Vous avez probablement toujours votre téléphone sur vous, alors mettez des alarmes et des rappels ou inscrivez les événements dans le calendrier pour vous aider à vous souvenir de tout.

  3. Si vous égarez tout le temps vos clés, par exemple, choisissez un endroit précis et mettez-les toujours au même endroit. Le grand classique est bien sûr le bol ou le crochet à côté de la porte d’entrée.

  4. Apprenez des techniques de relaxation et faites-en bon usage. Plus vous êtes stressée, plus vous avez de chances d’oublier quelque chose.

  5. Concentrez-vous sur les tâches qui vous semblent importantes. Ne vous tracassez pas pour des détails.

  6. Pratiquez si possible quotidiennement une activité physique. Cela présente de nombreux avantages, dont le fait de mieux oxygéner votre cerveau.

  7. Reposez-vous. Pour une femme enceinte, ce n’est pas forcément la chose la plus simple à faire, mais faites des siestes quand c’est possible et essayez des techniques pour mieux dormir.

  8. Déléguez. Vous n’avez pas à tout faire vous-même, tout le temps. Demandez de l’aide. Et mieux, en apprenant dès maintenant à déléguer, cela vous permettra de le faire plus facilement quand bébé sera né. En tant que maman d’un nourrisson, vous ne pourrez pas et ne devrez pas tout prendre sur vos épaules.

Pour finir, soyez simplement patiente. La grossesse est pleine de défis, alors dites-vous que de faire grandir un bébé dans son ventre, ce n’est pas facile, mais que vous vous en sortez très bien et que d’ici peu de temps, vous pourrez le regarder droit dans les yeux avec bonheur.