Sautes d’humeur pendant la grossesse

Sautes d’humeur pendant la grossesse

1
20/11/19
Temps de lecture : 2 min.

La grossesse est une expérience émouvante. Vous constaterez peut-être que vos médecins, vos amis et votre famille se préoccupent particulièrement des aspects physiques. Néanmoins, les sautes d’humeur pendant la grossesse peuvent être tout aussi éprouvantes pour vous.

Qu’est-ce qui vous rend si émotive pendant la grossesse ? Et comment réussir à gérer vos sautes d’humeur ?

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles des sautes d’humeur ?

Depuis que vous êtes enceinte, vous ne vous sentez peut-être pas exactement comme vous l’aviez imaginé. Peut-être que vous pensiez que vous seriez angoissée, mais vous vous sentez à l’aise. Ou peut-être que vous pensiez y être préparée, mais vous avez soudainement des doutes. Il est normal d’avoir des sautes d’humeur au début de la grossesse.

La plupart des futures mamans ressentent toute une palette d’émotions au cours de leur grossesse. Au cours du premier trimestre, il est possible que vous ayez du mal à assimiler le simple fait que vous soyez enceinte. Au cours du deuxième, vous vous ferez peut-être à l’idée que vous allez véritablement avoir un enfant. Au cours du troisième trimestre, vous vous sentirez peut-être absolument bouleversée par toutes les nouvelles responsabilités (et bonheurs !) de la maternité. Niveau émotions, c’est un grand changement !

Bien que tout cela soit parfaitement compréhensible, vos émotions peuvent être exacerbées par des changements hormonaux liés à votre grossesse.

Les rôles changent

Une grossesse change également la dynamique au sein d’une famille. S’il s’agit de votre premier bébé, vous passerez de « moitié individuelle d’un couple » à « personne responsable d’un nourrisson entièrement dépendant ».

Vos relations avec vos parents et beaux-parents peuvent également être touchées. Après tout, si votre bébé est leur premier petit-enfant, eux aussi peuvent avoir à se faire au fait de devenir grands-parents. Les parents et beaux-parents peuvent aussi avoir envie de vous aider et de vous conseiller, mais cela peut parfois sembler étouffant.

S’il s’agit de votre second (ou troisième ou quatrième) enfant, des changements peuvent toujours se produire. Il est possible que vous vous demandiez si vous aurez assez de temps à consacrer à vos enfants et comment gérer toutes ces responsabilités. Accueillir un nouvel enfant à la maison peut être difficile émotionnellement pour tout le monde dans la famille, mais rassurez-vous, cela va en s’améliorant.

Quelques sautes d’humeur que vous pouvez constater pendant la grossesse

Si vous avez de violentes sautes d’humeur pendant la grossesse, ne paniquez pas. Souvenez-vous, ces émotions ne sont pas toutes négatives :

    - Joie, bonheur ou excitation
    - Dépression, incertitude ou peur
    - Irritabilité
    - Calme
    - Sentiment de dépendance vis-à-vis des autres
    - Fierté d’avoir accompli un miracle
    - Amour envers votre enfant
    - Sentiments partagés envers votre nouvelle apparence ; anxiété quant à votre perte de contrôle sur votre corps qui change
    - Impression d’être tête en l’air
    - Tristesse car les choses ne sont plus comme elles étaient avant
    - Anxiété vis-à-vis de vos finances, des soins périnataux, de la perte d’indépendance, des changements dans votre relation, du travail et de l’accouchement, de votre capacité à être une bonne mère, des attentes des autres, etc.
    - Frustration vis-à-vis de symptômes tels que les nausées matinales, ou les démangeaisons de grossesse
    - Impatience, comme si vous étiez enceinte depuis une éternité
    - Crises de larmes fréquentes

Maîtriser ses sautes d’humeur

Qu’une femme enceinte ait des sautes d’humeur est un phénomène parfaitement normal, mais ces conseils peuvent vous aider à vous sentir plus équilibrée.

    - Mangez bien et exercez régulièrement une activité physique
    - Soulagez votre anxiété en allant à des cours de préparation à l’accouchement, en rencontrant d’autres futurs parents, en parlant à des spécialistes et en lisant des livres sur la grossesse
    - Parlez de ce que vous ressentez avec votre partenaire, vos amis ou votre famille
    - Vous êtes plus susceptible d’être irritable si vous êtes fatiguée, alors reposez-vous
    - Consultez votre médecin avant de prendre des médicaments pour les sautes d’humeur, y compris homéopathiques

Pour le moment, et pour la dernière fois avant longtemps, la priorité, c’est vous. Alors prenez soin de vous dès que vous en avez l’occasion. Au fur et à mesure que votre date d’accouchement prévue se rapproche, souvenez-vous que dans quelques années, ces neuf mois seront un agréable souvenir de ce moment où tout a commencé.

Pampers

Ceci pourrait également vous intéresser :