Une future maman enceinte sort du lit pour aller aux toilettes

Symptômes de grossesse : l’envie fréquente d’uriner

Vous vous demandez peut-être si cette envie fréquente d’uriner est un symptôme de grossesse et si elle disparaîtra un jour. L’envie fréquente d’uriner est un symptôme courant au début de la grossesse, mais ellepeut aussi réapparaître plus tard, à mesure que l'utérus et le bébé grandissent et exercent une pression sur votre vessie. Bien que cela soit pénible, dans la plupart des cas, il n’y a pas de quoi s'inquiéter. Découvrez dans cet article les causes de ce besoin constant, retrouvez quelques conseils pour vous aider à lgérer cette envie et enfin apprenez les signes qui indiquent si cette gêne est liée à un autre problème, comme une infection urinaire.

Quelles sont les causes de ces envies fréquentes pendant la grossesse ?

Ce qui vous oblige à vous rendre davantage aux toilettes est souvent lié à l'augmentation de la quantité de sang dans votre corps. Pour traiter ce flux sanguin, vos reins doivent produire des liquides supplémentaires qui se retrouvent ensuite dans votre vessie. Bien que se rendre aux toilettes souvent pendant la grossesse soit ennuyeux, c'est aussi un symptôme de grossesse normal et commun. Voici quelques questions fréquemment posées à ce sujet :

  • A partir de quand ces envies deviennent trop fréquentes ? Il n'y a pas de nombre préétabli de visites aux toilettes, il faut simplement y aller plus souvent que d'habitude.
  • A partir de quand commencent ces envies fréquentes ? Le moment où ces envies commencent varie selon les femmes, mais vous aurez peut-être besoin de vous rendre aux toilettes plus souvent, entre la sixième et la huitième semaine de grossesse.
  • Aurais-je besoin de me rendre si souvent aux toilettes pendant toute la grossesse ? Cela peut s'atténuer pendant un certain temps après le début de votre deuxième trimestre, mais vous constaterez que cette envie accrue revient plus tard, car votre bébé en pleine croissance exerce plus de pression sur votre vessie. Vers la fin du troisième trimestre, lorsque votre bébé descendra dans le bas de votre ventre, une pression supplémentaire sera exercée sur votre bassin et votre vessie, ce qui pourrait vous obliger à vous rendre aux toilettes encore plus fréquemment.
  • Combien de fois devriez-vous vous rendre aux toilettes ? Quand il le faut ! Il vaut mieux ne pas se retenir.

Conseils pour gérer vos envies pendant la grossesse

Vous ne pouvez pas vraiment éviter d’aller aux toilettes et vous ne devez pas le faire. De plus, vous devez aussi rester suffisamment hydratée pour rester en bonne santé pendant votre grossesse. Voici quelques conseils qui pourraient vous faciliter la vie :

  • Penchez-vous en avant lorsque vous urinez pour vider complètement votre vessie
  • Pour éviter d’être réveillée la nuit, essayez de ne pas trop boire juste avant d'aller vous coucher
  • Exercez votre périnée pour renforcer les muscles de votre plancher pelvien. Cela pourra vous aider à prévenir les fuites lorsque vous tousserez, éternuerez ou rirez, avant et après l'accouchement. (Si vous avez l'impression d’avoir des fuites lorsque vous éternuez, pensez à utiliser un protège-slip)
  • Si votre urine est jaune foncé ou orange, cela peut être un signe de déshydratation. Essayez alors d'augmenter votre consommation de liquide jusqu'à ce que votre urine redevienne jaune pâle
  • Si vous sortez ou si vous savez que vous avez une longue réunion, pensez à aller aux toilettes avant. Vous pouvez aussi essayer de repérer les toilettes les plus proches à chaque fois, pour ne pas être prise au dépourvu

Est-ce que ces envies d’uriner fréquentes peuvent cacher quelque chose de plus grave ?

Ces envies fréquentes sont généralement un symptôme de grossesse normal. Cependant, elles peuvent parfois être le signe d'un problème médical qui peut nécessiter un traitement de votre médecin. Il peut s’agir :

  • D’une infection urinaire. Si vous souffrez d’une infection urinaire, vous pourriez ressentir une sensation douloureuse et brûlante lorsque vous urinez, avoir de la fièvre ou remarquer une urine trouble (présence de sang dans l’urine). Vous pouvez aussi ressentir un besoin urgent d’uriner, mais ne sortir que quelques gouttes. Les femmes enceintes sont exposées à un risque accru d'infection urinaire entre la 6ème et la 24ème semaine, car l'utérus en croissance peut exercer une pression sur les voies urinaires, ce qui augmente le risque d'infections bactériennes. Si vous pensez souffrir d’une infection urinaire, consultez votre médecin, car cette infection nécessite un traitement.
  • D’un diabète gestationnel. La miction fréquente peut parfois être le signe d’un diabète gestationnel. Il s’agit d’une forme temporaire de diabète qui affecte un petit pourcentage des futures mères. Les médecins font généralement ce test entre la 24ème et la 28ème semaine de grossesse. Si le diabète gestationnel est traité, alors la santé du bébé ne sera pas affectée et le diabète disparaîtra généralement après l'accouchement. Si vous remarquez des symptômes comme des mictions fréquentes combinées à une soif persistante, des nausées ou de la fatigue, consultez rapidement votre médecin.
  • Ce besoin de vous rendre souvent aux toilettes est fréquent au début de la grossesse et il n’est pas nécessaire de s’en inquiéter. Bien que vous ayez l’impression de passer votre temps aux toilettes, sachez que ces envies vont diminuer au cours de votre grossesse puis revenir quand la date de votre accouchement approchera. Une fois que votre bébé sera né, ces envies intempestives devraient disparaître et vous n'aurez que le pipi de votre nouveau-né à redouter !

Ceci pourrait également vous intéresser :