Une future maman fait une sieste sur le canapé

Tout savoir sur la fatigue durant votre grossesse

Il est naturel de se sentir fatiguée tout au long de sa grossesse, car durant cette période, votre corps doit s’adapter à une avalanche d'hormones et aux changements physiques qui vont se produire jusqu'au jour de votre accouchement. Cependant, la fatigue pendant la grossesse ne sera pas la même selon les trimestres. Vous vous sentirez peut-être plus fatiguée pendant un mois et le mois suivant, pleine d’énergie. Découvrez dans cet article plus d’informations sur la fatigue durant la grossesse, trimestre par trimestre et nos conseils pour vous sentir un peu moins fatiguée.

La fatigue du premier trimestre

Au cours de votre premier trimestre, votre niveau de progestérone monte en flèche, ce qui peut vous rendre somnolente. Votre métabolisme va également monter en régime et brûler plus d'énergie, ce qui va contribuer à augmenter votre niveau de fatigue au début de la grossesse. Votre tension artérielle risque également de diminuer et votre production sanguine augmenter, ce qui va vous demander plus d’énergie, sans parler des montagnes russes émotionnelles que vous pourriez vivre pendant votre grossesse.

Et ce ne sont pas seulement les hormones qui peuvent vous épuiser. D'autres symptômes de grossesse pourront également affecter votre sommeil, notamment les nausées matinales (qui, malgré leur nom, peuvent également frapper la nuit) et les envies de vous rendre aux toilettes la nuit. Ces deux maux peuvent vous empêcher de dormir sereinement la nuit.

La fatigue du deuxième trimestre

Le deuxième trimestre est connu comme la lune de miel de la grossesse, et il y a une bonne raison à cela. Votre corps s'est maintenant adapté à la poussée des hormones de grossesse et vous vous sentez donc moins fatiguée et prête à commencer à préparer l'arrivée de votre petit. Bien que vous soyez plus reposée, il se peut que vous vous sentiez encore souvent fatiguée et c'est parfaitement normal. Écoutez votre corps, essayez de vous détendre et de vous poser lorsque vous avez besoin de faire une pause.

La fatigue du troisième trimestre

Arrivée à votre troisième trimestre, vous vous sentirez probablement de nouveau épuisée au fur et à mesure que le bébé grandit. Il se peut que le volume de votre ventre ainsi que d’autres symptômes, comme des douleurs au dos et l'anxiété, vous empêchent de bien dormir et que la pression exercée sur votre vessie vous oblige à vous rendre aux toilettes plusieurs fois par nuit.

Comment faire face à l'épuisement durant la grossesse ?

Vous pouvez avoir l'impression que votre corps travaille durpendant votre grossesse, ce qui vous rend très fatiguée. Voici comment augmenter votre niveau d'énergie et mieux gérer votre fatigue :

  • Gardez une alimentation saine. Parfois, la fatigue peut être liée à des carences. Choisissez des aliments riches en vitamines et en fer tels que les fruits, les légumes, les œufs, les noix… qui vous aideront à maintenir votre énergie tout au long de la journée. Adoptez un régime alimentaire sain pour les femmes enceintes.
  • Restez hydratée. Continuez à boire beaucoup d'eau tout au long de la journée et arrêtez le soir venu pour éviter d’avoir à vous lever toute la nuit.
  • Maintenez un rythme de sommeil constant. Essayez de prendre l'habitude de vous coucher et de vous réveiller à la même heure chaque soir et chaque matin. Si vous avez besoin de plus de sommeil, vous pouvez toujours faire une sieste durant la journée. Le but est d’essayer de dormir au moins huit heures par nuit.
  • Installez-vous confortablement dans votre lit. Au fur et à mesure que votre ventre grossit, vous devrez vous adapter pour trouver la position de sommeil la plus confortable. Essayez de dormir sur le côté gauche pour améliorer votre circulation sanguine. Utilisez des oreillers pour vous soutenir, entre vos genoux, sous le ventre et derrière le dos, enfin gardez bien votre tête surélevée.
  • Restez active. Une activité physique régulière peut non seulement vous aider à prévenir les crampes au niveau des jambes, mais aussi vous donner un regain d'énergie. N’hésitez pas à demander à votre médecin les activités les plus adaptées pour faire de l'exercice durant votre grossesse.

A partir de quand la fatigue est-elle plus que de la fatigue ?

Bien que la fatigue ne soit généralement pas un problème de santé, elle peut parfois être le symptôme d'un problème médical qui nécessite une attention particulière. La grossesse peut par exemple augmenter votre risque d'anémie si vous ne prenez pas assez de fer et la fatigue sera alors l'un de ces symptômes. Dans ce cas, votre médecin vous prescrira une prise de sang pour vérifier votre taux de fer.

Si votre fatigue est associée à un sentiment persistant de tristesse, cela peut être le signe d’une dépression prénatale. Entre 14% et 23% des femmes enceintes souffrent de dépression pendant leur grossesse, ce qui est souvent lié aux changements hormonaux que subit leur corps. Si vous pensez être touchée, parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme.

Il est normal de vous sentir fatiguée ou épuisée durant votre grossesse et c’est pourquoi il est important de prendre soin de vous et de votre bébé en mangeant bien et en vous reposant suffisamment. Votre corps subit actuellement énormément de changements et votre esprit quant à lui est occupé à imaginer la rencontre avec votre tout-petit et son arrivée dans votre famille. Il est donc parfaitement naturel de se sentir fatiguée et somnolente de temps en temps.

Ceci pourrait également vous intéresser :