Maman avec des nausées

Hyperemesis gravidarum: nausées graves pendant la grossesse

2 Vues
05/12/19
Temps de lecture : 4 min.

Les nausées et vomissements peuvent faire partie des signes et symptômes de début de grossesse. Néanmoins, si ces symptômes sont sévères, ils peuvent signaler une condition appelée hyperemesis gravidarum, souvent décrite comme une forme de nausée matinale particulièrement violente et qui peut nécessiter un traitement. Dans la suite de cet article, nous détaillons cette condition, quelles sont les différences avec les nausées matinales et comment gérer la situation.

Contenu de l'article

L’hyperemesis gravidarum, c’est quoi ? Symptômes de l’hyperemesis gravidarum Hyperemesis gravidarum ou nausées matinales ? Causes et facteurs de risque Prévention et traitement de l’hyperemesis gravidarum

L’hyperemesis gravidarum, c’est quoi ?

L’hyperemesis gravidarum, ou hyperémèse gravidique, est une forme de nausées et de vomissements particulièrement violents. Lorsque l’on vomit beaucoup, votre corps évacue des liquides et cette déshydratation peut impacter négativement vos taux d’électrolytes et perturber le fonctionnement de vos reins. En fait, dans le cas de vomissements sévères, vous pouvez perdre beaucoup de poids. Si vous ne faites rien, cet amaigrissement drastique peut poser un risque pour le poids de votre bébé à la naissance et provoquer une naissance prématurée. Avec une hyperemesis gravidarum, les nausées peuvent durer pendant plusieurs heures par jour et peuvent complètement gâcher votre vie quotidienne. Votre professionnel de santé doit vous donner un traitement contre cette condition afin de maîtriser les vomissements et de vous faire regagner les liquides perdus dont vous avez besoin pour rester en bonne santé.

Bien que plus de 80 % des futures mamans aient des nausées matinales pendant la grossesse, l’hyperemesis gravidarum ne touche que très peu de femmes enceintes. Elle se déclenche en général au début de la grossesse, un peu avant la neuvième semaine et disparaît généralement au cours du deuxième trimestre. Si vous ne savez pas à combien de semaines vous en êtes, consultez notre Calculateur de grossesse pour déterminer l’avancée de votre grossesse.

Symptômes de l’hyperemesis gravidarum

Les signes courants de l’hyperemesis gravidarum incluent notamment des nausées qui durent plusieurs heures tous les jours, des vomissements plus de trois fois par jour et le fait que ces symptômes vous empêchent d’avoir une vie normale.

Ces nausées et vomissements extrêmes peuvent avoir d’autres conséquences, comme par exemple :

  • Déshydratation. Si vous constatez que vous avez la bouche et la peau sèche et que vous urinez moins de trois fois par jour, c’est peut-être que vous êtes déshydratée. Une urine de couleur sombre est un autre symptôme courant de déshydratation. Essayez de boire de l’eau ou une boisson au gingembre pendant les périodes où vous n’avez pas la nausée.
  • Étourdissements. Si vous avez la tête qui tourne, cela peut également être le signe d’une hyperemesis gravidarum.
  • Perte de poids. Une perte de poids de plus de deux kilos en deux semaines peut aussi signaler un problème.
  • Problèmes dentaires. Si vous vomissez fréquemment, les acides de votre estomac peuvent finir par attaquer l’émail de vos dents, ce qui vous rend plus vulnérable aux infections et autres problèmes dentaires. Rincez-vous les dents avec de l’eau dans laquelle vous aurez versé une cuillère à café de bicarbonate de soude pour aider à protéger vos dents après avoir vomi. Votre dentiste saura probablement vous donner plus de conseils sur les manières de protéger vos dents.

Ces symptômes font partie des signes avant-coureurs à ne pas ignorer pendant la grossesse. Contactez votre professionnel de santé si vous présentez certains de ces symptômes ou si vous pensez avoir une hyperemesis gravidarum.

Hyperemesis gravidarum ou nausées matinales ?

Vous vous demandez peut-être si ce que vous ressentez sont des nausées matinales ou une hyperémèse gravidique. Votre professionnel de santé est la seule personne capable de vous fournir un diagnostic de votre état, mais voici quelques-unes des différences entre ces deux conditions :

Nausées matinalesHyperemesis gravidarum
Nausées légères de courte durée tous les joursLes nausées peuvent durer plusieurs heures chaque jour
Vomissements possibles une à deux fois par jourVomissements possibles trois fois par jour ou plus
Légère perte de poids possiblePerte de poids de plus de deux kilos en deux semaines environ
Peut parfois être traité en suivant un régime ou en modifiant son mode de vie N’est pas affectée par des changements dans le mode de vie

Causes et facteurs de risque

L’hyperemesis gravidarum peut être déclenchée par des changements hormonaux durant la grossesse comme par exemple des hausses des taux d’hCG et d’œstrogène. Ces nausées de grossesse peuvent également se manifester plus facilement si vous avez attendez des jumeaux ou plus. Dans de rares cas, elle peut être associée à une condition sous-jacente comme des problèmes de foie ou de thyroïde.

Si votre mère ou votre sœur ont développé une hyperémèse gravidique durant une grossesse, il est possible que vous en fassiez aussi car il semble que ce trouble soit héréditaire. De plus, même si vous ne connaissez probablement pas encore le sexe de votre bébé, l’hyperemesis gravidarum est plus fréquente si vous êtes enceinte d’une fille.

Prévention et traitement de l’hyperemesis gravidarum

Il n’y a malheureusement pas de recette miracle pour se prémunir contre l’hyperemesis gravidarum. Les différents traitements peuvent, en fonction de la gravité de vos symptômes et de l’opinion de votre professionnel de santé quant à votre état, aller de remèdes maison à un séjour à l’hôpital.

Pour éviter les nausées chez vous, votre professionnel de santé vous recommandera peut-être de commencer par éviter les goûts et les odeurs qui semblent les déclencher. Il pourra également vous conseiller d’autres techniques comme :

  • Se cantonner à un régime d’aliments neutres comme des bananes, du riz ou du pain grillé
  • Prendre des suppléments de vitamine B6 (avec d’autres vitamines prénatales)
  • Consommer du gingembre
  • Porter un bracelet d’acupression. Ces bracelets permettent de réaliser de l’acupression au poignet et sont parfois recommandés contre le mal de mer ou mal des transports. Certaines études indiquent qu’une pression sur un point précis du poignet peut aider à atténuer les nausées.
  • En fonction de l’intensité de vos nausées de grossesse, ces remèdes maisons peuvent ne pas suffire et il peut vous être nécessaire de suivre un traitement médical. Si vous vomissez fréquemment ou avez perdu beaucoup de poids, votre professionnel de santé peut vous envoyer à l’hôpital, où l’on peut vous proposer les traitements suivants :

  • Une intraveineuse pour vous réhydrater et vous redonner des vitamines
  • Des médicaments pour maîtriser les nausées et vomissements provoqués par l’hyperemesis gravidarum
  • Dans les cas extrêmes où votre perte de poids est préoccupante, une alimentation par sonde pour garantir que votre bébé et vous recevez bien les nutriments dont vous avez besoin.

FAQs en un clin d’œil

  • Q: Combien de temps dure une hyperemesis gravidarum ?
  • Q: Y a-t-il des médicaments contre l’hyperemesis gravidarum ?
  • Q: Est-ce que j’aurai à nouveau une hyperemesis gravidarum pendant ma prochaine grossesse ?

Personne ne dira le contraire : une hyperemesis gravidarum n’a rien d’une partie de plaisir. Essayez de vous concentrer sur le fait que votre professionnel de santé vous aidera à la surmonter. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les nausées et vomissements disparaîtront probablement lorsque vous entamerez le deuxième trimestre . Accrochez-vous, c’est bientôt fini.

Pampers
Voir toutes les sources

Ceci pourrait également vous intéresser :