Crevasse sein

Article connexe

Alimentation
19 conseils et astuces utiles sur l’allaitement

Si vous avez récemment accouché, félicitations ! Vous avez même peut-être choisi d’allaiter. Cependant, les choses ne se passent pas forcément toujours comme on le voudrait et il est possible que vous rencontriez des difficultés : pas assez ou trop de lait, gêne, ou même un sein qui saigne au niveau du mamelon. Dans la suite de cet article, nous répondons à vos questions sur les crevasses aux seins pendant l’allaitement : est-ce un problème fréquent, que faire si vous avez un sein qui saigne au niveau du mamelon, faut-il poursuivre l’allaitement, et bien plus.

D’où viennent les crevasses aux seins pendant l’allaitement ?

Lorsqu’une femme commence à allaiter, il est très fréquent qu’elle ait un sein qui saigne (ou les deux) légèrement au niveau du mamelon ou même que de petites crevasses apparaissent.

Ce phénomène peut être lié à la fois à des changements biologiques normaux suite à votre accouchement ou à une mauvaise technique d’allaitement qui empêche votre bébé de bien s’accrocher. Au cours des premières semaines après l’accouchement, vos seins se mettent à produire de plus en plus de lait, ce qui les rend gonflés et peut d’une part vous gêner, d’autre part gêner votre petit qui a dû mal à bien s’y accrocher pour téter. Lorsqu’il est bien accroché à votre sein, votre bébé doit avoir votre téton et une bonne partie de l’aréole, la zone sombre autour de votre téton, en bouche. Ses lèvres et ses gencives doivent entourer votre aréole, pas simplement pincer votre téton. En cas de doute, vous pouvez demander à votre partenaire, à une amie qui a déjà allaité ou simplement à votre professionnel de santé de vous observer en train de donner la tétée à votre nouveau-né et de vous indiquer si votre bébé est bien accroché.

J’ai un sein qui saigne, est-ce dangereux pour mon bébé ?

Si vous avez un sein qui saigne au niveau du mamelon ou que des crevasses apparaissent sur vos seins pendant l’allaitement, ne vous affolez pas. Ce phénomène est courant et relativement inoffensif. Par contre, votre bébé, en tétant, va probablement avaler un peu de ce sang et peut soir le recracher ou le baver au moment du rot, soit l’évacuer avec ses selles.

Bien que cela puisse être surprenant, là encore, ne paniquez pas. L’ingestion d’une petite quantité de sang est sans danger pour lui. Si par contre vos seins vont bien mais que les selles de votre bébé contiennent des traces de sang, contactez rapidement votre professionnel de santé.

Comment soigner les crevasses aux seins pendant l’allaitement ?

Pour soulager les douleurs ou les saignements au niveau de vos seins, vous pouvez commencer par tirer un peu de votre lait avant une tétée, soit à la main soit avec une pompe, de sorte à « dégonfler » vos seins et à en faciliter la prise en bouche par votre nouveau-né. Vous pouvez également prendre une douche chaude ou vous appliquer des compresses chaudes sur les seins avant une tétée pour les assouplir.

Vous pouvez changer régulièrement de position d’allaitement et commencer vos tétées par le sein qui saigne le moins (ou le moins abîmé) le temps que votre poitrine guérisse. Continuez à allaiter au rythme de 8 à 12 tétées toutes les 24 heures : plus de tétées signifie que votre bébé aura moins faim à chaque tétée et donc tirera moins sur vos seins. Pour aider à faire disparaître les crevasses sur vos seins liées à l’allaitement,nettoyez délicatement votre poitrine avec du savon doux lors de votre douche quotidienne et rincez bien. Vous pouvez ensuite appliquer une toute petite quantité de votre lait maternel ou d’un produit recommandé par votre professionnel de santé sur vos tétons pour les hydrater. Privilégiez les soutiens-gorges et coussinets d’allaitement dans des matières autre que le plastique et changez les coussinets régulièrement. Vous pouvez également essayer de vous détendre encore plus pendant les tétées, par exemple en écoutant de la musique relaxante ou en respirant plus profondément. Cela pourra vous aider à soulager vos douleurs.

Quand dois-je consulter mon professionnel de santé ?

Si, malgré ces efforts, vous avez toujours un sein qui saigne au niveau du mamelon, que les crevasses d’allaitement persistent sur vos seins ou simplement que les tétées vous sont douloureuses, consultez votre professionnel de santé ou un consultant en lactation.

Beaucoup de femmes rencontrent des difficultés telles que les crevasses sur les seins pendant l’allaitement. Quoiqu’il en soit, ne paniquez pas si vous avez un sein ou un mamelon qui saigne, continuez d’allaiter, prenez soin de votre corps et n’hésitez pas à demander des conseils. Donner le sein à votre bébé est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour lui et les tétées doivent être un moment de bonheur pour votre nouveau-né et vous. Courage !

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.