Bébé dormant en toute sécurité

Sommeil de bébé : les bonnes pratiques

2 Vues
04/05/20
Temps de lecture : 4 min.

Lorsqu’il s’agit d’endormir votre enfant, il y a de nombreux points importants à respecter pour garantir un sommeil à votre petit bout en toute sécurité. Voici un florilège de choses à faire ou ne pas faire pour les petits et les gros dodos.

Contenu de l'article

Pourquoi les bonnes habitudes de sommeil chez bébé sont importantes Pour un sommeil de bébé en toute sécurité Sommeil de bébé : à éviter

Pourquoi les bonnes habitudes de sommeil chez bébé sont importantes

Il est important de prendre de bonnes habitudes lorsque vous couchez votre enfant, que ce soit pour une sieste ou pour la nuit.

La suite de cet article vous présente une liste de conseils à respecter et de choses à ne pas faire lorsqu’il est l’heure du sommeil pour bébé.

Pour un sommeil de bébé en toute sécurité

Voici quelques conseils à respecter pour que votre enfant dorme en toute sécurité :

  • Vérifiez que votre lit pour bébé est aux normes. Il existe différentes normes applicables au niveau national ou européen définissant un certain niveau de sécurité pour les couchages pour bébés. Si vous envisagez l’achat d’un lit pour bébé, vérifiez que le produit porte la mention « conforme à la norme NF EN 716 » Pour un berceau, à la norme UNE EN 1130. Ces règles ont pour but de limiter l’espacement des barreaux pour que votre bébé ne s’y coince pas la tête et ne s’y étrangle, que les panneaux soient assez grands, qu’il n’y ait pas d’espaces dans lesquels se coincer les doigts, etc.
  • Placez votre bébé sur le dos. Que ce soit pour une sieste ou pour la nuit, le sommeil de bébé se fait sur le dos. Il s’agit de la position la plus sûre pour les nouveau-nés, qui sont incapables de changer de position ou de se retourner. De manière générale, jusqu’à ses 1 an, il est recommandé de faire dormir votre enfant sur son dos. C’est la seule position qui ne pose pas de risque d’étouffement ou d’asphyxie et qui n’augmente pas le risque de mort subite du nourrisson. Même si votre bébé fait des reflux gastro-œsophagiens, il doit dormir sur le dos. Si vous vous rendez compte que votre bébé s’est retourné dans son sommeil, repositionnez-le sur son dos. Si votre bébé a déjà appris à se retourner sur son estomac puis à se remettre sur le dos de lui-même, alors pas besoin de vous inquiéter. Enfin, si vous avez des doutes sur ce qui pose des dangers pour le sommeil de votre bébé, consultez votre professionnel de santé.
  • Si vous le souhaitez, laissez votre bébé dormir dans votre chambre pendant six mois à un an. Il est conseillé de laisser votre bébé dormir dans votre chambre (mais dans son propre couffin, berceau ou lit) car cela peut réduire le risque de mort subite du nourrisson de 50 pour cent. De plus, cette configuration, plus sûre que d’avoir votre bébé dans votre lit, vous permet de le surveiller, de le nourrir et de le réconforter tout au long de la nuit.
  • Utilisez une surface de sommeil rigide. Assurez-vous que votre bébé dorme sur un matelas ferme et qui n’y ait pas d’espace entre son lit ou berceau et le matelas. Couvrez ce dernier d’un drap bien tendu qui ne se détache pas ou ne fait pas de gros plis.
  • Gardez le berceau vide. Retirez du berceau toute couverture, oreiller, drap, doudou ou coussin de protection qui sont autant de risques d’étouffement accidentel. Selon les spécialistes, attendez le premier anniversaire de votre petit pour commencer à introduire des objets dans son berceau.
  • Essayez de lui donner une tétine pour la sieste et le dodo. Cela peut réduire le risque de mort subite du nourrisson, même s’il perd sa tétine pendant son sommeil. Si vous allaitez, attendez deux à trois semaines avant de lui donner sa première tétine. Si vous n’allaitez pas, vous pouvez lui donner une tétine n’importe quand. Assurez-vous simplement de ne pas lui donner de tétine qui s’accroche à ses vêtements ou à un jouet à l’aide d’un fil ou d’un cordon, car cela peut poser un risque d’asphyxie ou d’étranglement.
  • Quand votre bébé arrive à se tenir debout, abaissez son matelas. Cela permet de réduire le risque qu’en grandissant, votre bébé n’arrive à escalader les parois de son lit et ne tombe de l’autre côté.

Sommeil de bébé : à éviter

Pour garantir à votre enfant un sommeil en toute sécurité, soyez vigilants vis-à-vis des points suivants :

  • Ne partagez pas votre lit avec lui. Votre bébé a beaucoup plus de risques d’accident s’il dort dans le même lit que vous. Vous pourriez l’écraser par accident en pleine nuit, et il peut se coincer dans les draps ou les couvertures. Il y a également un risque plus élevé qu’il tombe du lit pendant la nuit. Laissez-le dormir dans votre chambre, mais dans son propre lit.
  • Ne laissez pas votre bébé dormir ailleurs que dans un lit pour enfant, un berceau ou un couffin. Ne couchez jamais votre bébé sur un canapé, un sofa ou dans un fauteuil. Ce sont des emplacements à risque car votre bébé pourrait chuter, se coincer ou encore s’étouffer sur un coussin. Si vous allaitez au lit, assurez-vous de retirer les coussins, les couvertures et autres draps de lit dans l’éventualité où vous vous endormiriez. Dès que vous vous réveillez, déposez votre enfant dans son lit.
  • Ne laissez pas votre bébé avoir trop chaud. Assurez-vous de garder la température de la chambre de votre enfant (ou de votre chambre) à une température confortable. Ne faites pas porter à votre bébé plus d’une couche de vêtements supplémentaire par rapport à ce que vous porteriez vous-même. S’il commence à suer ou si sa poitrine est chaude au toucher, il a probablement trop chaud.
  • Ne laissez pas traîner d’objets ou de câbles à portée de votre bébé. Ne placez pas le lit de votre bébé à côté du câble d’un dispositif de surveillance pour bébés ou à côté du mécanisme des rideaux ou des volets, par exemple. Si vous possédez un mobile suspendu dans la chambre, assurez-vous de le placer de façon à ce qu’il soit hors de portée de bébé.
  • N’utilisez pas de lit pour bébé cassé ou auquel il manque des pièces. Vérifiez que votre berceau est bien aux normes de sécurité. Vérifiez régulièrement que rien ne se détache, ne se fend ou ne fait des échardes.
  • Ne fumez pas et n’exposez pas votre bébé à la fumée. Ne fumez pas à la maison, car la fumée peut augmenter le risque de mort subite du nourrisson.

Voici un petit récapitulatif visuel :

A GUIDE TO SAFE SLEEP

FAQ en un clin d’œil

  • Q: Comment puis-je dormir avec mon bébé en toute sécurité dans le même lit ?
  • Q: Quelles sont les bonnes pratiques pour que bébé ait un sommeil paisible?
  • Q: Est-il dangereux de dormir avec son bébé ?
  • Q: Que mettre dans un berceau sécurisé ?
  • Q: À partir de quand bébé peut-il dormir sur le ventre ?

Vous dormirez maintenant plus tranquille en sachant que vous avez créé un environnement de sommeil sans danger pour bébé. Ce sont des conseils simples à respecter pour garantir que votre enfant ne court pas de danger.  

Pampers
Voir toutes les sources

Ceci pourrait également vous intéresser :