Vous allez bientôt commencer ou avez peut-être déjà commencé à introduire des aliments solides dans l’alimentation de votre enfant mais il n’est pas toujours facile de savoir exactement ce qu’ils peuvent manger et sous quelle forme. Les fruits ? RAS. Les légumes ? RAS. La viande ? RAS. Les œufs ? Hum… Les œufs sont souvent la source de beaucoup de questionnements, peut-être parce que nous sommes beaucoup mieux informés sur les allergies des bébés qu’à une époque.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons à partir de quand vous pourrez proposer des œufs à votre bébé, pourquoi ils sont particulièrement bénéfiques aux petits et comment préparer et servir les œufs à votre bébé pour une sécurité maximale.

À partir de quand un bébé peut-il manger des œufs?

L’une des questions qui revient le plus souvent est de savoir à partir de quel âge un bébé peut commencer à manger des œufs. L’introduction des œufs dans le régime de bébé peut se faire en même temps que le reste des aliments solides, c’est-à-dire vers l’âge de 6 mois.

Les premiers temps, il est conseillé de commencer par des aliments très mous ou réduits en purée (céréales complètes pour bébé incluses) avant de progressivement évoluer vers des aliments plus consistants.

Deux ou trois mois seulement après l’introduction des premiers aliments solides, votre bébé pourra déjà se nourrir de céréales, de fruits, de légumes, d’œufs, de viande tout en continuant à boire un peu de lait maternel ou artificiel.

Les bienfaits des œufs pour les bébés

La consommation d’œufs entiers (jaunes et blancs) présente de nombreux bienfaits pour les bébés. Un simple gros œuf (50 g environ) contient ainsi:

  • d’excellentes protéines,

  • 70 calories

  • des vitamines, des minéraux et des composés bioactifs essentiels,

  • 147 mg de choline,

  • 30 mg d’acide docosahexaénoïque (DHA).

La choline est un nutriment essentiel qui intervient dans de nombreux phénomènes biologiques au sein de l’organisme. Elle joue un rôle important dans le développement des fonctions cérébrales chez le bébé. Le DHA joue de la même manière un rôle important dans la croissance et le développement du cerveau des jeunes enfants.

Comment introduire les œufs dans l’alimentation d’un bébé?

Lorsque vous commencerez l’introduction des œufs chez votre bébé, celui-ci n’est pas encore capable de bien mâcher car il n’a pas encore de dents ou pas assez. Il est donc important de lui proposer des aliments mous et faciles à avaler qui feront des petits morceaux dans sa bouche et réduiront les risques d’étouffement.

Alors comment préparer les œufs de votre bébé?

Offrez-lui des œufs brouillés, durs ou pochés (tant qu’ils sont durs et bien cuits).

Et comment les lui donner à manger?

Écrasez-les avec une fourchette pour qu’ils soient plus faciles à avaler.

Quels types d’œufs un bébé peut-il manger:

Si vous préférez laisser bébé faire son sevrage tout seul, vous pouvez lui offrir des œufs, préparés comme expliqué ci-dessus, mais découpés en morceaux un peu plus gros qu’il pourra manger lui-même avec les doigts.

Faut-il retarder l’introduction des œufs dans l’alimentation d’un bébé?

Les œufs étaient auparavant déconseillés aux nourrissons et aux nouveau-nés par peur de réactions allergiques. Cependant, des études plus récentes ont montré qu’il n’était pas nécessaire de retarder l’introduction des œufs ou d’autres allergènes potentiels tels que le poisson ou les arachides.

L’introduction des œufs dans l’alimentation de votre bébé après 6 mois n’augmente pas le risque qu’il développe une intolérance ou une allergie aux œufs. Il n’est donc pas nécessaire de retarder l’introduction des œufs dans l’alimentation de votre bébé.

Quels sont les plats à base d’œufs à éviter avec un bébé?

Les œufs brouillés, durs ou pochés dont le jaune est bien cuit peuvent être proposés à un bébé. Cependant, d’autres types de cuisson où les jaunes sont encore liquides ou mal cuits sont déconseillés aux bébés ainsi qu’aux adultes en raison du risque de salmonellose. Les cuissons à éviter sont donc par exemple les œufs mollets, les œufs au plat et les œufs pochés dont le jaune est toujours liquide.

Voici quelques conseils pour l’achat, la préparation et la cuisson de vos œufs:

  • Achetez toujours des œufs conservés dans un réfrigérateur dans votre supermarché et préférez-les pasteurisés

  • Conservez les œufs dans votre réfrigérateur réglé sur 4 degrés

  • Jetez les œufs qui vous semblent sales ou fêlés

  • Faites cuire les œufs jusqu’à ce que les jaunes et les blancs soient tous bien cuits.

FAQ en un clin d’œil

À partir de quel âge un bébé peut-il manger des œufs brouillés? Vous pouvez proposer des œufs brouillés à votre bébé à partir de 6 mois environ, en même temps que les autres aliments solides. Il ne faut pas nécessairement commencer par les œufs : il est préférable de commencer avec des purées, compotes ou autres aliments très mous mais l’introduction des œufs se fera progressivement avec d’autres aliments plus consistants. Prenez toujours soin de bien écraser les œufs brouillés de votre bébé pour qu’il ait moins de difficulté à les manger et minimiser les risques d’étouffement. Les bébés peuvent-ils manger les jaunes d’œufs? Il est préférable d’éviter de servir à un bébé un jaune d’œuf seul car cela peut vite présenter un risque d’étouffement. En effet, un jaune d’œuf cuit peut être collant et sec et donc difficile à manger sans mâcher. Proposez donc plutôt du jaune mélangé au blanc et écrasez le tout. À partir de quel âge un bébé peut-il manger des œufs mollets?

Le jaune des œufs mollets est liquide et mal cuit, ce qui le rend dangereux pour les jeunes enfants de plus de 6 mois à cause du risque de salmonellose. Proposez donc plutôt à votre bébé des œufs durs, brouillés ou pochés (mais avec le jaune bien cuit) pour varier.

Article connexe

Sevrage de bébé
Comment sevrer votre bébé de l’allaitement

En résumé

Pour un bébé, les œufs représentent une excellente source de protéines et de nutriments essentiels à sa croissance. Contrairement à ce que l’on a longtemps pu croire, il n’y a pas de raison particulière de retarder l’introduction des œufs dans l’assiette d’un bébé par peur d’allergies ou d’intolérances alimentaires. Alors à partir de quand pouvez-vous proposer des œufs à votre bébé ? Vous pouvez commencer en même temps que le reste des aliments solides, c’est-à-dire à partir de l’âge de 6 mois. Commencez par exemple par des purées ou des compotes et des aliments très mous (par exemple des céréales pour enfants) et progressivement lui faire découvrir des aliments plus consistants tels que les œufs, les fruits, les légumes et les viandes. Pensez à bien cuire le jaune des œufs, par exemple en les préparant durs, brouillés ou pochés (en cuisant bien le jaune, donc). À l’inverse, évitez les recettes où le jaune reste liquide : œufs mollets, œufs au plat ou œufs pochés peu cuits car ce type de recette présente un risque de salmonellose. L’introduction des aliments solides est un moment merveilleux pour votre bébé et vous. Vous adorerez sûrement ses réactions à des aliments et des saveurs qu’il n’a encore jamais goûtées.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.