Bébé de 17 mois

Article connexe

Alimentation
Mon enfant est un gourmet difficile

Votre bébé a 17 mois et son vocabulaire s’élargit probablement rapidement maintenant. Il peut ainsi commencer à utiliser des verbes et à faire des phrases courtes. Sa dextérité s’améliore aussi. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons comment encourager le développement de votre bébé de 17 mois.

Les étapes du développement de bébé à 17 mois

Voici quelques-unes des étapes de développement qu’un bébé peut franchir à 17 mois. Cependant, certains enfants les ont déjà franchies à cet âge, tandis que d’autres ne le feront que plus tard :

  • L’utilisation des verbes. Votre bébé parle et articule de mieux en mieux et commence peut-être maintenant aussi à employer certains verbes d’action (p. ex. « manger », « aller ») ou des directions (« haut », « bas », « dedans », « dehors »). Par exemple, il peut être capable de vous dire « aller dehors » ou « doudou en bas » s’il a fait tomber son doudou.

  • Un vocabulaire en pleine expansion. Peut-être avez-vous remarqué que le vocabulaire de votre bébé s’agrandit rapidement ces derniers temps. Par exemple, un bébé de 17 mois peut connaître les mots correspondant à ses jouets préférés, aux membres de sa famille ou à ses amis ou encore aux parties du corps. Bientôt, il pourra faire des phrases sujet/verbe/complément simples, comme « je veux ballon ».

  • Une meilleure dextérité. Votre enfant a de plus en plus de facilité à attraper des objets entre son pouce et son index. Avec encore un peu d’entraînement, il pourra arriver à gribouiller sur une feuille de papier ou à rouler de la pâte à modeler dans sa main.

Comment favoriser le développement de votre bébé à 17 mois

Voici quelques conseils pour favoriser le développement de votre bébé de 17 mois :

  • Nommez les objets du quotidien. Pour aider votre enfant à mieux comprendre le monde qui l’entoure, expliquez-lui le nom et la fonction des objets ou des activités du quotidien. Par exemple, vous pouvez lui dire qu’une poêle sert à cuisiner la nourriture. Vous pouvez aussi vous aider de jouets pour renforcer ces associations, par exemple en le laissant jouer à la dinette ou avec un téléphone en plastique.

  • Rendez le brossage des dents amusant. Il est important de prendre de bonnes habitudes bucco-dentaires le plus tôt possible. Mettez une toute petite dose de dentifrice sur sa brosse à dents et aidez-le à se laver les dents deux fois par jour. La plupart des enfants ne sont capables de se laver les dents seuls qu’à partir de 6 ou 8 ans, donc vous devrez l’aider encore longtemps. Cependant, pour rendre les choses plus amusantes, vous pouvez par exemple écouter une chanson en même temps. Cela peut l’aider à comprendre qu’un bon lavage de dents doit durer entre 2 et 3 minutes.

  • N’interdisez pas le doudou. Les doudous sont importants pour les enfants car ils les aident à se calmer ou à se sentir en sécurité, par exemple lorsqu’ils se réveillent en pleine nuit. Un doudou peut être par exemple une peluche ou une petite couverture, mais assurez-vous qu’il n’y a pas de rubans, de boutons ou autres : ceux-ci présentent un risque d’asphyxie pour un bébé de 17 mois.

  • Faites la part belle aux livres. Glissez un livre dans votre sac à langer ou à l’arrière de votre voiture. Vous pouvez ainsi donner par exemple un livre d’images à votre bébé de 17 mois lorsque vous faites vos courses au supermarché. Faites simplement attention à ce qu’il ne les laisse pas tomber n’importe où dans les rayons.

Repas et menus pour un bébé de 17 mois

Ne soyez pas surpris si votre bébé fait son difficile à table une fois de temps en temps : c’est parfaitement normal. Sa croissance commence à ralentir et il peut lui arriver d’avoir moins faim. De plus, les enfants de cet âge commencent à avoir des goûts marqués et certains aliments leur plaisent plus que d’autres (mais ces « j’aime/j’aime pas » ne s’appliquent pas qu’à la nourriture). Et même en essayant de se souvenir des préférences de chacun, les repas sont parfois un moment un peu compliqué… mais pas impossible ! Voici quelques astuces pour rendre les repas avec un bébé de 17 mois moins difficiles:

  • Ne forcez pas votre bébé de 17 mois à manger. Plus vous insistez pour qu’il mange tel plat ou tel aliment, plus il aura tendance à résister.

  • Laissez-lui le choix. Même si votre enfant fait son difficile, proposez-lui plusieurs choix sains : il devra bien en choisir un. Par contre, s’il refuse de manger, n’insistez pas outre mesure : conservez les restes et servez-les-lui plus tard. L’alimentation d’un bébé de 17 mois comprend en moyenne trois repas par jour, avec deux en-cas.

  • Mangez tranquillement en famille. Idéalement, mangez tous ensemble à chaque repas, sans télévision ni téléphones. Tout le monde devrait manger la même chose, mais si vous avez l’habitude de cuisiner épicé, préparez des portions sans épices pour votre bébé. Essayez d’inclure au moins un aliment qu’il aime afin qu’il ait quelque chose à manger même s’il fait son difficile.

  • N’utilisez pas la nourriture comme récompense. Il est déconseillé de récompenser le comportement de votre bébé de 17 mois avec de la nourriture, particulièrement des bonbons. Cela peut faire plus de mal que de bien à moyen terme et être source de futurs caprices.

  • N’abandonnez pas si un nouvel aliment n’a pas de succès du premier coup. Cela peut prendre plus d’une dizaine de tentatives pour convaincre un bébé de 17 mois de goûter un nouvel aliment. Une fois que vous aurez réussi, faites-lui découvrir des aliments similaires : si par exemple vous venez de lui faire découvrir les brocolis, vous pouvez lui faire goûter le chou-fleur, éventuellement avec un peu de fromage râpé pour lui donner encore plus envie de goûter.

  • Rendez la cuisine et les repas plus amusants. Demandez à votre enfant de vous aider. Par exemple, vous pouvez lui demander de vous aider à remuer la pâte à crêpes ou de choisir à qui donner telle ou telle part de gâteau. Faites preuve de créativité dans la présentation de ses repas : par exemple, disposez des rondelles de fruit en forme de visage sur sa crêpe, faites une forme rigolote avec des bâtonnets de carotte ou arrangez les légumes par couleur pour faire comme un arc-en-ciel.

Comment nourrir un bébé de 17 mois ?

Pour être sûrs que les repas de votre bébé de 17 mois se passent au mieux, voici quelques conseils :

  • Goûtez sa nourriture pour vérifier qu’elle n’est pas trop chaude.

  • Évitez les aliments trop épicés, trop salés, trop sucrés ou trop pleins de beurre.

  • Coupez les aliments en petits morceaux ou écrasez-les pour que votre enfant n’ait aucun mal à manger (les enfants de moins de 4 ans ne mastiquent pas comme les adultes et il est important que la nourriture soit en petits morceaux).

  • Asseyez votre enfant pendant les repas. Un bébé de 17 mois risque de s’étouffer s’il mange et fait autre chose en même temps, alors ne le laissez pas sortir de table tant que le repas n’est pas terminé.

  • Apprenez-lui à ne pas parler la bouche pleine et à bien mâcher et avaler avant de parler.

Rythme de sommeil pour un bébé de 17 mois

Un bébé de 17 mois a généralement besoin d’entre 12 et 14 heures de sommeil par jour. La plupart des enfants de cet âge ne font plus qu’une seule sieste en journée. Voici quelques conseils pour votre bébé de 17 mois :

  • Abaissez le plus possible son matelas pour qu’il ne puisse pas escalader les barreaux de son lit.

  • Retirez de son lit tout ce que votre bébé pourrait utiliser pour escalader, par exemple une grosse peluche ou des jouets qu’il pourrait entasser.

  • Vous pouvez aussi changer de lit pour bébé et en choisir un plus bas. Ce n’est probablement pas urgent, mais si votre petit est déjà un champion de l’escalade, cela sera plus sûr pour lui.

  • Vérifiez que son lit n’est pas à proximité d’une fenêtre, de rideaux, d’une prise électrique ou de câbles d’alimentation.

  • Enfin, si vous ne l’avez pas déjà fait, retirez les mobiles ou les jouets suspendus au-dessus de son lit.

Une journée dans la vie d’un bébé de 17 mois

La vie avec un bébé de 17 mois est pleine de rebondissements. Voici un exemple de journée typique à la maison :

Une journée dans la vie d’un bébé de 17 mois

Santé du petit enfant : à l’extérieur

S’il fait beau, un bébé de 17 mois appréciera des activités d’extérieur, que ce soit dans votre jardin, au parc ou dans un jardin d’enfants. Voici quelques conseils pour protéger votre petit lorsque vous êtes dehors :

  • Créez un espace de sécurité. Pour vous assurer que votre enfant ne sorte pas du jardin ou de la maison sans que vous ne vous en rendiez compte, mettez des verrous aux portes (hors de sa portée) ou même encore des détecteurs de mouvement. Cela peut permettre de garantir que votre enfant n’aille pas jouer près de la piscine (si vous en avez une), dans les escaliers de l’immeuble ou dans la rue. Si vous avez une piscine, celle-ci doit être protégée de tous côtés par une grille que vous maintiendrez fermée par un verrou de sécurité à tout instant.

  • Gardez votre enfant près de vous. Que vous soyez dans une rue passante, sur un parking, sur une allée ou dans un lotissement tranquille, la meilleure chose à faire reste de tenir la main de votre enfant et de le surveiller.

  • Faites-attention dans et autour des voitures. Ceci est particulièrement important si quelqu’un (votre partenaire, un proche) sort du garage en marche arrière, par exemple. Assurez-vous de toujours savoir où est votre enfant pour qu’il ne puisse pas débouler en courant juste derrière la voiture. Beaucoup de véhicules sont maintenant équipés d’une caméra de recul, mais deux précautions valent mieux qu’une. Et si votre voiture est rangée au garage, verrouillez-en les portes.

  • Appliquez-lui toujours de la crème solaire. Il est possible d’attraper un coup de soleil même quand le temps est couvert. Les rayons ultraviolets sont également dangereux en hiver, car ils se réfléchissent sur la neige. Protégez votre enfant avec de la crème solaire pour bébé d’indice 30 au minimum et qui protège contre les UVA et les UVB. Idéalement, appliquez la crème une demi-heure avant de sortir et n’hésitez pas à en remettre souvent : même s’il est écrit que la crème résiste à l’eau ou à la transpiration, ce n’est jamais vraiment le cas.

  • Enfilez-lui des vêtements adaptés. Un bon moyen de protéger votre bébé de 17 mois des coups de soleil est de lui enfiler des pantalons longs et des t-shirts à manches longues en coton. Si le soleil est de sortie, faites-lui porter un chapeau ou un bob.

  • Assurez-vous qu’il s’hydrate bien. La déshydratation est un réel problème qui peut rendre malade un bébé de 17 mois. Si votre enfant joue dehors, donnez-lui souvent à boire.

  • Ne le laissez pas s’approcher de l’eau sans surveillance. Ne laissez jamais votre enfant seul à proximité d’un plan d’eau comme une piscine, un lac ou la mer.

FAQ en un clin d’œil

  • Un bébé de 17 mois sait probablement :

    • Empiler des cubes pour en faire une tour puis la casser
    • Faire rentrer des objets dans des trous de la forme correspondante (un cube dans un trou carré, un cylindre dans un trou rond, etc.)
    • Donner le nom d’objets ou de personnes qu’il connaît bien
    • Faire une phrase de deux ou quatre mots
    • Jouer à faire semblant.

    Souvenez-vous bien que chaque enfant progresse à son rythme et que certains franchissent certaines étapes avant d’autres : c’est parfaitement normal.

  • La plupart des enfants font d’énormes progrès dans leur compréhension du langage pendant leur seconde année, mais pas nécessairement précisément à 17 mois. Cependant, il risque d’arriver un moment où vous vous rendrez soudainement compte que votre bébé comprend quasiment tout ce que vous lui dites. Par exemple, si vous dites que c’est l’heure d’aller se coucher, il peut aller chercher une histoire à lire ensemble, ou au contraire aller se cacher si vous dites que c’est l’heure du bain.

  • En effet, les garçons commencent souvent à parler un peu plus tard et progressent plus lentement que les filles. Cependant, chaque enfant est unique et il y a de nombreuses exceptions. Si vous avez des questions concernant votre bébé de 17 mois, la meilleure chose à faire est de contacter votre professionnel de santé.

Votre vie de parent : savoir sur qui s’appuyer

En tant que parents, il est parfaitement normal d’avoir envie ou besoin d’un peu d’aide avec un bébé de 17 mois. Il est utile de savoir sur qui vous pouvez vous appuyer en cas de besoin et le fait de savoir que vous pouvez vous faire aider par des proches ou des amis peut vraiment faire la différence. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Contactez vos proches ou vos amis qui habitent près de chez vous. Les amis et les proches sont un soutien précieux, en particulier si vous avez besoin d’une baby-sitter en urgence. De plus, ils apprécient souvent d’être impliqués dans la vie de vos enfants.

  • Créez un réseau avec vos voisins. Il est facile de se sentir isolé si l’on reste dans son coin, mais vos voisins, en particulier s’ils ont aussi des enfants de 17 mois, peuvent vous venir en aide dans ces moments où vous avez besoin que quelqu’un s’occupe de votre enfant quelques heures. Vous pouvez aussi par exemple faire du covoiturage si vos bébés vont à la même crèche ou que vous faites une sortie ensemble.

  • Intégrez une association de parents. Renseignez-vous : il est possible qu’il existe des associations de parents autour de chez vous. Vous pourrez apprécier d’avoir des personnes avec qui discuter des difficultés que vous rencontrez, avec qui échanger des conseils ou plus simplement des gens à qui demander un coup de main de temps à autre.

  • Demandez de l’aide à votre professionnel de santé. N’hésitez pas à parler de vos problèmes familiaux avec lui. Il est là pour vous aider et pourra vous conseiller ou vous donner l’adresse de psychologues ou de conseillers en éducation.

Votre check-list du mois

  • Sécurisez la maison de vos grands-parents. Si les vacances approchent et que vous envisagez de laisser votre bébé de 17 mois quelques temps chez ses grands-parents, vérifiez que leur maison est sans danger pour votre petit : les prises électriques peuvent par exemple être sécurisées par une protection enfant, vous pouvez mettre des coussinets au coin des meubles ou encore installer des barrières pour les escaliers.

  • Faites un tour à vélo. Si la météo le permet, pourquoi ne pas faire un tour à vélo avec votre bébé de 17 mois dans un siège enfant derrière vous ou dans une remorque qui s’accroche à l’arrière de votre vélo ? Dans tous les cas, faites attention : le poids du siège rend votre vélo moins stable et fait qu’il vous faudra plus de temps pour freiner.

  • Surveillez votre enfant lorsque des animaux de compagnie sont à proximité. Les gens ont tendance à penser que leur bon vieux matou ou chien-chien ne ferait pas de mal à une mouche. Cependant, les bébés de 17 mois ne se rendent pas compte qu’ils jouent parfois de manière un peu brusque ou brutale et il est impossible de prédire comment un animal de compagnie va réagir. La meilleure chose à faire est de ne jamais laisser votre enfant seul avec un animal de compagnie, et de vérifier que ce dernier est bien vacciné.

  • Trouvez du temps pour vous. Être un parent est un travail à temps plein, et maintenant que votre bébé de 17 mois court partout, vous vous sentez sûrement régulièrement fatigués. La meilleure chose à faire est de prendre du temps pour vous : demandez à un ami ou à un proche (ou à une baby-sitter) de surveiller votre enfant quelques heures et allez au restaurant, au cinéma ou au parc avec votre partenaire. Choisissez une activité qui vous fasse plaisir et vous détende.

  • Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement encore plus d’informations par e-mail :

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.
Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.
Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.