De combien de couches par jour un bébé a-t-il besoin ?

Article connexe

Soins
Comment et quand changer une couche de bébé

Chaque bébé est unique et certains peuvent donc mouiller ou remplir leur couche plus souvent que d’autres. Cela peut même changer d’un jour à l’autre ! De manière générale, il faudra changer la couche d’un nouveau-né toutes les deux ou trois heures et moins souvent pour les bébés plus âgés. Et s’il dort ? Ou qu’il n’est pas gêné ? Dans la suite de cet article, nous vous expliquons comment changer la couche de votre petit sans bouleverser son rythme, comment savoir s’il a besoin d’être changé et comment faire s’il dort et que vous ne savez pas s’il doit être changé.

Combien de couches par jour pour votre nouveau-né ?

L’arrivée de votre nouveau-né est un moment débordant d’amour et de câlins, mais malheureusement accompagné de tâches moins séduisantes comme le fait de devoir changer des couches mouillées ou remplies.

Les spécialistes recommandent de changer la couche de votre bébé toutes les deux ou trois heures environ et, de manière générale, autant que de besoin. Cela vous paraît peut-être représenter un grand nombre de couches par jour, mais votre nouveau-né urine très souvent, en gros toutes les une ou deux heures, et va à la selle au moins trois fois par jour. De plus, il faut savoir que :

  • Garder une couche mouillée trop longtemps peut provoquer l’apparition d’un érythème fessier

  • Le contact avec les selles peut irriter la peau de votre bébé

  • La présence de bactéries peut provoquer une infection urinaire, surtout chez les petites filles.

De plus, une couche mouillée ou remplie peut facilement devenir un accident pour les vêtements, le lit ou le siège auto de votre bébé. Il n’y a pas de remède miracle, pour éviter cela, il faut changer la couche de votre enfant.

Quand faut-il changer la couche d’un nouveau-né ?

Vu le nombre de couches à changer par jour pour un nouveau-né, il n’est pas rare d’avoir l’impression de ne faire que ça de sa journée. Ne vous laissez pas abattre et surveillez simplement si votre enfant a mouillé ou rempli sa couche.

Comment savoir s’il faut changer la coucheComment ça marche
Avec l’indicateur d’urine sur vos couches Pampers Certaines couches sont dotées d’un indicateur d’urine qui vire du jaune au bleu lorsqu’il est temps de changer la couche de votre bébé. 
En étant à l’écoute de votre bébéVotre bébé pourra se mettre à pleurer s’il n’est pas content ou que quelque chose le gêne, par exemple s’il a faim, s’il est fatigué… ou que sa couche est mouillée

 

L’heure du repas est un bon moment pour changer la couche d’un enfant. Vous pouvez le faire avant ou pendant la tétée, par exemple en vérifiant si sa couche est pleine lorsque vous passez d’un sein à un autre et en le changeant le cas échéant. Si vous nourrissez votre bébé au biberon, vérifiez sa couche avant de le lui donner. Vous pouvez revérifier une fois son repas terminé si votre petit ne s’est pas endormi, auquel cas ne le réveillez pas, sauf bien sûr si sa couche est très mouillée ou qu’il a fait caca.

Combien de couches par nuit pour votre nouveau-né ?

Si vous vous demandez combien de couches par jour votre bébé va utiliser, vous vous demandez peut-être aussi comment cela va se passer lorsqu’il dormira. De manière générale, si sa couche n’est pas particulièrement mouillée et que vous lui avez enfilé une couche spéciale nuit bien absorbante qui permettra d’éviter les fuites et les accidents, vous pouvez le laisser dormir. Cependant, si vous en avez l’occasion, il est toujours préférable de changer une couche mouillée ou remplie.

Combien de couches par jour pour votre bébé qui commence à manger solide ?

Votre bébé grandit et, à partir de 6 mois environ, vous pourrez commencer à lui donner des aliments solides à manger. Cela peut ralentir son transit et signifier moins de couches à changer pour vous. Cependant, continuez à vérifier régulièrement s’il a besoin d’être changé. Une couche légèrement mouillée peut attendre, mais changez toujours rapidement une couche pleine.

Une couche humide ou sale peut provoquer des irritations de la peau, surtout à cet âge où votre bébé devient plus actif et plus mobile. Il franchit des étapes importantes de son développement comme apprendre à se retourner et à ramper, mais toute cette agitation signifie qu’il lui faut une couche bien adaptée pour éviter les accidents. Le type et le nombre de couches par jour nécessaires au bien-être de votre bébé évolue au fur et à mesure qu’il grandit, mais ne vous inquiétez pas : vous n’en avez peut-être pas l’impression, mais vous vous habituez. Vous saurez bientôt facilement combien de couches il lui faut par jour et aurez une bonne idée, simplement en fonction de l’heure ou de son comportement, s’il faut changer sa couche.

Conseils pour changer une couche

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de changer une couche, ne vous inquiétez pas : tout le monde a dû apprendre à un moment et avec un peu de pratique et quelques conseils, vous deviendrez rapidement un pro.

Commencez par préparer le matériel dont vous allez avoir besoin :

  • Une couche propre, bien sûr, et de la bonne taille. Pour savoir ce qui convient le mieux à votre petit, vous pouvez vous aider d’un calculateur de taille de couche.

  • Des lingettes. Qui dit couche mouillée ou remplie dit fesses sales. La peau de votre bébé est délicate et il est important de bien la nettoyer. Faites attention si vous choisissez de le faire avec des lingettes car certaines, notamment celles imbibées de solution alcoolique, sont déconseillées.

  • Un tapis ou matelas à langer. Il en existe même des jetables si vous n’êtes pas chez vous.

  • Une crème hydratante pour éviter les problèmes de peau irritée ou d’érythème fessier. Votre professionnel de santé saura vous conseiller un produit adapté à la peau sensible de votre bébé.

Comme le nombre de couches à changer par jour est élevé, surtout avec un nouveau-né, n’hésitez pas à rassembler tous vos accessoires indispensables au même endroit facile d’accès.

Ça y est, vous êtes prêts ? Alors c’est parti : voici comment changer une couche en quelques étapes simples.

  1. Retirez-lui sa couche sale et jetez-la.

  2. Nettoyez-lui les fesses, les parties génitales et toute la zone protégée par la couche.

  3. Si votre bébé a la peau irritée, par exemple par un érythème fessier, étalez-lui la crème préconisée par votre professionnel de santé.

  4. Levez-lui doucement les jambes et placez la couche propre, dépliée, sous ses fesses. Reposez toujours aussi doucement votre bébé et repliez le devant de la couche entre ses jambes et sur son ventre.

  5. Refermez les rabats adhésifs de la couche de façon symétrique. Vérifiez que la couche n’est pas trop serrée : vous devez pouvoir insérer deux doigts entre celle-ci et son ventre.

Si vous avez encore des questions ou que vous souhaitez obtenir des précisions supplémentaires, n’hésitez pas à vous renseigner.

FAQ EN UN CLIN D’ŒIL

  • Il n’est pas forcément nécessaire d’essuyer votre bébé à chaque changement de couche. Par exemple, s’il n’a fait qu’un petit pipi, ce n’est peut-être pas forcément la peine et cela limite les risques d’irritation de sa peau. Cependant, il faut absolument l’essuyer après chaque caca et toujours de l’avant vers l’arrière pour éviter de répandre des bactéries.

  • Personne n’a vraiment envie de réveiller un bébé qui dort, mais si sa couche est remplie, vous devriez le changer. Une couche sale est susceptible d’irriter sa peau ou pire. Si vous avez des doutes concernant une possible infection ou irritation de type érythème fessier, consultez votre professionnel de santé.

  • Il faut changer la couche de votre bébé autant que nécessaire. Le nombre de couches par jour pour un bébé de 10 mois environ est entre 5 et 7 en moyenne. Vous devriez maintenant avoir l’habitude et être capable d’identifier quand votre bébé doit être changé, mais certaines couches sont dotées d’un indicateur d’urine pour vous aider.

Savoir combien de couches il faut changer par jour ou par mois est toujours rassurant pour les nouveaux parents. Avec quelques bons conseils pratiques pour vous aider à vérifier si une couche est mouillée ou remplie et comment bien la changer, et bien sûr avec un peu de pratique, vous serez bientôt des champions.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.