Café et allaitement : est-ce compatible ?

Vous vous demandez peut-être si votre consommation de thé ou de café peut avoir un impact négatif sur la santé de votre nouveau-né. La bonne nouvelle, c’est que la plupart des femmes peuvent continuer à apprécier une bonne tasse de café ou de boisson caféinée même pendant l’allaitement. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons quelles sont les quantités maximales de caféine à ne pas dépasser si vous allaiter ainsi que les effets potentiels de celle-ci sur votre bébé.

Quelles sont les quantités maximales de caféine à ne pas dépasser si on allaite ?

Pour simplifier, vous pouvez a priori boire deux ou trois tasses de 25 cl de café ou cinq à six tasses de 25 cl de thé noir par jour. De manière générale, il est considéré comme sans danger de consommer environ 300 milligrammes de caféine par jour pendant l’allaitement. Souvenez-vous que la caféine ne se retrouve pas que dans votre café grand cru ou dans votre thé macha : elle est également présente dans certains aliments ou médicaments, notamment :

  • Les boissons gazeuses et les boissons énergisantes

  • Les aliments tels que le chocolat ou la glace au café

  • Certains analgésiques sans ordonnance

  • Certains compléments alimentaires tels que des poudres protéinées ou des barres énergétiques.

Si c’est possible, vérifiez toujours la liste des informations nutritionnelles ou demandez à votre professionnel de santé ou à votre pharmacien si tel ou tel complément alimentaire ou médicament contient de la caféine. Nous avons également compilé pour vous un tableau récapitulatif des quantités de caféine présentes dans certaines boissons de tous les jours.

Quel est l’effet de la caféine sur votre bébé pendant l’allaitement ?

De manière générale, une consommation modérée de caféine chez la mère pendant l’allaitement n’a pas d’effet négatif sur le bébé. Cependant, chaque enfant est unique et le vôtre peut y être sensible. Les bébés prématurés et ceux de moins de 6 mois assimilent plus lentement la caféine. Cela signifie qu’ils peuvent donc être plus sensibles à la consommation de café de leur mère pendant l’allaitement que des enfants plus âgés. Si vous pensez que votre consommation de café est incompatible avec l’allaitement de votre enfant, demandez des conseils personnalisés à votre professionnel de santé.

Quels sont les effets du café et de la caféine sur votre bébé pendant l’allaitement ?

Si vous avez choisi l’allaitement et que vous consommez une quantité excessive de caféine (par exemple plus de dix tasses de café par jour), cela peut déclencher un certain nombre de réactions chez votre bébé, notamment :

  • de l’irritabilité,

  • de l’agitation,

  • de la fébrilité,

  • des problèmes de sommeil : sommeil court, très perturbé ou impossibilité de dormir.

Que faire si la caféine est incompatible avec l’allaitement de votre bébé ?

Si vous pensez que votre consommation de café ou de caféine est incompatible avec l’allaitement de votre bébé, vous pouvez commencer par la réduire au quotidien ou arrêter d’en consommer pendant quelques semaines le temps de nettoyer votre organisme. Cependant, il n’est pas nécessaire d’arrêter l’allaitement en attendant. Il est recommandé de supprimer progressivement la caféine de votre régime alimentaire : un arrêt brutal pourrait vous donner des migraines. Si vous pensez que votre consommation de caféine pendant l’allaitement a des effets négatifs sur votre bébé ou si vous avez des questions sur l’allaitement, contactez votre professionnel de santé.

Quelle est la quantité de caféine transmise à votre bébé par le lait maternel pendant l’allaitement ?

En réalité, cette quantité est très faible : moins de 1 % de la caféine que vous ingérez sera transmise à votre enfant au cours de l’allaitement. Par exemple, si vous buvez trois tasses de café tout au long de la journée et que vous allaitez, la quantité de caféine détectée dans l’urine de votre bébé sera quasi nulle.

Quelles sont les boissons qui contiennent de la caféine et en quelle quantité ?

Dans le tableau suivant, nous vous indiquons la quantité approximative de caféine contenue dans certaines boissons du quotidien :

BoissonPortion classique (en centilitres)Caféine (en milligrammes)
Café filtre2595-190
Café filtre décaféiné252-5
Espresso347-75
Café soluble2527-135
Thé noir2530-80
Thé noir décaféiné252-5
Thé vert2528
Coca-cola3334
Coca-cola light ou zéro3346
Boisson énergétique2575
Shot de boisson énergétique6200

 

Souvenez-vous que pour la plupart des femmes, une consommation de moins de 300 milligrammes environ de caféine par jour reste compatible avec l’allaitement. Cela signifie que si vous prenez par exemple un café et un thé noir par jour, vous seriez dans les limites de ce qui est acceptable. Si vous avez des questions, contactez votre professionnel de santé.

En résumé

Si vous êtes fanatique du café ou du thé, il est important de savoir comment consommer sans danger de la caféine pendant votre allaitement, que ce soit dans des boissons ou dans des aliments. Il est également important de le faire avec modération et dans le respect des doses journalières recommandées. Si vous avez des doutes sur votre consommation de caféine et ses effets sur l’allaitement de votre bébé, demandez conseil à votre professionnel de santé.

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.

Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.

Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.

Pampers