À partir de quand bébé fait-il ses nuits ?

Votre bébé a besoin de sommeil pour bien grandir. Celui-ci se divise en siestes pendant la journée et en « gros dodos » la nuit. Les parents de toutes sortes se demandent souvent si leur nouveau-né dort assez pour son âge et à partir de quand il dormira toute la nuit sans se réveiller. Vous avez sûrement hâte que votre bébé arrive à faire ses nuits et nous vous présentons dans la suite de cet article quelques conseils pour vous faciliter la tâche. Il est important de garder en mémoire que « bébé fait ses nuits » ne veut pas dire la même chose pour tous les enfants et que cela peut également changer en grandissant. Nous vous présentons ici les rythmes de sommeil les plus courants chez les nouveau-nés, leur évolution au fur et à mesure que bébé grandit et enfin ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant à mieux dormir la nuit.

Qu’est-ce que cela signifie, « bébé fait ses nuits » ?

Dire que « bébé fait ses nuits » est en réalité trompeur. En effet, personne, que ce soit un nouveau-né ou un adulte, ne dort toute la nuit. Le sommeil comporte toujours des périodes d’éveil et c’est parfaitement normal. Lorsque des parents disent que « bébé fait ses nuits », ce qu’ils disent en réalité, c’est que leur nouveau-né dort pendant de longues périodes la nuit, et que s’il se réveille, il arrive à se rendormir sans avoir à pleurer pour que quelqu’un vienne le calmer. Le rythme de sommeil de votre enfant va probablement fortement évoluer au cours de sa première année et l’objectif « bébé fait ses nuits » peut être difficile à atteindre. Par exemple, un nouveau-né peut dormir pendant de longues périodes la nuit sans problèmes particuliers pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, puis soudainement recommencer à se réveiller la nuit et à réclamer de l’attention.

Qu’est-ce qu’un « bon » sommeil de bébé ?

Si un bébé se réveille pendant la nuit mais qu’il arrive à se rendormir tout seul, alors on peut considérer qu’il « dort bien ». Pour la plupart des enfants (mais pas tous), cette étape est franchie autour de 8 ou 9 mois. Il vous faudra être patiente au cours de ces premiers mois, car la route est longue pour en arriver là. Votre bébé doit apprendre à se calmer tout seul lorsqu’il se réveille en pleine nuit pour réussir à se rendormir sans pleurer pour que vous veniez le consoler. Sa capacité de se calmer tout seul apparaîtra probablement 8 ou 9 mois après sa naissance, mais ce n’est pas toujours le cas. Chaque bébé est unique et son rythme du sommeil peut être influencé par de nombreux paramètres comme par exemple son caractère ou même son patrimoine génétique. Vous pouvez aussi essayer des techniques d’entraînement au sommeil pour faciliter la tâche à votre bébé. Vous serez peut-être rassurée de savoir qu’une étude récente laisse penser qu’il est normal que votre bébé ne fasse pas encore ses nuits à l’âge de 6 à 12 mois et que cela ne comporte pas de risques pour sa santé. Cette étude considère qu’une nuit est une période de six à huit heures de sommeil ininterrompu. Les chercheurs ont conclu que les bébés qui se réveillaient plus souvent n’étaient pas plus susceptibles de présenter des anomalies ou retards de développement que les autres.

Rythme de sommeil par tranche d’âge

L’âge de votre bébé est un facteur clé pour déterminer le nombre d’heures qu’il passera à dormir la nuit et s’il se réveillera au milieu ou non. Nous vous présentons ci-dessous quelques scénarios génériques mais votre professionnel de santé sera capable de vous donner des conseils plus personnalisés.

De la naissance à un mois : un sommeil morcelé

Le premier mois après la naissance, la plupart des nouveau-nés passent le plus clair de leur temps à dormir et se réveillent toutes les quelques heures pour manger, en journée mais aussi la nuit. Les bébés nourris au sein peuvent se réveiller toutes les deux ou trois heures, tandis que les bébés nourris au biberon peuvent se réveiller toutes les trois à quatre heures. Si le sommeil de votre bébé est constitué de périodes plus longues la nuit, il est possible que votre professionnel de santé vous conseille de le réveiller pour le nourrir afin qu’il prenne assez de poids. Vous pourrez le laisser dormir plus longtemps une fois que sa prise de poids sera stabilisée. Lors des visites médicales de votre bébé, votre professionnel de santé vérifiera sa bonne croissance. Vous trouverez peut-être que ce premier mois est la période la plus difficile à gérer pour vous à cause de la fatigue liée au fait de devoir se relever plusieurs fois par nuit pour s’occuper de votre nouveau-né. Si vous le pouvez, faites des siestes en journée pour récupérer de l’énergie et soyez patiente : bébé réussira bientôt à faire ses nuits.

De 1 à 6 mois : des périodes de sommeil plus longues la nuit

Votre bébé a maintenant 1 mois et commence peut-être à dormir un peu plus longtemps la nuit, par exemple avec un « bloc » de 3 à 4 heures de sommeil. Les rythmes circadiens de votre nouveau-né commencent à se mettre en place et il commence à s’habituer à la différence entre le jour et la nuit. Autour de l’âge de 2 mois, votre bébé est plus éveillé et plus sociable pendant la journée. Pour compenser, il est peut-être plus fatigué et dort peut-être plus longtemps la nuit. Il est possible que vous puissiez déjà lui donner un repas de moins la nuit. Entre l’âge de 3 et 5 mois, votre bébé dort peut-être entre 5 et 8 heures d’affilée par nuit. Si, lorsque votre nouveau-né atteint l’âge de 6 mois, il a toujours du mal à dormir plus longtemps la nuit, vous pouvez envisager de raccourcir la sieste de l’après-midi. S’il continue malgré tout à se réveiller plusieurs fois par nuit, parlez-en à votre professionnel de santé. Celui-ci sera en mesure de vous donner des conseils personnalisés.

De 6 à 12 mois : bébé fait (presque) ses nuits

Vers 6 mois, il est possible que votre bébé commence à dormir plus la nuit que le jour (60 à 70 % de ses heures de sommeil). Entre 6 et 10 mois après la naissance, votre bébé gagne en mobilité et en activité : il commence à se retourner, à ramper et à grimper aux meubles. Toute cette énergie dépensée le fatigue et le pousse à dormir plus longtemps la nuit. Vers l’âge de 8 ou 9 mois, il peut dormir de 6 à 12 heures par nuit sans se réveiller pour réclamer à manger. Gardez en mémoire que ces scénarios que nous vous présentons ici ne signifient pas que votre petit ne se réveillera pas une fois de temps en temps. De plus, en fonction de l’heure à laquelle vous le couchez, il est possible qu’il dorme d’une traite et se réveille très tôt le matin, ce qui veut dire que ce sera vous les parents qui ne « ferez plus vos nuits ». Par exemple, si vous mettez votre bébé au lit à 20 h, il peut se réveiller entre 2 et 4 h du matin, ce qui pourrait être trop tôt pour vous.

Evolution du rythme de sommeil de bébé

Pourquoi votre bébé ne fait-il pas ses nuits ?

Il faut tout d’abord se souvenir du fait qu’un nouveau-né n’est pas capable de dormir toute la nuit, car il a besoin de manger, d’être changé et parfois simplement d’être rassuré. Vous pouvez cependant l’encourager à dormir par périodes un peu plus longues grâce aux conseils suivants :

  • Aidez votre nouveau-né à comprendre la différence entre le jour et la nuit. Par exemple, faites en sorte que l’environnement de votre bébé soit lumineux et actif en journée, mais calme et sombre la nuit. Vous pouvez le laisser faire sa sieste dans une pièce où il y a un peu de bruit chez vous et lui donner à manger ou le changer calmement et sans bruit la nuit.

  • Créez un rituel du sommeil. Celui-ci peut inclure un bain chaud, un massage, des câlins, une histoire, une berceuse ou une tétée ou un biberon juste avant d’aller dormir. Votre petit ne tardera pas à anticiper ce rituel et à l’associer avec le « gros dodo » du soir.

  • S’il se réveille la nuit, laissez-lui le temps de se calmer avant d’aller le voir. S’il est toujours agité, dites-lui quelques paroles rassurantes depuis le pas de la porte de sa chambre, ou caressez-le doucement : cela peut tout simplement suffire. S’il a faim ou qu’il a besoin d’être changé, ne créez pas d’excitation et replacez-le doucement dans son lit après avoir terminé pour qu’il se rendorme.

Conseils pour aider votre bébé à faire ses nuits

Votre bébé peut se réveiller en pleine nuit en pleurant pour de nombreuses raisons. Peut-être qu’il a faim et a besoin d’être nourri, ou peut-être qu’il se sent mal à l’aise et a besoin d’être changé. Si votre bébé a besoin d’être nourri ou changé, essayez de le faire sans trop le déranger. Gardez les lumières tamisées, parlez en chuchotant, et faites assez vite pour essayer de le recoucher rapidement. Évitez de le prendre dans vos bras pour un câlin, car cela peut intensifier les pleurs. Lorsque votre nouveau-né est encore très jeune, les spécialistes conseillent de le réconforter s’il pleure la nuit au lieu de le laisser se fatiguer et se rendormir. Vous pouvez par exemple le bercer quelques minutes, lui jouer de la musique relaxante ou lui chanter une berceuse. En grandissant cependant, il se réveille peut-être la nuit en pleurant à cause des angoisses liées à la séparation.

Les angoisses liées à la séparation et le sommeil

Les angoisses liées à la séparation peuvent apparaître chez les bébés entre l’âge de 6 et 18 mois. Par exemple, si votre petit se réveille en pleine nuit et constate que vous n’êtes pas là, il peut se mettre à pleurer. Il commence à comprendre que vous existez et que vous êtes partie (même si vous êtes dans la chambre d’à côté) et cela peut le perturber. Si à ce stade votre enfant se réveille en pleurant la nuit, laissez-lui quelques minutes de tranquillité pour qu’il apprenne à se calmer de lui-même. S’il continue à pleurer, dites-lui des paroles rassurantes ou caressez-le doucement pour l’aider à se rendormir. Résistez à l’envie de le prendre dans vos bras, de le faire marcher un peu ou de le faire dormir dans votre lit : cela a tendance à renforcer le comportement de votre bébé. Vous pouvez aussi encourager sans risques les méthodes d’auto-apaisement comme le fait de sucer son pouce mais ne lui proposez pas de doudou (couverture ou peluche) avant l’âge d’un an. Les spécialistes reconnaissent que la présence de jouets en peluche ou de couvertures dans le lit de votre bébé au cours de la première année augmente le risque de mort subite du nourrisson. Si vous ne savez pas pourquoi votre bébé pleure la nuit, consultez votre professionnel de santé pour obtenir un avis personnalisé et vous assurer que votre nouveau-né va bien.

FAQ EN UN CLIN D'OEIL

  • À 3 mois, votre bébé peut dormir entre 5 et 8 heures par nuit.

  • Vous préfèrerez sûrement ne pas le laisser faire ses nuits, car il aura très vraisemblablement besoin de manger et d’être changé.

  • Il est probable que votre bébé ne fasse pas ses nuits avant l’âge de 8 ou 9 mois. Et même s’il dort toute la nuit, cela ne signifie pas qu’il ne se réveillera pas une fois de temps en temps pour manger ou être changé. Chaque bébé est unique et certains se réveillent plus souvent que d’autres la nuit. Voici cependant quelques conseils à essayer pour que le sommeil de bébé soit plus long la nuit :

    • Maintenez un environnement actif et lumineux en journée mais sombre et calme la nuit.
    • Créez un rituel du sommeil qui peut par exemple inclure un bain chaud, un massage, des câlins, une histoire, une berceuse ou un dernier repas au sein ou au biberon.
    • S’il se réveille pendant la nuit, laissez-lui le temps de se calmer avant d’aller le voir. S’il est toujours agité, quelques paroles rassurantes depuis le pas de la porte ou une caresse peuvent suffire à le réconforter.
    • S’il a besoin d’être changé ou nourri en pleine nuit, essayez de le faire aussi rapidement et doucement que possible.

  • Votre bébé ne fait probablement pas encore ses nuits à 1 mois : il a encore besoin de manger ou d’être changé régulièrement et c’est pour cela qu’il se réveille.

  • Les bébés prématurés ont tendance à se réveiller plus souvent que les bébés nés à terme au cours des premiers mois après la naissance, car leurs systèmes nerveux sont encore en cours de développement. De plus, souvenez-vous que l’âge ajusté de votre bébé peut vous donner une meilleure idée du temps de sommeil dont il a besoin que son âge chronologique.

Ne vous inquiétez pas, votre bébé finira par faire ses nuits. Cela vous demandera de la patience et du temps, et vous devrez créer et conserver un environnement qui l’encourage à dormir par périodes plus longues. Vous vous sentez probablement en manque de sommeil, mais cette période de nuits trop courtes aura une fin, alors accrochez-vous !

Tentez de gagner 1 an de couches Pampers