13 semaines de grossesse : le développement de votre bébé

Cette semaine, les organes de votre petit sont entièrement formés et travaillent dur ! Les reins commencent à produire de l’urine et à la rejeter dans le liquide amniotique et la rate produit des globules rouges, qui servent à transporter l’oxygène dans le corps.

Les intestins de votre bébé sont redescendus du cordon ombilical et ont repris leur place dans son ventre, maintenant que celui-ci est assez vaste pour les accueillir. Certains des plus grands os, comme ceux du crâne, commencent à durcir.

Quoi d’autre chez votre bébé ? Même si vous n’entendrez ni les gazouillis ni les pleurs avant la naissance, ses cordes vocales sont déjà en cours de développement.

Si vous en êtes à votre 13e semaine de grossesse mais êtes enceinte de jumeaux, vous pouvez d’ores et déjà vous renseigner sur ce qui est différent par rapport à une grossesse unique.

Votre fœtus a la taille d’une grosse prune ou d’une petite pêche.

embryoimage-week13-700_text

Le corps de la mère après 13 semaines de grossesse

Vous venez d’attaquer le deuxième trimestre que beaucoup de futures mamans qualifient de lune de miel de la grossesse. Les désagréments que vous avez pu éprouver durant le premier trimestre, comme la fatigue, les nausées et l’envie fréquente d’uriner, se calment souvent durant cette période et vous pouvez même avoir plus d’énergie ce trimestre-ci.

À ce stade, votre apport sanguin et votre circulation sont intégralement liés au placenta, dont la croissance continuera au fil de votre grossesse.

Votre professionnel de santé pourra mesurer au cours de vos visites prénatales votre hauteur utérine – la distance entre vos os pubien et le sommet de votre utérus. Cette mesure de votre utérus en pleine croissance l’aidera à déterminer si votre bébé se développe bien.

La sensibilité de vos seins peut évoluer, tantôt plus sensibles, tantôt moins, et d’autres problèmes comme de la constipation, des ballonnements ou des brûlures d’estomac sont courants à cette période. En effet, vos taux d’hormones plus élevés peuvent ralentir votre digestion. Notre Guide de grossesse vous donnera plus d’informations sur l’alimentation, les moyens de rester en forme et votre santé pendant la grossesse.

13 semaines de grossesse : vos symptômes

  • Pertes vaginales. Des pertes claires ou d’une couleur laiteuse, appelées leucorrhées, peuvent augmenter à cette période de votre grossesse. Vous serez peut-être étonnée d’apprendre que ces pertes ont une fonction unique, qui est d’empêcher les irritations et infections du vagin. Si elles sont un peu trop abondantes, pensez aux serviettes hygiéniques.

  • Libido changeante. Il est parfaitement normal que votre partenaire et vous ressentiez une augmentation ou une baisse de vos libidos plusieurs fois pendant votre grossesse. Si votre grossesse est normale et que vous en avez tous les deux envie, ne vous gênez pas et profitez de ce moment d’intimité. Ne vous inquiétez pas, votre bébé ne risque rien. Votre utérus et la poche amniotique le protègent. Discutez avec votre professionnel de santé si vous avez des questions sur ce sujet ou quoi que ce soit d’autre. Néanmoins, soyez consciente du fait qu’il peut vous conseiller d’éviter les rapports sexuels si vous avez des complications, par exemple si vous avez déjà fait plusieurs fausses couches ou qu’il y a un risque d’accouchement prématuré.

  • Brûlures d’estomac. Vous pourrez être victime d’indigestion et de brûlures d’estomac tout au long de votre grossesse, en fonction des mouvements de votre bébé et de la pression que votre utérus exerce sur votre estomac. Les hormones de grossesse provoquent également un relâchement du muscle au-dessus de votre estomac, ce qui permet des remontées gastriques dans l’œsophage et provoque les brûlures d’estomac. Le risque que cela vous arrive augmente si vous vous allongez juste après un gros repas. Cette gêne peut être évitée en restant assise droite juste après avoir mangé et en évitant les déclencheurs potentiels comme le chocolat, les agrumes et les aliments frits ou épicés.

  • Constipation. Encore un coup des hormones ! La progestérone et les œstrogènes jouent un rôle important pendant la grossesse, mais en ce moment, elles peuvent ralentir votre système digestif. En conséquence, vous vous sentirez peut-être un peu gonflée. Mangez plus de fruits, de légumes et d’aliments à base de céréales complètes pour consommer plus de fibres et garder un transit facile. Boire du jus de prune peut aussi aider, tout comme le fait de boire beaucoup d’eau et de faire régulièrement de l’exercice.

  • Fuite de colostrumVous remarquerez peut-être un écoulement épais et jaune de vos seins autour de cette période. Il s’agit de colostrum, qui est le lait que vous produirez durant les premiers jours après la naissance. C’est parfaitement normal, mais vous voudrez peut-être utiliser des coussinets en coton (sans film plastique) pour absorber les fuites éventuelles.

13 semaines de grossesse : quelques choses à prendre en compte

  • Avez-vous annoncé la bonne nouvelle à votre famille et vos amis ? Le début de votre deuxième trimestre est la période idéale pour cela car le risque de fausse couche diminue après les trois premiers mois. Bien sûr, le choix de quand annoncer la nouvelle vous appartient entièrement. Vous pouvez vous inspirer de nos suggestions amusantes pour votre annonce.

  • Si vous travaillez, réfléchissez à quand vous voudrez annoncer à votre chef que vous attendez un enfant. Commencez à vous poser la question de quand et comment vous voulez annoncer la nouvelle. Informez vos collègues et votre employeur pour qu’ils puissent se préparer à pallier votre absence durant votre congé maternité.

  • Vous faites de l’exercice ? Si oui, continuez ! Si non, il peut être utile de demander des conseils à votre professionnel de santé pour commencer des exercices quotidiens. S’il vous donne le feu vert, cela peut inclure de la marche, de la natation ou du yoga. Vos muscles vous remercieront, à la fois durant les six derniers mois de votre grossesse et les premiers mois après l’accouchement, car ces exercices progressifs de remise en forme vous aideront à gérer le stress supplémentaire que subit votre organisme.

  • Si vous faites des exercices abdominaux allongée sur le dos, il peut être judicieux de chercher des alternatives car durant la grossesse, le poids de votre utérus peut diminuer le retour de sang vers le cœur dans cette position. Demandez conseil sur les alternatives à votre professionnel de santé.

13 semaines de grossesse : à demander à votre médecin

  • Pourquoi ai-je parfois mal au bassin ? (Certaines douleurs peuvent être associées aux ligaments ronds à cause de l’expansion de votre utérus, donc demandez à votre professionnel de santé ce qui est normal et ce qui ne l’est pas.)

  • Est-ce que je prends assez de poids ? Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce que je peux changer pour revenir à une prise de poids normale ?

13 semaines : votre check-list

  • Commencez à réfléchir à votre choix de crèche ou de nounou. Vous pouvez demander conseil à vos amis, voisins ou collègues.

  • Si vous travaillez, renseignez-vous sur le déroulement du congé maternité : quels sont vos droits et vos choix, combien de semaines dure-t-il, votre rémunération en votre absence, etc. Vous pouvez également demander à votre employeur s’il offre des avantages sociaux supplémentaires en ces circonstances.

  • Réfléchissez à comment annoncer la nouvelle à votre famille élargie et vos différents cercles d’amis.

  • Vous pouvez utiliser notre Générateur de prénom pour faire une première liste des prénoms possibles pour votre petit.

  • Inscrivez-vous pour recevoir encore plus de conseils sur votre grossesse :