30 semaines de grossesse : le développement de votre bébé

Après 30 semaines de grossesse (ou 32 semaines d’aménorrhée, 32 SA), votre bébé commence à bien ressembler au bébé dont vous ferez la connaissance le jour de l’accouchement. Par exemple, il a maintenant des cils, des sourcils et même des cheveux. Il a récemment commencé à perdre le fin duvet qui recouvrait son corps et que l’on appelle le lanugo. Chez la plupart des bébés, il a même quasiment disparu. Cependant, certains bébés en ont toujours à la naissance et ne s’en débarrassent qu’après.

Votre bébé peut commencer à se positionner la tête en bas : la plupart des bébés le font quelques semaines avant la naissance. Ne soyez pas surprise cependant s’il change encore plusieurs fois de position avant la naissance et profitez de la sensation de le sentir se retourner dans votre ventre.

Sous sa peau, de la graisse continue à s’accumuler. Cela permet notamment à sa peau de perdre son aspect translucide et de devenir plus opaque. Enfin, ses ongles ont commencé à pousser et sont désormais visibles. Il est temps de rajouter un coupe-ongles à la liste des accessoires à acheter !

À noter que si vous êtes enceinte de jumeaux, votre grossesse peut être légèrement différente.

Générateur de prénom

Générateur de prénom - icon

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

Quelle est la taille de votre bébé après 30 semaines de grossesse?

Après 30 semaines de grossesse (ou 32 SA), le poids de votre bébé est autour de 1,5 kg et il mesure environ 38 cm, soit à peu près la taille d’un chou chinois.

Pour mieux vous représenter ce qu’il se passe dans votre ventre à 30 semaines de grossesse, jetez un coup d’œil à l’illustration ci-dessous.

TaillePoidsJ’ai la taille…
environ 38 cmenviron 1,5 kgd’un chou chinois

 

Un bébé après 30 semaines de grossesse

Le corps de la mère après 30 semaines de grossesse

30 semaines de grossesse correspondent en mois à la fin du 7e ou au début du 8e mois mais tous les mois n’ayant pas le même nombre de semaines, le calcul est toujours un peu inexact. Quoi qu’il en soit, vous êtes dans le 3e trimestre. 30 semaines de grossesse sont aussi équivalentes à 32 semaines d’aménorrhée (ou 32 SA), c’est-à-dire 32 semaines depuis vos dernières règles.

Au cours de votre grossesse, vous constaterez peut-être quelques changements au niveau dentaire (bouche, dents, gencives) qui peuvent parfois vous causer de la gêne. Cela peut notamment être:

  • Des gencives sensibles. Si vous avez l’impression que vos gencives sont plus sensibles que d’habitude ou qu’elles gonflent ou saignent lorsque vous vous lavez les dents ou utilisez du fil dentaire, essayez d’utiliser une brosse à dents à poils plus souples ou de vous rincer la bouche avec une solution saline.

  • Des dents qui donnent l’impression de se déchausser. Les changements hormonaux dans votre organisme peuvent notamment détendre vos ligaments, y compris ceux qui maintiennent vos dents en place. Avec des ligaments plus souples, vous avez l’impression que vos dents bougent plus que d’habitude. Pas d’inquiétude néanmoins, il est peu probable que vous perdiez une dent. Cette sensation disparaît le plus souvent après la naissance.

  • Des aphtes. Ceux-ci peuvent apparaître parce que votre organisme cherche à se débarrasser de germes présents dans votre bouche. La bonne nouvelle, c’est que les aphtes disparaissent après la grossesse dans la plupart des cas.

Souvenez-vous qu’il est important de conserver une bonne hygiène bucco-dentaire, c’est-à-dire de se laver les dents deux fois par jour et éventuellement d’utiliser du fil dentaire, et surtout de se rendre régulièrement chez le dentiste. Un bilan complet est offert aux femmes enceintes au cours du 4e mois de grossesse, mais n’hésitez pas à consulter en cas de doute. De plus, si des opérations facultatives sont prévues, il est plutôt recommandé de les effectuer maintenant, en début de troisième trimestre, ou d’attendre après la naissance.

30 semaines de grossesse : vos symptômes

Voici quelques-uns des symptômes que vous pourrez ressentir après 30 semaines de grossesse ou 32 SA:

  • Des crampes dans les jambes. Vous avez peut-être déjà souffert de crampes soudaines et douloureuses dans les mollets : vous n’êtes pas la seule car malheureusement, il s’agit là d’un symptôme courant en fin de grossesse dont l’origine est mal identifiée. Essayez d’étirer un peu les jambes avant d’aller vous coucher et, en cas de crampe, essayez de remuer votre pied d’avant en arrière et de masser vos mollets en partant du genou et en descendant. Cela devrait aider à soulager la douleur.

  • Des diarrhées. Vous pouvez malheureusement souffrir de diarrhée à n’importe quel moment de votre grossesse et notamment après 30 semaines. Si c’est votre cas, buvez beaucoup pour rester hydratée. Les diarrhées peuvent, dans certains cas, être le signe d’un accouchement prématuré : si vous avez des crampes à l’abdomen, une impression de lourdeur dans le bas-ventre, des douleurs en bas du dos, des contractions régulières ou que vous perde les eaux, avec ou sans diarrhée, contactez votre professionnel de santé.

  • Des troubles de la mémoire. Vous avez peut-être entendu dire que les femmes enceintes ont souvent des troubles de la mémoire, ont du mal à se concentrer et sont un peu tête-en-l’air. C’est en effet ce que l’on constate parfois, même si les spécialistes ne savent pas exactement ce qui en est responsable.

30 semaines de grossesse : quelques choses à prendre en compte

  • Surveillez l’apparition de symptômes tels qu’une prise de poids rapide, des maux de tête récurrents, des troubles de la vue, des douleurs en haut du ventre ou à l’épaule ou encore des gonflements (œdèmes). Ces symptômes peuvent en effet être associés à une tension artérielle élevée pendant la grossesse, un problème que l’on appelle la pré-éclampsie. Si vous constatez que vous présentez certains de ces symptômes après 30 semaines de grossesse (32 SA) ou à n’importe quel autre moment de votre grossesse, contactez immédiatement votre professionnel de santé.

  • Renseignez-vous sur les signes de début d’un accouchement prématuré à 30 semaines de grossesse ou 32 SA. Si vous pensez que le travail a commencé, contactez immédiatement votre professionnel de santé : celui-ci pourra vous conseiller des techniques pour aider à arrêter les contractions telles que le fait de rester couchée, de beaucoup boire ou de prendre des médicaments adaptés. Dans certains cas, il vous sera demandé de vous rendre à l’hôpital.

  • Votre professionnel de santé pourra vous demander de commencer à compter les coups de pieds de votre bébé à partir de 30 semaines de grossesse (32 SA) environ. Chaque grossesse étant différente, demandez son avis à votre professionnel de santé et demandez-lui de vous expliquer comment procéder. L’une des méthodes consiste à choisir une période de la journée pendant laquelle votre bébé est généralement plutôt actif (par exemple après un repas) et de compter le temps qu’il lui faut pour vous donner 10 coups.

  • Après 30 semaines de grossesse, vous êtes dans votre 7e ou 8e mois en fonction du découpage des mois en semaines. Vous avez encore un peu de temps avant d’atteindre le terme de votre grossesse, mais les dernières semaines seront probablement bien remplies alors réfléchissez dès maintenant aux accessoires indispensables pour préparer l’arrivée de votre bébéet demandez conseil à vos amis jeunes parents ou à vos proches.

30 semaines de grossesse: à demander à votre médecin

  • Vous savez que vous pouvez de temps à autre avoir des pertes vaginales mais dans quels cas faut-il contacter votre professionnel de santé?

  • Quand votre bébé aura-t-il fini sa croissance?

  • Est-il déconseillé de se pencher à 30 semaines de grossesse (32 SA)?

  • Devez-vous vous rendre plus souvent chez votre professionnel de santé maintenant que la fin de votre grossesse se rapproche ? Quand sera la prochaine consultation obligatoire ?

  • S’il s’agit d’une deuxième grossesse, quelles sont les différences avec la première et est-ce que certaines des complications que vous avez pu subir la première fois vont refaire leur apparition?

  • Quels sont les différentes techniques de soulagement de la douleur pendant l’accouchement et y en a-t-il qui vous sont déconseillées?

Article connexe

Accouchement
Comment calculer les contractions

30 semaines de grossesse: votre check-list

  • Si vous avez envisagé de faire une baby shower pour fêter cet heureux événement, pensez à établir une liste de cadeaux à l’avance, en particulier si vous avez déjà commencé à acheter certains accessoires.

  • Avez-vous déjà tous les accessoires indispensables pour ramener bébé à la maison ? Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez aussi commencer à préparer la chambre de votre nouveau-né et réfléchir à sa décoration.

  • Faites le trajet jusqu’à l’hôpital ou la maternité pour savoir à peu près combien de temps il vous faut pour y aller et comment. Vous pouvez aussi prévoir des itinéraires de rechange si jamais il y a des travaux ou un problème sur la route le jour J.

  • Demandez à visiter l’hôpital ou la maternité où vous accoucherez. Cela vous donnera l’occasion de vous familiariser avec l’environnement et le personnel et en savoir plus sur les options qui s’offrent à vous.

  • Renseignez-vous sur la façon de calculer les contractions pour savoir si l’accouchement se prépare.

  • Inscrivez-vous pour recevoir encore plus de conseils sur votre grossesse:

Comment calculer une grossesse?
L’avancée d’une grossesse se mesure généralement en semaines, ces semaines étant ensuite regroupées par mois et par trimestres. Vous entendrez sûrement parler de semaines de grossesse ou de semaines d’aménorrhée (SG ou SA en abrégé), mais ces deux termes ne désignent pas la même chose. En effet, les semaines de grossesse sont comptées à partir de la fécondation : vous pouvez voir ça comme l’âge « réel » de votre bébé. Cependant la date de fécondation n’est pas toujours connue, ce qui peut être gênant. C’est pourquoi on utilise aussi les semaines d’aménorrhée, qui sont quant à elles comptées depuis vos dernières règles, soit généralement 2 semaines avant la fécondation. Donc pour résumer : nombre de semaines d’aménorrhée = nombre de semaines de grossesse + 2 semaines (SA = SG + 2). 

 

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.