Diarrhée pendant la grossesse

La diarrhée n’est peut-être pas le sujet le plus glamour, mais ce n’est pas non plus quelque chose dont il faut avoir honte. Il arrive à tout le monde d’avoir des problèmes digestifs de temps en temps, et de nombreuses femmes enceintes ont la diarrhée pendant leur grossesse.

La diarrhée peut parfois être un signe annonciateur d’un travail prématuré mais elle n’a le plus souvent aucun rapport avec votre grossesse et est provoquée par, par exemple, une intoxication alimentaire ou un changement soudain de régime.

Dans la suite de cet article, nous vous présentons les causes possibles de diarrhée pendant la grossesse, comment la soigner et quand consulter votre professionnel de santé.

Symptômes de diarrhée chez la femme enceinte

Les symptômes les plus courants d’une diarrhée (ou en rapport avec une diarrhée) sont les suivants :

  • des selles liquides ou molles

  • des douleurs ou des crampes abdominales

  • des nausées

  • la présence de sang dans les selles

  • de la fièvre

  • une envie pressante de déféquer

  • des gaz ou une sensation de ballonnement.

La diarrhée de début de grossesse

En soi, la diarrhée n’est pas considérée comme un signe annonciateur de grossesse. Cependant, il est possible qu’au cours de son premier trimestre, une femme enceinte souffre de diarrhée et de troubles digestifs.

Le corps d’une femme subit de nombreux changements dès le début de la grossesse. Ceux-ci peuvent perturber le fonctionnement habituel de votre système digestif et rendre vos selles soit plus dures, soit plus molles. Par exemple, une augmentation de votre taux de progestérone (une hormone de grossesse) peut provoquer un ralentissement de la digestion qui entraîne souvent des problèmes de constipation.

De plus, une modification de votre régime alimentaire au cours de la grossesse peut également perturber votre digestion. Si par exemple vous mangez maintenant des aliments plus riches en fibres ou que l’on vous a prescrit des vitamines prénatales, la fréquence de vos passages à la selle et la consistance de celles-ci peut évoluer.

Chez certaines personnes, la consommation d’aliments plus riches en fibres tels que des fruits, des légumes ou des céréales complètes peut aider à résoudre les problèmes de constipation. Cependant, un régime identique peut provoquer gaz, ballonnements et diarrhée chez d’autres femmes enceintes.

Le fait de boire beaucoup d’eau aide à atténuer les problèmes de constipation et à reconstituer les réserves du corps en eau, que les diarrhées épuisent. Si vous souffrez de problèmes digestifs pendant votre grossesse tels qu’une diarrhée ou des ballonnements, consultez votre professionnel de santé.

Si vous n’en êtes encore qu’au début de votre grossesse, vous vous demandez peut-être quand vous pourrez enfin tenir votre petit dans vos bras. Notre Calculateur de date d’accouchement prévue est là pour vous donner une idée de la date de ces premiers câlins.

La diarrhée peut-elle annoncer un travail prématuré ?

Des douleurs abdominales légères accompagnées ou non de diarrhée pendant la grossesse peuvent, si elles se produisent avant la semaine 37, être annonciatrices d’un travail prématuré.

Un accouchement prématuré peut également être annoncé par les phénomènes suivants :

Si vous pensez que votre travail commence de façon prématurée, contactez immédiatement votre professionnel de santé.

Autres motifs possibles de diarrhée chez la femme enceinte

Il existe de nombreux facteurs pouvant déclencher une diarrhée chez une femme enceinte ou chez n’importe qui d’autre. En voici quelques-uns.

Les intoxications alimentaires

Malheureusement, vous pouvez à tout moment de votre vie être victime d’une intoxication alimentaire, que vous soyez enceinte ou non.

Vous pouvez diminuer le risque d’en faire une en évitant certains aliments plus dangereux que d’autres. Par exemple, évitez la charcuterie ou la viande froide, le lait ou le fromage non pasteurisés, les poissons et fruits de mer pas assez cuits ou encore les œufs crus.

Faites attention à la façon dont vous préparez la nourriture : lavez-vous toujours les mains avant de cuisiner et nettoyez tous les plans de travail de votre cuisine à l’eau chaude savonneuse.

Les intoxications alimentaires graves peuvent entraîner des complications chez la femme enceinte, notamment un déclenchement prématuré du travail. C’est pourquoi si vous avez la diarrhée enceinte, que vous avez des nausées ou des vomissements (qui sont des symptômes d’une intoxication alimentaire), consultez rapidement votre professionnel de santé pour obtenir un traitement.

Une diarrhée épuise également les réserves en eau de l’organisme et pose un risque de déshydratation, ce qui peut bouleverser l’équilibre chimique de votre corps. Si vous êtes enceinte et avez la diarrhée, essayez de boire beaucoup d’eau. Dans certains cas, votre professionnel de santé peut vous prescrire des médicaments, des antibiotiques voire une hospitalisation en cas de déshydratation.

Une colopathie fonctionnelle

La colopathie fonctionnelle, que l’on appelle aussi syndrome de l’intestin irritable, se traduit par des crampes, des gaz, des ballonnements et l’alternance de diarrhées et de constipation.

Si vous en souffrez ou que vous en ressentez souvent les symptômes pendant votre grossesse, consultez votre professionnel de santé pour savoir comment les traiter.

La cause exacte des colopathies n’est pas clairement identifiée, mais le stress, les excès de nourriture et même les voyages sont des facteurs envisagés. Certains médicaments ou aliments peuvent aussi agir comme des déclencheurs.

Une tourista

Si vous envisagez de voyager pendant votre grossesse, continuez à éviter les aliments qui sont contre-indiqués pour les femmes enceintes. Si vous vous rendez dans un pays en voie de développement, méfiez-vous des aliments crus ou pas assez cuits et évitez de boire l’eau du robinet, car vous pouvez attraper la tourista, qui se caractérise par de fortes diarrhées.

Il est recommandé de consulter votre professionnel de santé avant votre départ pour obtenir des conseils supplémentaires en fonction de votre destination. Bien qu’elles aient chacune leurs spécificités, certains conseils généraux pourront vous être utiles :

  • Boire de l’eau en bouteille au lieu de l’eau du robinet. Si vous devez boire de l’eau du robinet, faites-la bouillir avant.

  • Éviter les aliments qui ont pu être rincés avec de l’eau du robinet comme les fruits crus ou les feuilles de salade, chou, etc.

  • Privilégier les fruits crus que vous pouvez peler vous-même.

  • Manger bien cuit.

  • Éviter d’acheter à manger dans la rue car l’hygiène n’y est pas toujours garantie et le risque d’intoxication alimentaire est présent.

Si vous attrapez la tourista, buvez beaucoup pour éviter les problèmes de déshydratation. Évitez les produits laitiers et les boissons caféinées qui peuvent faire empirer votre diarrhée si vous êtes enceinte. Vous pouvez également consulter un professionnel de santé pour obtenir des médicaments contre la diarrhée ou un autre type de traitement.

Une infection d’origine virale

De nombreuses infections d’origine virale fortement contagieuses telles que celles dues au norovirus peuvent provoquer des diarrhées chez la femme enceinte, mais aussi des vomissements. Elles peuvent conduire à des problèmes de déshydratation.

Vous pouvez attraper ce type de virus touchant l’estomac à partir d’aliments et boissons contaminés, par interaction avec des personnes touchées ou par contact avec des surfaces que des personnes malades ont touchées.

Il existe des précautions que vous pouvez prendre pour réduire vos risques de maladie, par exemple un lavage fréquent des mains et un rinçage intensif des fruits et légumes. Si vous pensez que vous avez attrapé un virus, contactez rapidement votre professionnel de santé.

Comment soigner la déshydratation et la diarrhée pendant la grossesse ?

Votre professionnel de santé pourra vous recommander un médicament antidiarrhéique sans ordonnance, mais aussi des injections de solutions en intraveineuse dans les cas prononcés de déshydratation.

Si vous souffrez de diarrhée pendant votre grossesse, il est important de beaucoup boire et de contacter immédiatement votre professionnel de santé si vous constatez les signes suivants :

  • Une soif importante

  • La bouche ou la peau sèche

  • Une miction faible ou nulle

  • De la fatigue, de la faiblesse, des étourdissements ou des vertiges

  • Des urines de couleur foncée.

Quand consulter votre professionnel de santé

Il est recommandé de consulter votre professionnel de santé si :

  • vous êtes enceinte et souffrez de diarrhée depuis plus de deux jours,

  • vous êtes déshydratée,

  • vous avez de fortes douleurs au ventre ou au rectum,

  • vos selles sont noires ou contiennent des traces de sang,

  • vous avez une fièvre de 38,5 °C ou plus.

FAQ en un clin d’œil

  • Il est normal de constater des changements dans votre digestion au cours de votre grossesse. Une diarrhée chez la femme enceinte peut être provoquée par du stress, un changement d’habitudes alimentaires ou une montée d’hormones. Consultez néanmoins votre professionnel de santé pour identifier l’origine de vos troubles digestifs.

  • Contactez votre professionnel de santé si vous êtes enceinte et que votre diarrhée persiste après deux jours. Celui-ci pourra vous prescrire des antidiarrhéiques. Si vous pensez que vos troubles digestifs sont un signe de travail prématuré ou si votre état vous préoccupe, contactez immédiatement votre professionnel de santé.

  • La diarrhée chez la femme enceinte peut, dans de rares cas, annoncer le début prématuré du travail. Si vous souffrez de crampes abdominales, de douleurs au pelvis, de pertes vaginales ou de contractions, consultez immédiatement votre professionnel de santé.

Une diarrhée pendant la grossesse peut être tout à fait banale, par exemple à la suite d’un changement dans vos habitudes alimentaires, mais elle peut aussi dans de rares cas être plus grave, par exemple si elle annonce le début prématuré du travail. De plus, la diarrhée reste une maladie gênante pouvant provoquer une déshydratation, donc autant ne pas hésiter à consulter votre professionnel de santé. Un traitement approprié fera disparaître ce petit souci très rapidement.