29 semaines de grossesse : le développement de votre bébé

Après 29 semaines de grossesse (ou 31 semaines d’aménorrhée, 31 SA) et tout le chemin parcouru, vous vous demandez peut-être ce que votre bébé a encore à développer dans votre ventre. Ses os commencent à durcir mais pas ceux du crâne, qui restent souples pour faciliter sa sortie de l’utérus.

À la naissance, vous pourrez sentir ces zones un peu élastiques sur son crâne, que l’on appelle les fontanelles. L’une disparaît progressivement quelques mois après la naissance tandis que l’autre perdure jusqu’à environ 18 mois ou un peu après.

Mais ce n’est pas tout: son cerveau fait également des progrès et votre bébé peut maintenant réguler la température de son corps, ce qui lui permet de commencer à moins dépendre du liquide amniotique pour lui tenir chaud.

Vous n’êtes pas non plus la seule à avoir souvent envie de faire pipi ! Votre bébé boit beaucoup de liquide amniotique et urine donc plusieurs fois par jour.

À noter que si vous êtes enceinte de jumeaux, votre grossesse peut être légèrement différente.

Générateur de prénom

Générateur de prénom - icon

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

Quelle est la taille de votre bébé après 29 semaines de grossesse?

Après 29 semaines de grossesse (ou 31 SA), le poids de votre bébé est autour de 1,3 kg et il mesure environ 36 cm, soit à peu près la taille d’une noix de coco.

Pour mieux vous représenter ce qu’il se passe dans votre ventre à 29 semaines de grossesse, jetez un coup d’œil à l’illustration ci-dessous.

TaillePoidsJ’ai la taille…
environ 36 cmenviron 1,3 kgd’une noix de coco

 

Un bébé après 29 semaines de grossesse

Le corps de la mère après 29 semaines de grossesse

29 semaines de grossesse correspondent en mois à la fin du 7e ou au début du 8e mois mais tous les mois n’ayant pas le même nombre de semaines, le calcul est toujours un peu inexact. Quoi qu’il en soit, vous êtes dans le 3e trimestre. 29 semaines de grossesse sont aussi équivalentes à 31 semaines d’aménorrhée (ou 31 SA), c’est-à-dire 31 semaines depuis vos dernières règles.

Vous remarquerez peut-être quelques changements au niveau de votre poitrine comme par exemple l’apparition de fines striures rougeâtres : ce sont des vergetures.

Il n’est malheureusement pas possible d’en empêcher l’apparition, que ce soit sur vos seins ou ailleurs, mais rassurez-vous, elles peuvent disparaître après l’accouchement.

Vous constaterez peut-être aussi qu’en s’étirant, votre peau vous gratte. Vous pouvez soulager ces démangeaisons grâce à une crème ou une lotion hydratante.

Vous devrez peut-être également adapter votre garde-robe à votre poitrine de future maman. Vous pouvez ainsi avoir à porter des soutiens-gorges plus grands d’une taille ou deux ou spécialement adaptés. De nombreux magasins proposent des services pour femmes enceintes où un spécialiste vous aidera à trouver un soutien-gorge adapté.

Ce type de soutien-gorge possède souvent des bretelles un peu plus larges, recouvre plus les seins et a plus de crans dans le dos pour mieux ajuster la taille tout au long de la grossesse. En plus, vous pouvez tout à fait continuer à les utiliser après la naissance de votre enfant. Il existe également des soutiens-gorges pour femmes enceintes spécialement conçus pour le sport ou la nuit.

Un peu plus tard au cours du troisième trimestre, vos seins pourront commencer à produire un liquide épais et légèrement jaunâtre que l’on appelle le colostrum. Certaines femmes souffrent de petites fuites occasionnelles de colostrum en fin de grossesse. Si c’est votre cas, vous pouvez simplement caler une petite lingette ou équivalent dans votre soutien-gorge pour absorber le liquide.

Si vous décidez d’allaiter votre enfant, le colostrum lui fournira pendant ses premiers jours de vie des anticorps et des protéines nécessaires avant d’être rapidement remplacé par du lait maternel.

29 semaines de grossesse: vos symptômes

Voici quelques-uns des symptômes que vous pourrez ressentir après 29 semaines de grossesse ou 31 SA:

  • Des douleurs dans les mains. Il est possible que vous souffriez de ce que l’on appelle le syndrome du canal carpien, qui se manifeste lorsque les tissus de vos mains gonflent et viennent comprimer les nerfs qui traversent votre poignet, ce qui provoque des fourmillements ou des engourdissements dans les mains. Ce symptôme tend à disparaître après l’accouchement avec la diminution des gonflements. D’ici là, vous pouvez utiliser une attelle de poignet ou simplement reposer vos mains à intervalles réguliers pendant la journée. Parlez-en à votre professionnel de santé pour obtenir plus d’informations sur comment soulager ces symptômes.

  • De la gêne liée aux mouvements de votre bébé. Votre bébé est actif, ce qui est rassurant, mais il n’est pas toujours agréable de se prendre des coups de pied à longueur de journée ! Votre professionnel de santé pourra vous conseiller de les compter pour vérifier qu’il n’y a pas de problème.

  • De la fatigue. Il est normal d’être un peu épuisée en ce moment : après tout, votre corps travaille dur pour fabriquer un nouvel être humain. Malheureusement, vous avez peut-être également plus de mal à bien dormir en ce moment, ce qui n’arrange rien. Essayez de faire des siestes en journée quand vous en avez la possibilité et mangez équilibré tout en conservant un minimum d’activité physique pour vous redonner de l’énergie. Si votre état de fatigue à 29 semaines de grossesse vous préoccupe, parlez-en à votre professionnel de santé.

  • Des démangeaisons.La peau de votre ventre s’étire et se dessèche à mesure que celui-ci grossit, ce qui peut provoquer des démangeaisons. Ces démangeaisons sont un effet secondaire tout à fait normal à 29 semaines de grossesse, alors massez doucement votre abdomen à l’aide d’une lotion hydratante et continuez à beaucoup boire. Vous pourrez également ressentir des démangeaisons au niveau de la poitrine et des fesses.

29 semaines de grossesse: quelques choses à prendre en compte

  • En grossissant, votre ventre peut commencer à vous gêner la nuit et vous empêcher de trouver une position confortable pour dormir. Les spécialistes conseillent généralement de dormir sur le côté, un genou replié (ou les deux). Vous pouvez aussi essayer de placer un coussin entre vos genoux et sous votre ventre, ou encore prendre un grand traversin pour femmes enceintes.

  • Avec un ventre difficile à ignorer après 29 semaines de grossesse (31 SA), vous vous demandez peut-être si les relations sexuelles sont déconseillées à ce stade de la grossesse. De manière générale, si votre grossesse se passe bien et que votre partenaire et vous en avez envie, il n’y a pas de problème, même au cours du troisième trimestre. Bien sûr, vous devrez peut-être tâtonner un peu pour trouver une position qui soit confortable pour tout le monde. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, n’hésitez pas à en parler à votre professionnel de santé.

  • Avez-vous déjà décidé comment nourrir votre bébé? Que vous envisagiez d’allaiter ou de le nourrir au lait artificiel, faites part de votre décision à votre professionnel de santé ou à un conseiller en allaitement et demandez si les cours de préparation à l’accouchement vous apprennent comment allaiter correctement ou si vous devez vous inscrire à des cours spécialisés. Votre professionnel de santé pourra également vous donner des conseils sur le matériel à vous procurer et comment : typiquement, des biberons et une pompe pour tirer votre lait. Si vous choisissez de nourrir votre bébé au lait artificiel, demandez conseil sur les différentes marques et sur celles qui conviendraient le mieux à votre nouveau-né. Vous avez encore un peu de temps pour vous décider et vous pourrez même éventuellement prendre la décision au dernier moment, mais y réfléchir à l’avance est toujours utile.

  • Renseignez-vous sur l’accouchement naturel, c’est-à-dire avec peu ou pas d’assistance médicale, si vous pensez que cela pourrait vous correspondre. Discutez-en avec votre professionnel de santé qui pourra vous donner un avis en fonction de votre cas particulier et réfléchissez aux méthodes alternatives de gestion de la douleur disponibles pour savoir comment votre partenaire, sage-femme ou doula pourront vous aider.

  • Avez-vous choisi un prénom? Non? N’hésitez pas à organiser une petite fête pour le prénom de bébé avec vos proches pour obtenir des idées de la part de gens qui comptent pour vous.

29 semaines de grossesse: à demander à votre médecin

  • Avez-vous besoin de compléments alimentaires ?

  • Quel est le risque d’un accouchement prématuré à 29 semaines de grossesse (31 SA)?

  • Votre tension artérielle est-elle bonne ? Que faire en cas de tension élevée ou de chute de tension?

  • Qui pouvez-vous appeler si votre professionnel de santé est indisponible ou qu’il est trop tard?

  • Quand est-il conseillé d’arrêter le travail et y a-t-il des tâches qui vous sont maintenant déconseillées?

  • Comment faut-il attacher votre ceinture de sécurité en voiture maintenant que votre ventre a bien grossi?

  • Au vu de vos antécédents médicaux, pouvez-vous accoucher par voie basse après une césarienne?

  • Quels sont les symptômes à ne pas ignorer après 29 semaines de grossesse (31 SA)? Il existe toute une série de symptômes à surveiller mais votre professionnel de santé saura vous dire plus précisément ce qui peut signaler l’arrivée de problèmes plus sérieux dans votre cas précis.

Article connexe

Grossesse en bonne santé
Les questions les plus fréquentes sur les relations sexuelles pendant la grossesse

29 semaines de grossesse : votre check-list

  • Réfléchissez à la personne qui sera à vos côtés pendant l’accouchement. Cela pourra être votre partenaire, votre meilleur(e) ami(e), un proche ou encore une doula, du personnel non médical qui fournit un soutien émotionnel et pratique pendant l’accouchement.

  • Vous avez peut-être déjà évoqué votre départ en congé maternité avec votre employeur: commencez à déléguer certaines de vos tâches et à vérifier que tout est pris en compte pour ne pas avoir à organiser une transition au dernier moment.

  • Pourquoi ne pas faire un petit quiz amusant pendant une de vos périodes de repos, par exemple pour essayer de deviner si vous arriverez à gérer la douleur pendant l’accouchement?

  • Vérifiez avec votre professionnel de santé et votre employeur si vous avez des démarches administratives à faire pour prendre votre congé maternité. Pensez également à votre partenaire qui peut en avoir à faire aussi pour son congé paternité.

  • Inscrivez-vous pour recevoir encore plus de conseils sur votre grossesse:

Comment calculer une grossesse?
L’avancée d’une grossesse se mesure généralement en semaines, ces semaines étant ensuite regroupées par mois et par trimestres. Vous entendrez sûrement parler de semaines de grossesse ou de semaines d’aménorrhée (SG ou SA en abrégé), mais ces deux termes ne désignent pas la même chose. En effet, les semaines de grossesse sont comptées à partir de la fécondation : vous pouvez voir ça comme l’âge « réel » de votre bébé. Cependant la date de fécondation n’est pas toujours connue, ce qui peut être gênant. C’est pourquoi on utilise aussi les semaines d’aménorrhée, qui sont quant à elles comptées depuis vos dernières règles, soit généralement 2 semaines avant la fécondation. Donc pour résumer : nombre de semaines d’aménorrhée = nombre de semaines de grossesse + 2 semaines (SA = SG + 2). 

 

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.