31 semaines de grossesse : le développement de votre bébé

Après 31 semaines de grossesse (ou 33 semaines d’aménorrhée, 33 SA), le cerveau de votre bébé est en pleine action et ses cinq sens sont opérationnels. Il peut dorénavant entendre et même distinguer une partie de ce qui se passe à l’extérieur de votre ventre. Son pouls peut ralentir lorsqu’il entend votre voix, ce qui signifie que cela l’apaise. Il peut aussi faire la différence entre un environnement extérieur lumineux ou sombre. Ses yeux sont même suffisamment développés pour permettre à ses pupilles de se contracter ou de se dilater en fonction de la luminosité.

Il continue à prendre du poids et ce jusqu’à l’accouchement : en moyenne, son poids va doubler d’ici à la date prévue. Par contre, sa croissance ralentit puisqu’il ne devrait prendre qu’une dizaine de centimètres d’ici à la naissance.

En plus de cela, à 31 semaines de grossesse ou 33 SA, ses os continuent à durcir mais son crâne reste souple pour faciliter sa sortie de l’utérus. Vous trouverez peut-être que son crâne a une forme un peu étrange à la naissance à cause de cette élasticité. Pas de panique cependant, ces zones souples que l’on appelle les fontanelles disparaîtront progressivement au cours des deux premières années.

D’ici peu, votre professionnel de santé cherchera à confirmer que votre bébé est bien positionné pour l’accouchement. La troisième échographie obligatoire, qui a généralement lieu à cette période, vise notamment à confirmer que celui-ci ne se présente pas en siège, c’est-à-dire les fesses ou les pieds les premiers.

31 semaines de grossesse correspondent en mois à la fin du 7e ou au début du 8e mois mais tous les mois n’ayant pas le même nombre de semaines, le calcul est toujours un peu inexact. Quoi qu’il en soit, vous êtes dans le 3e trimestre. 31 semaines de grossesse sont aussi équivalentes à 33 semaines d’aménorrhée (ou 33 SA), c’est-à-dire 33 semaines depuis vos dernières règles.

Générateur de prénom

Générateur de prénom - icon

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

Quelle est la taille de votre bébé après 31 semaines de grossesse?

Après 31 semaines de grossesse (ou 33 SA), le poids de votre bébé est autour de 1,7 kg et il mesure environ 40 cm, soit à peu près la taille d’un ananas.

Pour mieux vous représenter ce qu’il se passe dans votre ventre à 31 semaines de grossesse, jetez un coup d’œil à l’illustration ci-dessous.

TaillePoidsJ’ai la taille…
environ 40 cmenviron 1,7 kgd’un ananas

 

 Un bébé après 31 semaines de grossesse

Le corps de la mère après 31 semaines de grossesse

Vous commencez peut-être à éprouver de réelles difficultés à bien dormir après 31 semaines de grossesse (33 SA). Entre les douleurs diverses et ce ventre qui vous gêne, ce n’est pas surprenant.

Essayez de rendre votre lit aussi confortable que possible et ajoutez des coussins pour votre ventre et vos jambes. Essayez aussi de faire des siestes en journée pour compenser et récupérer.

Les douleurs dans le dos peuvent aussi contribuer à votre fatigue après 31 semaines de grossesse. Essayez de vous plier un peu vers l’arrière pour soulager vos muscles : debout, placez vos mains sur le bas de votre dos et penchez-vous légèrement vers l’arrière (d’une quinzaine de degrés) puis répétez le mouvement plusieurs fois.

Demandez conseil à votre professionnel de santé en cas de douleurs au dos. Celui-ci pourra vous suggérer des étirements ou une activité physique qui contribuera à soulager votre douleur.

31 semaines de grossesse: vos symptômes

Voici quelques-uns des symptômes que vous pourrez ressentir après 31 semaines de grossesse ou 33 SA:

  • Une envie fréquente d’uriner. Ceci est lié à la descente de votre bébé plus bas dans le pelvis, ce qui appuie sur votre vessie et peut vous donner envie de faire pipi plus souvent tant en journée que pendant la nuit. Cela signifie aussi un risque de petits accidents lorsque vous rigolez, que vous éternuez ou que vous toussez. Il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire pour combattre ce symptôme à part utiliser des serviettes hygiéniques pour limiter les petits accidents. Attention en revanche à continuer de boire beaucoup d’eau car il est très important de rester hydratée. Pensez également par précaution à passer aux toilettes avant de sortir de chez vous ou de commencer une réunion.

  • Des contractions de Braxton-Hicks. À 31 semaines de grossesse, l’accouchement se rapproche et les « fausses » contractions ou contractions de Braxton-Hicks peuvent gagner en intensité. Si vous pensez cependant qu’il s’agit de « vraies » contractions et donc de l’annonce du début du travail, mesurez-les. Les contractions de travail durent en général de 30 à 70 secondes et sont régulières. Les contractions de Braxton-Hicks, par contre, ont tendance à plutôt être ressenties en fin de journée ou après une activité physique comme du sport ou un rapport sexuel. Elles disparaissent lorsque vous vous déplacez ou que vous changez de position. En cas de doute, contactez immédiatement votre professionnel de santé.

  • Des gonflements dans les jambes. En s’élargissant, votre utérus peut venir appuyer sur les artères et les veines ramenant le sang du bas de votre corps vers votre cœur, ce qui peut faire gonfler vos jambes ou vos pieds. Si cela vous arrive, évitez de rester trop longtemps debout et surélevez légèrement vos pieds lorsque vous en avez la possibilité pour faciliter votre circulation sanguine. Le port de chaussures plus confortables ou de bas de contention peut également aider à soulager ce symptôme.

  • Le syndrome du canal carpien. Il est possible que les tissus de vos mains et de vos poignets gonflent et viennent comprimer les nerfs : on appelle cela le syndrome du canal carpien et il s’agit d’un problème fréquent chez les femmes enceintes autour de 31 semaines de grossesse (33 SA). Il touche les os et les ligaments du poignet et provoque une gêne caractérisée par des fourmillements ou des engourdissements dans les mains. Ce symptôme tend à disparaître après l’accouchement avec la diminution des gonflements. D’ici là, vous pouvez utiliser une attelle de poignet pour plus de confort. Parlez-en à votre professionnel de santé pour obtenir plus d’informations sur comment soulager ce symptôme.

  • Des démangeaisons.Il s’agit d’un symptôme courant en fin de grossesse. Depuis quelques mois, la peau de votre ventre et de votre poitrine s’étire, ce qui peut provoquer des démangeaisons et un dessèchement. Ces démangeaisons sont un effet secondaire tout à fait normal à 31 semaines de grossesse. Essayez de masser doucement votre abdomen à l’aide d’une lotion hydratantele matin et le soir . Vous pouvez aussi envisager un remède artisanal comme l’ajout d’amidon de blé dans l’eau du bain. Si vous avez des rougeurs ou une éruption cutanée, parlez-en avec votre professionnel de santé.

  • Des crampes à l’abdomen. Des crampes à 31 semaines de grossesse (33 SA) peuvent malheureusement annoncer un déclenchement prématuré du travail. Elles s’accompagnent dans ce cas parfois de diarrhées. Si vous souffrez de l’un ou l’autre de ces symptômes, prévenez immédiatement votre professionnel de santé.

31 semaines de grossesse: quelques choses à prendre en compte

  • À 31 semaines de grossesse (33 SA), votre date d’accouchement se rapproche ! Renseignez-vous sur les techniques et positions pour l’accouchement afin d’être parfaitement confortable le jour J. Essayez de savoir ce qui peut vous être proposé à l’hôpital ou à la maternité (sièges spéciaux, ballons ou même baignoires pour accoucher dans l’eau) et demandez son avis à votre professionnel de santé. Bien évidemment, vous ne saurez que le jour de l’accouchement si telle ou telle position vous convient vraiment, mais il est toujours utile d’y réfléchir en avance.

  • Avez-vous déjà préparé votre valise pour l’hôpital ou la maternité ? Si ce n’est pas fait, anticipez et vérifiez qu’elle contient bien tout pour votre séjour à l’hôpital, celui de votre partenaire et les premiers jours de votre bébé.

  • Si vous avez déjà des enfants, réfléchissez à qui pourrait les garder pendant l’accouchement et votre séjour à l’hôpital : demandez par exemple à un proche de se tenir prêt ou prévoyez une baby-sitter qui peut facilement se rendre disponible.

  • Si vous vous déplacez en voiture, vous devrez investir dans un siège auto pour bébé. Celui-ci devra être aux normes, correctement installé et tourné vers l’arrière. Renseignez-vous sur les normes de sécurité et les consignes d’installation ou demandez plus d’informations à votre professionnel de santé.

31 semaines de grossesse: à demander à votre médecin

  • Quand devez-vous vous faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite si ce n’est pas déjà fait?

  • Devez-vous prendre rendez-vous ou vous inscrire à la maternité ou à l’hôpital auquel vous avez prévu d’accoucher ? Si oui, que faut-il faire et quand?

  • Si vous pensez que votre travail a commencé, qui devez-vous contacter? Comment faire s’il est tard ou qu’il fait nuit? À partir de quand faut-il se rendre à l’hôpital?

  • Quels sont les risques et les avantages d’une épisiotomie et dans quelles circonstances une telle opération est-elle conseillée?

  • Devez-vous encore passer des examens ou aller à une visite prénatale dans les prochaines semaines et si oui, quand?

Article connexe

Accouchement
Accouchement par le Siège : Causes et Conséquences

31 semaines de grossesse: votre check-list

Faites le trajet jusqu’à l’hôpital ou la maternité pour savoir à peu près combien de temps il vous faut pour y aller et comment.

Meublez et décorez la chambre de votre bébé.

Renseignez-vous sur les techniques d’allaitement : le sujet est-il abordé pendant les cours de préparation à l’accouchement ou à l’hôpital ? Si ce n’est pas le cas, demandez conseil à votre professionnel de santé.

Si vous avez un peu de temps devant vous, désinfectez et lavez vos accessoires pour bébé : vêtements, linge de lit, doudou, biberons, tétines, etc.

Rangez ses vêtements par taille, cela vous permettra de facilement trouver ce que vous cherchez quelle que soit sa taille à la naissance et dans les mois qui suivront.

Inscrivez-vous pour recevoir encore plus de conseils sur votre grossesse:

 

 Comment calculer une grossesse?

L’avancée d’une grossesse se mesure généralement en semaines, ces semaines étant ensuite regroupées par mois et par trimestres. Vous entendrez sûrement parler de semaines de grossesse ou de semaines d’aménorrhée (SG ou SA en abrégé), mais ces deux termes ne désignent pas la même chose. En effet, les semaines de grossesse sont comptées à partir de la fécondation : vous pouvez voir ça comme l’âge « réel » de votre bébé. Cependant la date de fécondation n’est pas toujours connue, ce qui peut être gênant. C’est pourquoi on utilise aussi les semaines d’aménorrhée, qui sont quant à elles comptées depuis vos dernières règles, soit généralement 2 semaines avant la fécondation. Donc pour résumer : nombre de semaines d’aménorrhée = nombre de semaines de grossesse + 2 semaines (SA = SG + 2).

 

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.