Pieds enflés pendant la grossesse

Gérer les pieds enflés pendant la grossesse

1
17/04/20
Temps de lecture : 3 min.

Votre corps s’adapte et change de nombreuses façons au cours d’une grossesse. L’une des plus évidentes est que votre ventre s’arrondit, mais vous pouvez aussi constater que vos pieds deviennent enflés, et parfois que vos jambes et vos chevilles aussi. Ce phénomène gênant est le plus souvent un symptôme normal de la grossesse.

Néanmoins, dans certains cas, un gonflement rapide de vos mains ou de votre visage peuvent indiquer un problème plus sérieux, comme par exemple une pré-éclampsie, qui est liée à la pression artérielle.

Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi vous pouvez avoir les pieds enflés et ce que vous pouvez faire pour diminuer le gonflement.

Contenu de l'article

Pourquoi ai-je les pieds gonflés pendant ma grossesse ? Symptômes d’un œdème de grossesse Quand dois-je consulter mon professionnel de santé ? Que faire pour avoir les pieds moins enflés pendant ma grossesse ?

Pourquoi ai-je les pieds gonflés pendant ma grossesse ?

Vous constaterez peut-être que vos pieds sont enflés dès le cinquième mois. Ce phénomène peut se prolonger jusqu’à assez tard dans votre grossesse.

La croissance de votre utérus crée une pression sur les vaisseaux sanguins qui ramènent le sang depuis le bas de votre corps jusqu’au cœur. Cela génère un blocage et en conséquence, vos jambes, vos chevilles et vos pieds sont gonflés pendant la grossesse. Le terme médical pour un gonflement créé par une rétention de liquide est «oedème ».

Les hormones peuvent également avoir un lien avec vos pieds enflés. La relaxine, une hormone potentiellement responsable de la détente de vos ligaments du bassin en vue de l’accouchement, peut en effet également détendre ceux des pieds. Les os de vos pieds ont alors tendance à s’étaler, ce qui s’ajoute à la liste des maux et douleurs que vous pourrez ressentir pendant votre grossesse.

La prise de poids liée à votre grossesse peut également vous donner les pieds enflés.

Symptômes d’un œdème de grossesse

Voici comment reconnaître un œdème, ces gonflements provoqués par une rétention de liquide :

  • Vous sentez un gonflement juste sous la peau de vos jambes
  • Votre peau est brillante ou tendue
  • Si vous appuyez pendant plusieurs minutes sur votre peau puis retirez votre doigt, il restera une fossette ou un creux à cet endroit.

Quand dois-je consulter mon professionnel de santé ?

Consultez votre professionnel de santé si vous constatez l’un des symptômes ci-dessus ou que vous remarquez un gonflement. Il en diagnostiquera la cause. Dans certains cas, il pourra vous prescrire un diurétique pour vous aider à vous débarrasser de cet excès de liquides.

Consultez également au plus tôt votre médecin si vous avez des problèmes respiratoires, que vous vous sentez essoufflée ou que vous ressentez des douleurs à la poitrine. Ces symptômes peuvent signaler la présence d’un œdème pulmonaire (des problèmes de cœur entraînent un excès de liquide dans les poumons) qui doit être traité immédiatement.

Consultez immédiatement votre professionnel de santé si votre visage ou vos mains gonflent soudainement au cours de votre grossesse. En effet, ces symptômes peuvent signaler une pré-éclampsie, qui est liée à la pression artérielle.

Que faire pour avoir les pieds moins enflés pendant ma grossesse ?

La meilleure chose à faire est de demander l’avis d’un spécialiste : votre professionnel de santé. Si vos jambes, chevilles et pieds ne sont pas trop enflés pendant votre grossesse, il pourra peut-être vous recommander certains des remèdes et conseils suivants :

  • Diminuer la pression. Évitez autant que possible de rester debout pendant de longues périodes.
  • S’hydrater. Buvez beaucoup.
  • Limiter votre consommation de sodium. Mangez moins d’aliments riches en sodium (p. ex. très salés), ou arrêtez totalement d’en consommer.
  • Limiter votre consommation de caféine. À faibles doses, la caféine n’est pas dangereuse pendant la grossesse. Néanmoins, elle peut provoquer une rétention de liquides. Les spécialistes conseillent de limiter votre consommation à 200 mg par jour (soit une tasse de 35 cl). Renseignez-vous sur les aliments à éviter pendant la grossesse.
  • Consommer plus de protéines. Une alimentation pauvre en protéines peut créer un risque de rétention de liquides.
  • Porter des vêtements amples et confortables. Des vêtements trop serrés peuvent gêner votre circulation sanguine et augmenter le risque de rétention de liquides.
  • Rafraîchir vos petons. Faites-vous un bain de pieds à l’eau froide ou appliquez une poche de glace sur les parties enflées.
  • Rehausser vos jambes. Si vous êtes allongée ou assise, rehaussez vos jambes à l’aide d’un coussin ou d’un repose-pied.
  • Éviter de croiser les jambes.
  • Porter des bas de contention. Envisagez de porter des chaussettes ou des bas de contention. Évitez de porter des bas ou chaussettes qui tiennent grâce à un élastique serré.
  • Acheter de nouvelles chaussures. Achetez éventuellement de nouvelles chaussures plus larges et mieux rembourrées pour moins solliciter vos pieds enflés pendant votre grossesse.
  • Faire du sport. Des activités peu toniques peuvent diminuer la rétention de liquides. Avant de commencer une nouvelle activité physique au cours de votre grossesse, consultez votre professionnel de santé.
  • S’allonger sur le côté. Lorsque vous dormez ou que vous vous reposez, tournez-vous sur le côté gauche. Cette position permet de moins comprimer la veine qui ramène le sang de la partie inférieure de votre corps jusqu’à votre coeur.
  • Protéger vos jambes et vos pieds. Gardez la peau propre et hydratée. Les éraflures et coupures sont plus fréquentes sur une peau sèche et craquelée, ce qui crée un risque d’infection.

FAQ en un clin d’oeil

  • Q: J’ai les chevilles et les pieds un peu enflés pendant ma grossesse. Que faire ?
  • Q: À partir de quand dois-je m’inquiéter d’un gonflement pendant ma grossesse ?
  • Q: Est-il conseillé de marcher quand on a les pieds gonflés pendant sa grossesse ?

Les jambes, les chevilles et les pieds enflés sont un symptôme courant de la grossesse. Bien que cela ne soit en général rien de très préoccupant, il est toujours prudent de consulter votre professionnel de santé pour s’en assurer. Vous pouvez également essayer certains des conseils listés dans cet article pour diminuer les gonflements et vous sentir un peu plus confortable.

Bien sûr, avoir les pieds enflés est un effet secondaire désagréable de la grossesse, mais gardez à l’esprit que vos pieds redeviendront comme avant après la naissance de votre bébé, et que vous aurez l’impression que tout cela en valait la peine.

Pampers
Voir toutes les sources

Ceci pourrait également vous intéresser :